[34] L'Hérault n°220 janvier 2013
[34] L'Hérault n°220 janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°220 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Hérault

  • Format : (192 x 240) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,1 Mo

  • Dans ce numéro : en mer avec les pêcheurs du Grau-d'Agde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
PAROLE DE PRÉSIDENT Le 26 novembre, Pierre Arditi et André Vezinhet inaugurent l’œnothèque, logée dans le sous-sol du bâtiment Pierresvives, à Montpellier. Œnothèque Pierres vives, Le Département innove Pourquoi ? « Il s’agit de démontrer le potentiel de garde des vins de l’Hérault. Soixantedouze cuvées différentes sont ainsi archivées dans les meilleures conditions de conservation. Les résultats obtenus auront valeur scientifique pour valoriser l’image de nos vins. Les vignerons héraultais ont réussi à installer une réputation de bon rapport qualité-prix. Mais seule une poignée de domaines a réussi à asseoir une image de vins de garde. » Avec qui ? « Pierre Arditi est le parrain de l’œnothèque Pierres vives. Il aime les vignerons et les respecte profondément. Il leur a adressé une véritable déclaration d’amour. Il leur a dit : « Pour moi, paysan est un titre de gloire. Vous seuls savez apprivoiser la nature, vous vous mariez avec elle. Dans ce monde qui m’angoisse, vous me rassurez. » L’Hérault a la chance d’avoir cet ambassadeur qui a eu un coup de cœur pour nos vins, nos paysages et nos vignerons dont il apprécie la personnalité. » La suite ? « Chaque année des experts dégusteront et analyseront l’évolution de chaque cuvée. Notre initiative vise à démontrer un potentiel global des crus du Languedoc pour le vieillissement. Nous voulons aider la filière à franchir un cap et rejoindre en notoriété le Bordelais ou la Bourgogne. Il y a une clientèle à conquérir et nous avons l’ambition d’ouvrir de nouveaux marchés, d’offrir d’autres perspectives à nos vignerons. » Reportage sur herault.fr 4 —Janvier 2013
Bloc-Notes Emplois d’avenir, on y va « Si notre pays ne s’appuie pas sur sa jeunesse pour se relever, comment pourra-t-il le faire ? Ces dernières années, j’ai désespéré de voir les jeunes en dehors des priorités de l’Etat. La création des emplois d’avenir par le Gouvernement ne règlera pas tout, mais cela demeure un signe fort, que le Conseil général de l’Hérault accompagne. Nous accueillerons 100 jeunes à qui nous donnerons une vraie chance de s’insérer dans la vie active. » Europe, reviens ! « Banque alimentaire, Secours populaire, Restos du cœur, Croix-Rouge… sont aux côtés des plus démunis et reçoivent depuis 20 ans un soutien de l’Europe. Mais celle-ci envisage de réduire dramatiquement cette aide qui permet à 18 millions d’Européens de ne pas avoir faim. L’opinion publique doit se mobiliser pour que l’Europe renoue avec les valeurs de solidarité. » Solidaire et efficace « Les chiffres de l’emploi sont mauvais dans tous les secteurs sauf un : l’économie sociale et solidaire. Associations, mutuelles, coopératives font travailler deux millions de personnes. En 10 ans, l’économie sociale et solidaire a créé 440 000 emplois nouveaux. Ces entreprises font passer l’humain avant le profit. N’en déplaise aux théoriciens du libéralisme : la solidarité est une valeur d’avenir ! » Top/Flop Blanc, c’est plus nul « Les députés ont donné un statut aux bulletins blancs. Ceux-ci seront comptabilisés à part et séparés des votes nuls lors des dépouillements. Certes, on peut penser que le vote blanc est un constat d’échec dans une démocratie, mais cette mesure marque le respect pour l’électeur qui s’est déplacé. » Un grand pas pour la parité « En 2015, la parité sera intégrale dans les assemblées départementales. En effet, dans chaque canton, vous élirez un binôme : une femme et un homme dans un scrutin majoritaire à deux tours. La création du conseiller territorial, qui fusionnait les mandats de conseiller général et conseiller régional, est annulée. En éloignant les élus du terrain, ce projet affaiblissait la démocratie locale. » Les dindons de la PAC « Les pays du nord de l’Europe ont menacé de ne pas voter le budget de l’Union européenne si on ne réduisait pas les aides à l’agriculture. Pendant ce temps, la Chine, les Etats-Unis et le Brésil maintiennent leur politique de soutien à une activité vitale pour nourrir la planète. » Erreur d’aiguillage « La SNCF veut supprimer 22 trains par semaine sur la ligne Béziers-Neussargues. Conséquences : suppressions d’emplois, envoi de bus de substitution sur des routes déjà très fréquentées. Les élus du Département ont appelé la SNCF à remettre son bon sens sur les rails. » Janvier 2013 — 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :