[34] L'Hérault n°218 novembre 2012
[34] L'Hérault n°218 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°218 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Hérault

  • Format : (168 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : Trait libre, festival international cartoonin for peace du dessin de presse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 ÉLUS SUR LE TERRAIN DES TRAVAUX SUR LE VIDOURLE qui font du Siav le 1 er syndicat en investissement par habitant pour la protection contre les inondations. PAPI 2 : résister aux inondations ENDIGUER LES COLÈRES DU VIDOURLE : c’est l’objet du Plan d’actions de prévention des inondations (PAPI) dans sa seconde étape. Avec à la clé 70 millions d’euros pour minimiser les risques. Septembre 2002. Une de ces « vidourlades » dont ce fleuve rebelle a le secret. A l’étiage, en été, un lit à sec. Sinon, un débit moyen annuel médiocre de 6 m 3 à 8 m 3 par heure. Et là, d’un coup, à Sommières par exemple, 2 500 m 3/h d’une eau dévastant tout sur son passage. A se demander si l’on peut quelque chose contre de telles forces naturelles. « Certes, répond Claude Barral, on ne peut tout faire, à l’instant et partout. Mais nos choix sont cohérents et notre volonté sans faille. » Président du comité de pilotage du contrat de rivière, il a en charge la qualité des eaux mais aussi les fameux PAPI qui en constituent le volet « sécurité ». Projet Pilote Le premier plan date de 2003, juste après les inondations. Il est porté par le Siav, le Syndicat interdépartemental d’aménagement du Vidourle, qui réunit les départements du Gard et de l’Hérault, 95 communes, 7 intercommunalités et un Sivom. « Le Papi 1 a été reconnu projet pilote national par le ministère de l’Ecologie le 19 juin 2003, rappelle Jean-Charles Amar, le directeur du Siav. L’enveloppe attribuée à l’époque était de 30 M €. L’Hérault LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT
C’EST VOTÉ 25 « Elle a été largement dépassée tant les travaux à réaliser sont pharaoniques », souligne Claude Barral. Un maximum pour le Vidourle D’où ce second PAPI pour 2012- 2017. Un dossier peaufiné par l’équipe d’ingénieurs et spécialistes du Siav : « Il nous a valu les félicitations de toutes les instances de contrôle technique et de tutelle administrative. Ce n’est pas mal pour l’ego mais ce qui est mieux, c’est d’avoir obtenu le maximum. 70 M € pour le Vidourle contre 20 M € au second, l’île de Ré », se félicite Jean-Charles Amar. De quoi pouvoir sensibiliser la population (notamment 20 000 scolaires), améliorer la prévention et engager ou poursuivre les gros travaux nécessaires (bassins de rétention, digues, ouvrages contre les embâcles…) Non-cumuldes mandats : le Conseil général exemplaire ! Après le choix d’André Vezinhet, Président du Département, de ne pas se représenter aux élections législatives de juin 2012, c’est au tour de Kléber Mesquida et de Frédéric Roig de respecter les règles du Parti socialiste sur le non-cumuldes mandats. Réélu député, Kléber Mesquida a donc démissionné de sa vice-présidence du Conseil général. Il en est de même pour Frédéric Roig, nouveau député de la 4 e circonscription de l’Hérault. Ces décisions entraînent une réorganisation de l’exécutif départemental avec la nomination de nouveaux vice-présidents. MICHEL GUIBAL Premier vice-président. Délégation générale et représentation institutionnelle. PIERRE GUIRAUD Vice-président délégué à l’aménagement et à l’économie des territoires. CE QUE ÇA CHANGE Pour Claude Barral, depuis 2003, avec le Plan Vidourle, un effort considérable a été accompli. « Les cinq prochaines années, ces efforts se poursuivront. Les travaux concerneront surtout les digues de second rang qui constituent des enceintes protectrices autour des villes. Une œuvre sans précédent et que nous mènerons à terme. » plus d’infos www.vidourle.org JACQUES RIGAUD Vice-président délégué à l’aménagement rural, au service public et au patrimoine. FRÉDÉRIC ROIG Conseiller général délégué au développement solidaire. KLÉBER MESQUIDA Conseiller général délégué aux routes. N°218 – NOVEMBRE 2012 herault.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :