[33] Gironde n°108 oct/nov/déc 2014
[33] Gironde n°108 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°108 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Gironde

  • Format : (217 x 290) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : 16-25 ans, prendre son envol.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6/GIRONDE 108/157 conventions signées en 2013 avec les communes ou Communautés de communes pour des aménagements de sécurité ou des giratoires A. MOBILITÉ. TRANSGIRONDE Une route plus sûre, une route plus respectueuse Exemple d'aménagement sous une route permettant le passage d'animaux sauvages (visons…) - pont de Biard à Marcheprime. 6500 km de routes 1800 ouvrages d'art 410 km de voiries traitées en 2014 (enduits ou enrobés) A 81 M € C'est le budget 2014 de la Direction des infrastructures du département La Gironde, département attractif, possède l'un des plus vastes réseaux routiers de France (6500 km)... et parmi les plus empruntés. Pour aménager et entretenir les routes que les Girondins utilisent chaque jour, le Département applique des solutions innovantes. La route en Gironde, c’est bien plus qu’un ruban d’asphalte. Le Département œuvre sur tous les fronts de la mobilité  : sécurisation du réseau, réduction des impacts environnementaux, développement du car et du vélo ! m wi + 15 000 habitants supplémentaires chaque année en Gironde + + + + + + + + + + + + + + 3 M € C'est le coût de la création des 25 km de la piste cyclable Hostens-La Brède, financée par le Département et la Région.
_//`'_\1:\i..l ; ḷi- % !/,:'1,.\(- % ! ! ; :. _.I\//\/i./  : /. 318 km de pistes cyclables départementales'i,\/i/./i\i\/i, MOBILITÉ. TRANSGIRONDE CARS TRANSGIRONDE  : FAITES DES ÉCONOMIES ! Tarif unique - aller simple - 2,60 € Tarif - aller/retour - 4,20 € COÛT D'UN TRAJET QUOTIDIEN DE 10 KM En voiture  : 2 070 € /an Avec l'abonnement TransGironde  : 416 € /an Le Département roule pour l'environnement Depuis quelques années, les techniques routières sont moins nocives pour la faune, la flore et les hommes. « En abaissant la température des enrobés de 30 ° seulement, on consomme moins d'énergie et l'on rejette moins de CO 2 dans l'atmosphère », souligne-t-on à la Direction des infrastructures, qui recycle également les agrégats de chaussée pour les réintégrer dans de nouveaux enrobés, économisant ainsi de précieuses ressources naturelles. La chasse au gaspillage touche même la taille des chaussées, revue à la baisse. La partie roulante est toujours aussi large, mais les bandes multifonctionnelles sur le côté sont passées de 1,80 m à 1m. Et ces grands bassins de rétention en bordure des départementales, que cachent-ils ? On y traite les eaux de ruissellement des chaussées avant de les renvoyer dans le milieu naturel. Mieux  : en cas d'accident, des dispositifs retiennent les hydrocarbures qui pourraient se propager dans l'environnement. La biodiversité, ça se respecte ! Dans ce domaine, la création de la piste cyclable entre Hostens et La Brède est un modèle  : enrobé tiède, traitement des matériaux du site pour économiser la ressource naturelle, grave non traitée pour respecter le pH du sol, transplantation d'espèces protégées et suivi écologique du milieu sur 10 ans par un bureau d'études spécialisé... Le Conseil général est maître d'ouvrage de 300 km de pistes cyclables en Gironde. 1 km de piste représente un investissement compris entre 150 000 € et 200 000 € . Avec l'abonnement Modalis (TransGironde + réseau Tbc)  : 668,80 € /an pr+., i* - Moins de voitures, plus de mobilité/GIRONDE 108/7 TransGironde  : Un réseau de transports en commun plébiscité par ses usagers Les Girondins eux aussi ont envie de rouler écoresponsables. Avec 51 aires de covoiturage et 1 037 places de stationnement (au 1er juillet 2014) à proximité d'axes routiers à fort trafic (autoroutes, centres commerciaux, etc.), le Département répond à leur demande. Par ailleurs, la grande majorité de ces aires est desservie par le réseau de cars TransGironde. L'idée ? Donner le choix aux Girondins entre covoiturage et transports en commun. Même la bicyclette est de la partie puisque le Département s'est engagé dans la mise en place d'arceaux vélos sur les points d'arrêts les plus fréquentés  : à ce jour 77 en sont équipés ! À plusieurs en voiture, en car ou à l'air libre en vélo, les voyageurs ont identifié le lien entre intérêt écologique et économique  : dans une récente enquête*, ils sont 90% à plébisciter le rapport qualité/prix, la fiabilité et le confort du réseau TransGironde, contre 69% en 2012. * Baromètre satisfaction Citram 2013. + infos www.transgironde.fr L'entretien, la réparation et les pièces détachées représentent 37% du budget automobile d'un ménage français.**source INSEE 8 50% 72% En Gironde, la voiture est utilisée pour... 14% des déplacements < à 1 km 72% des déplacements entre 1 et 2 km aires de covoiturage supplémentaires sont prévues pour 2014, 30 pour les prochaines années. c'est le taux d'occupation moyen des aires de covoiturage départementales en 2014. Le réseau TransGironde dessert 390 sur 542 communes girondines. 90% des déplacements au-delà de 10 km 0 km 1 km 2 km + de 10 km



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :