[33] Gironde n°78 mai/jun 2008
[33] Gironde n°78 mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de mai/jun 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Gironde

  • Format : (215 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : échappez-vous à Hostens !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
magazine Gironde du Conseil Général Sol jonché de papiers, de cannettes, de mégots, poubelles qui débordent, robinet mal fermé…, c’est le spectacle qui est parfois laissé après une manifestation. L’objectif du Conseil Général : qu’il n’en reste qu’un vilain souvenir... Pour des fêtes RESPONSABLES SENSIBILISER LES COLLÉGIENS POUR LEUR « PREMIÈRE FÊTE » Du côté des jeunes, le respect de l’environnement est avant tout de la fête… Théâtre, danse, cinéma, musique, arts plastiques, culture scientifique, lecture-écriture… Plus de 1000 collégiens d’une quarantaine de collèges girondins vont se rencontrer le 5 juin, au parc Palmer de Cenon, pour présenter leur travail mené tout au long de l’année sous la houlette de professionnels. Il y aura également des spectacles d’artistes, dont un concert événement du « Ministère des affaires populaires ». Pour réconcilier plaisir et développement durable, cette fête sera donc responsable : programme sur papier recyclé, repas « zéro pétrole » (avec le moins d’emballage possible), conteneurs de tri des bouteilles en plastique, boisson issue du commerce équitable, initiation aux gestes de premiers secours… Direction Ressources et Territoires : 05 56 99 33 33 poste 64 39 ou 37 61 Mission Agenda 21 05 56 99 67 64 agenda21gironde@cg33.fr Meduli Nature contact@medulinature.org P-8 AGENDA 21 LIMITER L’IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT Toute manifestation - fête, spectacle, compétition, rencontre… - a des conséquences importantes sur l’environnement : accumulation de déchets, nombreux transports, consommation d’eau, de papier, d’énergie, pollution du sol… Dans le cadre de son Agenda 21, le Conseil Général met en œuvre un programme de formation concernant toutes les étapes à respecter pour organiser un évènement « propre » ; de la préparation jusqu’à l’éclairage. UNE ACTION PHARE Le 30 mai à Langon, la soirée de lancement des « Scènes d’été en Gironde » accueille Raul Paz. Pour respecter l’environnement et inciter à la citoyenneté, le Conseil Général, en partenariat avec l’association Meduli Nature, s’appuie sur les 21 actions préconisées par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), plus une spécificité girondine : l’intégration d’actions pour la cohésion sociale et la citoyenneté (exemples ci-contre). De mai à octobre en Aquitaine, ce sont ainsi 8 festivals - dont 5 en Gironde (voir encadré) - qui seront accompagnés dans cette démarche responsable, grâce au partenariat engagé avec la Région, le réseau aquitain des musiques actuelles, Music’Action, l’ADEME et le réseau girondin des Agenda 21 (CDA21). De mai à octobre, 5 festivals responsables en Gironde Concert de lancement des Scènes d’été (Langon) le 30 mai L’Échappée Belle (Blanquefort) du 4 au 8 juin Reggae Sun Ska (Cissac Médoc) les 1er et 2 août Ouvre la voix (Entre-Deux-Mers) les 12, 13 et 14 septembre Vibrations urbaines (Pessac) à la Toussaint SOIRÉE DE LANCEMENT DES SCÈNES D’ÉTÉ : L’EXEMPLARITÉ DU DÉPARTEMENT ! VAISSELLE : fini les gobelets en plastique jetables qui traînent et envahissent les poubelles, et place aux gobelets lavables consignés. PAPIER : les programmes seront disponibles sur le site du Conseil Général (www.sndt.cg33.fr), aux points d'accueil du Conseil Général et à la Maison du Tourisme de la Gironde, les invitations seront envoyées par courrier électronique, impression de documents rectoverso sur papier recyclé et éco-labelisé. TRANSPORT : incitation au covoiturage et au transport collectif : le Conseil Général met à disposition un bus TransGironde au tarif de 4 € A/R au départ de Bordeaux pour assister au concert qui aura lieu à Langon (voir coupon en page 4). ÉNERGIE : utilisation d’appareils économes en énergie (groupe électrogène à pot catalytique, projecteurs automatiques…). DÉCHETS : incitation au tri sélectif grâce à la mise à disposition de bacs de tri et la présence de personnel pour guider le public… CITOYENNETÉ ET SOLIDARITÉ : accès facilité pour les handicapés, incitation à la mixité sociale, stands sur le développement durable. H.B.
BORDEAUX 2013 P-9 En 2007, le Conseil Général s'est engagé aux côtés du Conseil Régional d’Aquitaine, de la Communauté Urbaine de Bordeaux et de la Ville de Bordeaux pour devenir « Capitale Européenne de la Culture ». La ville a été présélectionnée. Mais, avant d'être capitale de la culture, Bordeaux est la capitale de la Gironde. Si elle remporte ce défi, tous les Girondins profiteront de la vague culturelle qui déferlera sur leur département ! La Gironde partenaire de "Bordeaux 2013" En 1985, dans le cadre du Conseil Européen, Melina Mercouri, alors Ministre de la culture de la République hellénique, proposait de désigner chaque année une ville européenne de la culture. Cette manifestation est désormais mieux connue sous l'appellation de "Capitale Européenne de la culture". Si Bordeaux remporte le concours, comme Lille en 2004, elle pourra développer sa vie culturelle et créer une formidable dynamique dans de nombreux domaines, pour elle, pour la Gironde et pour toute l'Aquitaine. Le Département s'est engagé dans la course parce qu'il juge que "Bordeaux capitale culturelle européenne" est une récompense, dont les effets rayonneront au-delà des limites de la ville. INVESTIR POUR LA CULTURE À LONG TERME La contribution du Conseil Général prend plusieurs formes. Pratique d'abord : un collaborateur œuvre dans l'équipe "Bordeaux 2013", preuve que l'institution est au cœur du projet. Financière ensuite : une enveloppe de 210 000 euros a été débloquée pour que le projet puisse prendre forme dès maintenant, aux côtés d’acteurs culturels bien sûr, mais également sociaux. Si Bordeaux est lauréate, 60 millions d'euros seront nécessaires pour assurer toutes les manifestations prévues. Le Département participera alors à hauteur de 10 millions d'euros. Il l'a dit "Nous ne voulons pas d'un show ou d'un déballage d'animations, mais d'un projet pensé pour changer durablement les pratiques culturelles en Gironde. À terme, chaque Girondin doit pouvoir accéder à un équipement culturel à moins de 10 min de chez lui." Philippe Madrelle, Président du Conseil Général. Cette somme est un investissement à long terme : la venue de milliers de personnes entraînera la construction d'infrastructures importantes dont bénéficieront en premier lieu les Girondins. 1, place Jean Jaurès - 33 000 Bordeaux 05 56 10 2013 - www.bordeaux2013.eu IMPULSER L’EMPLOI ET L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE Le Conseil Général veillera alors à ce que des artistes, des techniciens du spectacle, mais aussi des bénéficiaires du RMI en Gironde, puissent être parties prenantes à ce défi. Comme pour Lille, les nombreuses retombées devraient multiplier l’activité économique et la fréquentation touristique ; les emplois, notamment dans l’hôtellerie et la restauration, devraient en bénéficier. DEVENIR INCONTOURNABLE EN EUROPE Le calendrier L'équipe "Bordeaux 2013" recherche des partenaires et peaufine sa stratégie de communication pour faire valoir ses atouts auprès du jury. Le dossier complet sera rendu ensuite mi-août. Le « grand oral » devant le jury composé d’experts français et européens aura lieu mi-septembre. Résultats en décembre ! ELLES NE SONT PLUS QUE 4 ! À l’issue de la première phase de candidatures qui a eu lieu en décembre 2007, quatre villes françaises restent en lice : Bordeaux Lyon Marseille Toulouse Le Département est d'ores et déjà actif. Il réhabilite certaines parties des Archives départementales, dont les documents rares seront bientôt accessibles à tous. Il veille aussi au rapprochement de la culture traditionnelle et de l'Estuaire, en prenant en charge la rénovation des voies d'accès au fleuve ou la mise en valeur de l'île de Patiras … L'objectif est clair : faire de Bordeaux et de la Gironde des pôles culturels incontournables en Europe. M.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :