[34] L'Hérault n°218 novembre 2012
[34] L'Hérault n°218 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°218 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Hérault

  • Format : (168 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : Trait libre, festival international cartoonin for peace du dessin de presse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
40 GENS D’HÉRAULT BASÉE À CLAPIERS, l’entreprise Earsonics innove en permanence au service des artistes comme des travailleurs du BTP. Earsonics, la boîte qui n’a pas froid aux oreilles ! SPÉCIALISÉE DANS LE « RETOUR DE SCÈNE » et les protections auditives, l’entreprise Earsonics est installée à Clapiers. Comme souvent, c’est une histoire de rencontres. Tout commence en 2007, Franck Lopez, Priscille Angot et Hubert Rodier créent Earsonics. Franck Lopez, ingénieur du son mais aussi bassiste, a l’idée de développer un système de retour de scène performant. « Le son retransmis devait lui plaire avant tout en tant que musicien », souligne Priscille Angot, directrice marketing et communication de l’entreprise. Pari tenu ! Il fait tester sa nouvelle invention à d’autres ingénieurs qui adhèrent. Avec les plus grands « Un départ atypique pour cette aventure, selon Priscille Angot. Nous avons tout de suite travaillé avec les plus grands comme Eddie Mitchell, Zazie… En l’espace d’un an, nous avons conquis la moitié de la scène française puis, élargi nos produits à des musiciens semiprofessionnels et amateurs en complétant la gamme ». Car le défi de la jeune entreprise est bien là : se diversifier. Pour cela, elle développe d’autres produits comme la protection auditive. Un marché en pleine essor et qui touche des publics très diversifiés, dont L’Hérault LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT
AVENTURES COLLECTIVES 41 les motards et les entreprises. « Cela s’est fait tout à fait par hasard, rappelle Priscille Angot. Sans mauvais jeu de mots, on peut dire que c’est vraiment le bouche à oreille qui a fonctionné. » Lutte contre la surdité Aujourd’hui, Earsonics est également l’un des principaux fournisseurs des entreprises de BTP et des collectivités territoriales qui dotent leurs salariés de protections acoustiques. « La surdité est une maladie professionnelle, rappelle Priscille Angot, les entreprises en ont réellement conscience et la législation impose l’utilisation de protecteurs auditifs pour les salariés exposés au bruit. » En l’espace de quelques années, Earsonics augmente considérablement son chiffre d’affaires, de 250 000 € en 2008 à plus d’1 million d’euros en 2011 et passe de 4 à 12 salariés. En pleine crise, la petite entreprise héraultaise montre qu’avec l’innovation, on peut espérer une croissance à une vitesse… supersonique ! « Il ne faut faire aucun compromis avec l’audition » Franck Lopez président d’Earsonics « Nous nous sommes différenciés très vite dans le milieu de la musique en misant à la fois sur la qualité et le confort des produits que nous fabriquons et commercialisons. Les artistes nous disent que nous leur offrons un son réellement novateur qui répond parfaitement à leurs attentes. Avec une démarche de recherche et de développement, nous innovons constamment pour rester leader sur nos marchés et proposer une gamme en perpétuelle évolution. Earsonic s’est ainsi démarqué : en ne faisant aucun compromis ! » ZOOM SUR L’association Santé au travail Montpellier BTP Son objectif : prévention, surveillance médicale, conseils aux employeurs et aux salariés sur la santé au travail. Un organisme qui agit sur le terrain et qui n’hésite pas à aller à la rencontre des entreprises. Le bruit au travail fait l’objet d’une attention particulière de l’association qui réalise des mesures directement sur les chantiers afin d’évaluer le risque et, si besoin, préconise des protections collectives et individuelles. Le bruit est reconnu comme cause de maladies professionnelles depuis 1963. Les pathologies liées au bruit font partie des maladies professionnelles les plus coûteuses en France. Plus d’infos : 04 67 92 41 77 N°218 – NOVEMBRE 2012 herault.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :