[33] Gironde n°93 mar/avr 2011
[33] Gironde n°93 mar/avr 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°93 de mar/avr 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Gironde

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : un dossier sur les élection cantonales de 2008 en Gironde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Sommaire VIDÉO, PHOTO, INTERVIEW... TOUJOURS PLUS D’INFOS sur » Gironde en ligne » : www.gironde.fr/mag GIRONDE, le magazine édité par le Conseil Général de la Gironde - Direction de la Communication - Esplanade Charles de Gaulle - 33074 Bordeaux Cedex tél. 05 56 99 33 33 - Directeur de la Publication : le Président du Conseil Général - Co-Directeur : Gérard Marty - Rédacteur en Chef : Didier Beaujardin - Coordination : Direction de la Communication - Rédaction : Didier Beaujardin, Maxime Derouen, Magali Dufourcq, Laurence Pérou, Manuel Rulier - Crédits photos : Photothèque du Conseil Général, Anaka, P.Alix, Patrick Bénéjam, Bruno Compagni, Aurélien Marquot, Christian Monnier, Paul Robin, Services du Conseil Général de la Gironde, Phovoir-images.com, Masterfile. Photo de couverture : Masterfile et Fotolia - Illustrations pages 12 et 13 : Delphine Garcia Conception graphique, réalisation et photogravure : Agence SEPPA Bordeaux - Impression : SEGO imprimeurs, sur papier Reprint produit à partir d’un minimum de 50% de fibres recyclées combinées à des fibres vierges FSC. Dépôt Légal : à parution - Tirage : 621 000 exemplaires- ISSN/1141.5932. 2 Gironde n°93 4-5 6-7 8-9 10-13 L’actualité en Gironde Gironde + « Aventures en Gironde » : préparez vos stages d'été ! Le dossier Tout savoir sur les élections cantonales Les élections cantonales représentent un événement politique important de la vie locale. Si elles n’ont pas la notoriété médiatique de certaines élections nationales, les cantonales constituent un temps de citoyenneté essentiel à une démocratie de proximité. Cantons renouvelables, Conseillers généraux, Assemblée départementale… explications pour mieux comprendre pourquoi il est important de voter les dimanches 20 et 27 mars ! 14-15 gironde + Maisons Départementales de la Solidarité et de l’Insertion : Plus proches, plus solidaires 16 17-19 20-22 23 gironde + Insertion : Soutenir les jeunes les plus en difficulté Gironde.fr L'actualité du net : www.gironde.fr/TransGironde Ils bougent la Gironde Portraits Agenda mars - avril Tribune libre GIRONDE est distribué gratuitement dans tous les foyers girondins et imprimé en braille. Si vous souhaitez vous aussi recevoir GIRONDE : 05 56 99 33 33 Poste 3724.
Le pari de la jeunesse En Gironde, département où l’essor démographique est très dynamique, les jeunes sont une des composantes essentielles des politiques départementales. Propos du Président du Conseil Général recueillis par la rédaction de Gironde. Quand les thématiques de la jeunesse sont évoquées, elles le sont très souvent de manière négative... C’est exact. Depuis toutes ces dernières années, la jeunesse est montrée du doigt. Dans un emballement médiatique continu, l’amalgame est fait entre jeunes et potentiels délinquants. C’est naturellement faux. En revanche, dans une société en crise, les jeunes sont les premières victimes d’un dysfonctionnement général, et le mal-être de certains adolescents peut quelquefois provoquer des drames. Nous devons entourer nos jeunes de toutes les attentions, ils sont notre plus grande richesse. L’avenir de notre pays repose sur eux. Nous avons une part de responsabilité pour les aider à devenir des adultes responsables et heureux. Le Conseil Général conduit donc une politique dédiée aux jeunes ? Il n’y a pas une mais des politiques qui visent toutes à accompagner les jeunes dans leurs parcours. Nous agissons auprès des enfants et de leurs mères, dans les modes de garde, auprès des collèges, des collégiens et de la communauté éducative mais nous intervenons aussi dans l'accompagnement des jeunes aux pratiques sportives, culturelles et associatives. Cet attachement trouve aussi un terrain d’expression en matière sociale, d’insertion, de logement ou d’emploi. Ce ne sont pas des politiques diluées mais il est vrai qu’une institution, dont la principale compétence est la solidarité, ne peut qu’accorder à la jeunesse une attention particulière. Les jeunes sont, à l’image de nos aînés, un bon baromètre de l’état de santé d’une société dans son ensemble. Jeunes ou moins jeunes, la frontière n’est pas si évidente ? C’est un véritable problème car tous les dispositifs, si généreux soient-ils et d’où qu’ils émanent, ne prennent pas toujours en considération les jeunes adultes ou dépeints tels quels, pas encore dans le circuit de l’emploi ou de l’insertion mais déjà sortis du système scolaire et des formations. Jeune, un accident de parcours n’est pas et ne doit pas être dramatique. Il faut permettre à celles ou ceux qui vivent une difficulté d’ordre personnel, de se remettre en selle. Comme la formation doit être possible tout au long de son activité professionnelle, nous devons offrir la possibilité à des jeunes qui sont en dehors du système d’y revenir au plus vite. Souvent nous avons des exemples de grande réussite. Le doute, la recherche de soi, les changements de cap, cela ne doit handicaper personne durablement. C’est aussi sur ce terrain-là que tous, au-delà des clivages, nous devons travailler avec conviction et avec détermination. Gironde n°93 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :