[33] Gironde n°127 jui/aoû/sep 2019
[33] Gironde n°127 jui/aoû/sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°127 de jui/aoû/sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Gironde

  • Format : (187 x 274) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : la culture partagée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Arès jeudis 18/7, 8/8 et 22/8 En vadrouille 18 Bastides et marchés de nuit Hourtin dimanches 7/7, 21/7, 4/8, 18/8 et 31/8 Saint-Laurent du Médoc vendredi 5/7 Le Pian-Médoc dimanche 14/7 Saint-Médard-en-Jalles samedi 7/9 Salles mardis 16/7 et 6/8, samedi 24/8 Audenge dimanche 14/7 et jeudi 15/8 Saint-Sauveur samedi 27/7 Biganos mardi 9/7 et vendredi 6/9 Ludon-Médoc samedis 6/7 et 31/8 Saint-Sèlve samedi 13/7 Verdelais vendredi 16/8 Durant l’été, une soixantaine de marchés nocturnes donnent une tout autre perception de certaines communes girondines. L’occasion d’acheter des produits locaux et de partir à la découverte de Cadillac, Saint-Émilion, Sainte-Foy-la-Grande et Saint-Macaire, Villegouge samedi 20/7 Cadillac vendredis 5/7 et 2/8 Saint-Macaire vendredis 19/7, 26/7 et 9/8 Saint-Émilion les mardis 20/7, 6/8, 13/8 et 20/8 Gironde-sur-Dropt samedi 20/7 entre autres… Sainte-Foyla-Grande les jeudis 4/7, 11/7, 18/7, 25/7, 1/8, 15/8, 22/8, 29/8
« Auto, boulot, dodo… » Cet été pourquoi ne pas changer cette formule en « marché, randonnée et découverte de magnifiques cités » ? En bordure de la Dordogne, Sainte- Foy-la-Grande est connue pour son bâti d’exception mais aussi pour son patrimoine immatériel. Cette cité a été le lieu de naissance et de vie de savants et personnages historiques tels qu’Élie Faure, Élisée Reclus ou encore Paul Broca. Au-delà de son histoire, elle se démarque aussi par ses promenades dépaysantes sur les quais de la Dordogne. Un lieu entre deux mondes où le temps semble s’être arrêté… Très beau village ancien avec ses ruelles et son patrimoine préservé, Saint-Macaire est la cité médiévale par excellence. Sa place du Mercadiou est célèbre comme son église Saint-Sauveur avec ses peintures murales qui remontent au Moyen-Âge. Saint-Macaire est aussi un lieu de tournage, parmi les plus grands sites patrimoniaux de la Gironde, avec la particularité d’être construit sur un rocher. De Cadillac à Saint-Émilion Cadillac est une commune mise en valeur par le tourisme fluvial. Le château du duc d’Éperon, favori du roi Henri III, est un incontournable. Au-delà de son étonnante collection de tapisseries et ses magnifiques cheminées, il renferme un autre pan de l’histoire, transformé en prison pour femmes après la Révolution. Et l’histoire prend fin dans l’église qui renferme le tombeau du duc d’Éperon lui-même… À partir du mois de juin, le château accueillera durant quatre mois une exposition sur Henri IV, dévoilant les peintures, sculptures et objets d’art, qui lui sont consacrés. Saint-Émilion ne se définit pas que par ses vignobles… Sa tour du Roy, ses maisons et ses carrières souterraines qui sommeillent sous la cité font la particularité du lieu. L’église monolithe est l’un des plus vastes édifices religieux souterrains d’Europe. L’église collégiale renferme l’une des plus anciennes représentations peintes de la Vierge, de l’époque romane, dans un parfait état de conservation. Mais la petite chapelle de La Trinité et ses peintures ou encore le lavoir préservé font aussi partie de ces endroits atypiques qui font le charme de la cité. Saint-Émilion est bien sûr le premier vignoble à être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en France, au titre de paysage culturel, avec les huit communes qui l’entourent. Alors découvrez le programme complet des marchés pour aller à la découverte d’une de ces belles cités girondines car, de nuit si tous les chats sont gris, tous les bâtiments ne se ressemblent pas et renvoient une lumière singulière à ne pas manquer ! Les marchés de producteurs de pays Marché des producteurs de pays est une marque propriété de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture depuis 2004. En Gironde, elle s’est développée à partir de 2007. Cette année, 48 marchés sont organisés, en partenariat avec 21 municipalités girondines, regroupant environ 75 agriculteurs. Le principe est simple  : ces marchés à entrée libre invitent à se restaurer sur place. De quoi animer les soirées d’été tout en développant l’économie locale. Toutes les dates et les lieux sur  : www.marches-producteurs.com gironde.fr/consommons-girondin 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :