[33] Gironde n°108 oct/nov/déc 2014
[33] Gironde n°108 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°108 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Gironde

  • Format : (217 x 290) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : 16-25 ans, prendre son envol.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16/GIRONDE 108/105dligi DOSSIER. LE NUMÉRIQUE ET SES USAGES Dom'assist  : un dispositif numérique intelligent qui s'adapte au niveau de dépendance du résident. Tablette et capteurs pour le maintien à domicile Ce que le numérique fait pour les personnes handicapées, il peut aussi le faire pour les personnes âgées, en favorisant leur maintien à domicile. Le Département s'est rapproché des chercheurs de l'INRIA (un organisme public de recherche, dédié aux sciences et technologies du numérique) et du laboratoire Phœnix à l'origine de la création de la « DiaSuite Box »  : une solution informatique qui aide les personnes vieillissantes à éviter les pièges quotidiens de la vie domestique. Une porte restée ouverte ? Un robinet de gaz fuit ? Des capteurs reliés à une tablette émettent alors un signal pour prévenir l'habitant (et DOM'ASSIST, C'EST  : 2000 euros d'équipement par foyer (tablettes et capteurs). éventuellement son assistant ou la famille) du danger. Ce système « intelligent », qui peut aussi éclairer le chemin vers les toilettes, la nuit, quand on allume la lampe de chevet, s'adapte au niveau de dépendance du résident. Installé sur trois territoires (la commune de Bruges, le syndicat d'aide à domicile de Camblanes et la CDC de Captieux-Grignols), le dispositif baptisé « Dom'assist » pourrait demain équiper d'autres foyers européens, en Norvège, Belgique et Espagne. Le Département et l'INRIA travaillent même sur une version destinée aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. "Des capteurs reliés à une tablette émettent un signal pour prévenir l'habitant du danger" L'Open data et moi, et moi, et moi Toutefois les territoires numériques ne sont pas réservés aux seuls scientifiques. Depuis 2010, le Département rend ses informations publiques accessibles et réutilisables à des fins commerciales ou non (seule la diffusion d'informations nominatives est interdite). Tous les Girondins peuvent s'en emparer sur le portail datalocale.fr. Mesures de qualité de l'air, cartographie, horaires de transports, résultats électoraux, lieux et activités touristiques  : un formidable potentiel d'innovation en matière d'applications et de services publics mobiles. Le Département y voit aussi une promesse d'emplois... Avec les trophées Open data, il accompagne certaines structures dans le développement et la commercialisation des applications créées à partir des données libérées, comme le projet « 6 e Élément ». Grâce à un système de capteurs « Open source », cette application permet à l'usager de connaître en temps réel le taux de remplissage des bennes dans les déchèteries de Gironde. Il peut ainsi se détourner vers la plateforme de recyclage la plus proche et la moins encombrée ou s'orienter vers des alternatives permettant la réutilisation des élements dont il souhaite se débarrasser. Soutenue par le Département, le SMICVAL et la CUB, la jeune société ANTS songe déjà à d'autres applications qui, demain, pourraient faciliter le développement de l'économie sociale et solidaire... Environ 30 milliards d'euros générés chaque année dans l'Union européenne par la réutilisation d'informations du secteur public "Depuis 2005, le Département rend ses informations publiques accessibles et réutilisables sur www.datalocale.fr" itk 250 jeux de données en libre accès sur www.datalocale.fr -7,111101111111111
Zoom sur  : Avec les coding goûters, les enfants deviennent créateurs plus que consommateurs d'outils numériques. Présence ministérielle aux Assises nationales de la médiation numérique Le Département de la Gironde organise et accueille la 2 e édition des Assises nationales de la médiation numérique, les 16 et 17 octobre, au Conseil général - Immeuble Gironde - Amphithéâtre Badinter. Elles ont pour ambition de mobiliser les professionnels du numérique, de la culture, de l’éducation, du tourisme pour les faire réfléchir ensemble aux besoins des usagers actuels et potentiels du numérique. LI Apprendre à programmer, pourquoi pas ! Apprendre à programmer dans la joie, avec papa et maman, pourquoi pas ? Soutenus par le Département, les « coding goûters » se développent en Gironde. Destinés aux jeunes et à leur famille, ces temps d’apprentissage du codage numérique et de la programmation jouent sur plusieurs tableaux  : comprendre notre environnement informatique quotidien et devenir plus créateur que consommateur de jeux de plateformes ou d'applications de smartphone. Le mot d'ordre  : coder... et surtout s'amuser ! Calendrier provisoire des coding goûters  : 16 octobre  : Matin  : Assises Médiation Numérique "coding corner" Fin d'après-midi  : Coding apéro 10 décembre  : Boussole du numérique P 22 novembre 31 janvier 2015 7 mars 2015 18 avril 2015 30 mai 2015 20 juin 2015 + infos  : www.gironde.fr/numerique



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :