[33] Gironde n°101 jan/fév/mar 2013
[33] Gironde n°101 jan/fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°101 de jan/fév/mar 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Gironde

  • Format : (217 x 290) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : il était une fois en numérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6/Gironde 101/économie sociale solidaire. groupements d’employeurs Mieux que le CDD : le CDi à temps partagé Lors de leur création, en 1985, les groupements d’Employeurs (GE) concernaient surtout le domaine de l’agriculture. Mais aujourd’hui, cette « autre façon d’embaucher et de travailler » intéresse tous les secteurs d’activités : industrie, services, commerce, associations. Associations régies par la loi 1901, les GE permettent à des TPE et PME de se « partager » les compétences d’un salarié. Une solution efficace pour faire face à une activité saisonnière, répondre à un besoin ponctuel ou se développer en douceur… SUR LES PAS DE… Catherine Idot, Comment deux entreprises se partagent la même salariée En 2011, alors qu’elle suit un stage pour redéfinir son projet professionnel, Catherine Idot est contactée par le GE des Hauts de Garonne. Celui-ci lui propose de prendre en charge des missions qualité dans deux sociétés du Groupe Vinci, adhérentes du GE. Des missions qui se sont aujourd’hui élargies. Reportage… Chattenet SA À Chattenet SA, entreprise d’ingénierie et de travaux électriques installée à Floirac, Catherine Idot est responsable de l’animation de la démarche qualité. « J’organise mon emploi du temps en fonction des besoins de l’entreprise mais au total je travaille pour Chattenet 6 jours par mois. » Chattenet SA « Un véritable tremplin vers l’emploi » Comme tous les GE, celui des Hauts de Garonne est une association loi 1901. Il a été créé en juin 2010 avec l’aide du Conseil général et compte aujourd’hui 32 adhérents et 6 salariés mutualisés, tous embauchés en CDI par le GE. Notre objectif est de faire en sorte que les personnes qui sont écartées de l’emploi puissent remettre un pied dans la vie active. Nous sommes un GE multi-activités puisque nous comptons parmi nos adhérents une société de travaux publics, une mairie, un organisme de formation ou encore une entreprise d’informatique. Nous gérons le recrutement mais aussi toutes les démarches administratives (contrat de travail, feuille de paie, etc.) En résumé, nous sommes un véritable outil RH au service des PME ! Bernard Bonnet, Directeur animateur du GE des Hauts de Garonne à Lormont. Au fil du temps, Catherine a vu son champ d’intervention au sein de l’entreprise Chattenet s’élargir... « Je m’occupe également de toute la partie sécurité. Cela va de la vérification annuelle des extincteurs aux visites de contrôle sur les chantiers. » Découvrez les deux autres témoignages de groupements d’entrepreneurs : Nathalie Perrot, Directrice du GE ARC PME à Villenave-d’Ornon, Maud Lartigau, Directrice du GE du Bassin d’Arcachon (GEBA) sur www.gironde.fr
économie sociale solidaire. groupements d’employeurs/Gironde 101/7 Autre domaine de compétences pour la salariée du GE : l’environnement ! « La formation initiale que j’ai suivie m’a permis d’obtenir un diplôme de responsable développement durable, qualité et environnement. Chattenet me donne l’opportunité de me forger une expérience dans chacun de ces domaines. Ici, je m’intéresse aux déchets produits par l’entreprise et à la gestion de leur recyclage. » Après Floirac, destination… Bruges, et plus précisément l’entreprise Santerne, elle aussi spécialisée dans les travaux électriques pour les bureaux, surfaces commerciales, stations d’épuration, etc. « Je suis chargée de rassembler les bonnes pratiques mises en place dans l’entreprise pour mieux les diffuser à l’ensemble des collaborateurs. » À Santerne, Catherine a également vu ses missions se diversifier… « Je me suis penchée sur l’évaluation du personnel, le recrutement. Et plus récemment on m’a confié la gestion des archives. » Au total, les missions menées pour les 2 entreprises du GE occupent Catherine à 80%. « Mais je suis prête à aller encore plus loin et à mettre mon expertise au service d’autres sociétés », précise-t-elle. Chattenet SA santerne santerne santerne « Changer d’entreprise nécessite beaucoup de concentration et d’organisation. Il faut savoir passer d’une mission à l’autre très rapidement. Mais c’est aussi très stimulant et cela permet d’enrichir son expérience, confie Catherine. On découvre des cultures différentes, des organisations différentes. » + infos Aidé par le Conseil général : Centre de ressources des groupements d'Employeurs de la Gironde (CRGE 33) 05 56 86 19 46 www.crge33.fr « Les GEIQ travaillent à l’insertion et à la qualification des salariés » Les GEIQ (ndlr : Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification) sont des associations régies par la loi 1901, au même titre que les GE classiques. Toutefois, leur finalité n’est pas tant de mutualiser des compétences mais de permettre à des entreprises de résoudre leurs problèmes de recrutement en s’appuyant sur le potentiel de jeunes sans qualification, de demandeurs d’emploi de longue durée, de bénéficiaires du RSA, etc. Toutes les personnes recrutées dans un GEIQ vont donc préparer une qualification professionnelle et alterner périodes en entreprises et apprentissages théoriques. Fin 2011, il existait 5 GEIC en Gironde : 2 spécialisés dans le bâtiment, un dans la propreté, un dans l’agriculture et un dernier dans l’hôtellerie de plein air. Ils regroupaient 145 entreprises adhérentes. Aujourd’hui deux nouveaux GEIQ viennent d’être créés dans le domaine médicosocial. Christophe Papin, collaborateur des GEIQ de Gironde.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :