[33] Gironde n°113 jan/fév/mar 2016
[33] Gironde n°113 jan/fév/mar 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°113 de jan/fév/mar 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Gironde

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : faire le choix de la générosité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
GRIONDE MAGE N°112 I ÉDITO 2 ÉDITO SOMMAIRE Nous avons clos l’année 2015. Une année difficile et mouvementée pour notre pays et pour la Gironde. Les terribles attentats de janvier et de novembre ont bouleversé la France, qui a réagi convoquant ses valeurs  : liberté, égalité, fraternité. En Gironde, l’accident de Puisseguin au mois d’octobre, les incendies de Saint-Jean-d’Illac au mois de juillet ont marqué les esprits. Après ces épreuves, débutons l’année 2016 avec espoir ! En 2016  : solidarité, proximité et audace ! La solidarité d’abord, et même les solidarités, qui seront à la fois humaines et territoriales. La solidarité humaine  : un accompagnement de tous les instants pour tous les Girondins, avec bienveillance. Et la solidarité territoriale en préservant les équilibres ville-ruralité, pour des services publics de qualité égale partout en Gironde, 3 À 11 12 À 23 PRÈS DE CHEZ VOUS Après ces épreuves, débutons l’année 2016 avec espoir ! FORCES SOLIDAIRES 24 À 31 À LA DÉCOUVERTE Nous veillerons également à agir en proximité, pour répondre aux attentes et aux besoins de chacun, avec réactivité. C’est pour cela que nous continuerons à déployer la présence du Département dans tous les cantons, sur tout le territoire. Et puis, pour 2016, de l’audace, pour mener à bien de nouveaux projets, de nouveaux défis. C’est à nous, collectivités publiques, que revient cette responsabilité d’aller de l’avant, d’oser, d’innover. Le progrès sera technologique, mais passera également par l’innovation sociale, par la justice, par l’engagement des citoyens, par la fraternité. Je souhaite à chacune et à chacun d’entre vous une très belle année 2016 ! Le Président du Conseil départemental de la Gironde Conseiller départemental du canton Sud-Gironde Jean-Luc GLEYZE PRÈS DE CHEZ VOUS P.3 À 11 SUD GIRONDE P.3 BASSIN P.4 GRAVES P.5 HAUTS DE GARONNE P.6 BORDEAUX P.7 PORTE DU MÉDOC P.8 MÉDOC P.9 LIBOURNAIS P.10 HAUTE GIRONDE P.11 FORCES SOLIDAIRES P.12 À 23 CRÉAGIR33 P.12 BIODIVERSITÉ P.14 CHAUFFAGE GRATUIT P.16 PARRAINAGE P.18 BUDGET 2016 P.21 À LA DÉCOUVERTE P.24 À P.31 TÊTE DE GIRONDE P.24 HISTOIRE P.26 ITINÉRANCE P.28 PRODUCTEURS DE GIRONDE P.30 EXPRESSIONS POLITIQUES P.32 AGENDA P.34-35 CONCOURS PHOTO P.36
PRÈS DE CHEZ VOUS 0 VOUS ÊTES ICI ENTRE-DEUX-MERS LANDES DES GRAVES (Est) REOLAIS ET BASTIDES MMI SUD GIRONDE SUD 4 aOROMIDIE GIRONDE Quand le Département se lance dans l’aventure du tourisme fluvial, il peut compter sur des territoires pilotes. À Cadillac, depuis le pont d’un bateau, heureux sont ceux qui font un beau voyage pour découvrir la Bastide et la Gironde. Le tourisme fluvial connaît sur l’Estuaire de la Gironde mais aussi sur la Dordogne, l’Isle et la Garonne, un succès prometteur. De fait, depuis une embarcation de croisière, coteaux, églises, vignobles et villages dévoilent leur face cachée. En 2002, lors de la mise en service du ponton de la ville de Cadillac, qui aurait parié que, dix ans plus tard, il permettrait, chaque année, à plusieurs milliers de touristes venus du monde entier de débarquer au pied de la Bastide, célèbre pour son château des Ducs d’Épernon ? Déjà en 2011, une première société qui amenait des voyageurs, transportés sur les flots de la Garonne jusqu’à Cadillac, donnait à penser que le pari était réussi. Aujourd’hui, ce sont cinq compagnies qui font escale dans la cité, souvent au gré d’un circuit qui comprend d’autres haltes à Pauillac, Bourgsur-Gironde, Blaye ou Libourne. + EN QUÊTE D’AUTHENTICITÉ Au programme  : visite du château, bien sûr, mais aussi promenade dans les ruelles de la ville, dégustation d’un petit verre de vin de Cadillac en terrasse. Parmi ces touristes très souvent venant de toute l’Europe ou de plus loin, nombreux sont ceux qui CADILLAC  : LE TOURISME VU DU FLEUVE apprécient le caractère de la ville, ses commerces et ses habitants. Déjà naissent d’autres services pour ces curieux  : promenade en paddle sur la Garonne, canotage, excursion sur les berges du fleuve… Le succès est tel qu’en 2016, les Cadillacais pourraient voir de nouveaux armateurs s’arrimer à leur ponton. Une satisfaction pour le Département qui se lance dans une ambitieuse politique de soutien au tourisme fluvial, avec notamment, un Schéma directeur proposé dès l’an prochain au vote de l’Assemblée. LE TOURISME FLUVIAL À CADILLAC, C’EST  : 5 compagnies soit 6 bateaux qui y font escale. 64 escales en 2014, 157 en 2015, inscrites au planning de l’office de tourisme de Cadillac. 14 NOVEMBRE, Inauguration de l’orgue Micot-Wenner-Quoirin de l’église Saint-Pierre à La Réole. L’instrument classé aux monuments historiques a donc été restitué par la Ville de Bordeaux à La Réole.. Le Département a accordé 64 850 euros pour sa restauration et 102 536 euros pour d’autres travaux dans l’église dont le clocher. OT DE CADILLAC 3 PRÈS DE CHEZ VOUS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :