[31] Haute-Garonne n°124 déc 12/jan-fév 2013
[31] Haute-Garonne n°124 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°124 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Haute-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : la médiathèque du Conseil général, trésor culturel pour les bibliothèques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
cg31 actus/agglo La culture fait ESCALE à Tournefeuille Pour cette occasion, le spectacle était sur la place et il y avait beaucoup de monde pour assister en ce samedi matin ensoleillé du 15 septembre à l’inauguration de l’Escale. Un « nouveau moment très important pour la foisonnante vie culturelle de Tournefeuille, mais aussi pour l’agglomération toulousaine et plus largement encore, pour la Haute-Garonne », comme se plut à le formuler Pierre Izard, président du Conseil Général à la tribune bien garnie où se tenaient coude à coude Claude Raynal, maire et conseiller général de Tournefeuille, et son adjointe à la culture Dany Buys, la représentante du Conseil régional et la députée Monique Iborra. L’Escale, c’est ce bâtiment paré de bleu qui remplace l’ancienne salle polyvalente Roger Panouse. Dédiée au théâtre, à la chanson, à la musique classique et au jazz, cette structure offre 500 places numérotées en gradins, accueille en permanence la fameuse compagnie du Grenier de Toulouse. Le Conseil Général a participé à cette réalisation en contribuant à hauteur de 1,2 million d’euros, soit la moitié des investissements nécessaires. L’Auditorium de Balma rénové Inaugurations L’Auditorium de Balma a, lui aussi, reçu un gros coup de jeune afin de l’adapter « aux nouvelles pratiques artistiques » pour reprendre les propos du maire Alain Fillola lors de l’inauguration. L’ancien équipement culturel a été rénové pour offrir de meilleures conditions d’accueil du public, une scène plus spacieuse, des loges, une sonorisation et une lumière plus performantes, comme ont pu le constater les premiers visiteurs et les personnalités invitées à la soirée inaugurale.L’assemblée départementale a participé à hauteur de 350 000 € au montant des travaux. La résidence sociale ANADYR reconstruite La résidence sociale ANADYR située 108, route d’Espagne à Toulouse, avait été détruite en 2001 lors de la catastrophe d’AZF. L’association propriétaire, UCJG Robert Monnier a sollicité les collectivités locales, les institutions et l’Etat pour reconstruire le bâtiment. Le projet comprend 12 logements sociaux destinés à accueillir des familles en difficulté (jeunes couples, personnes seules avec enfants, familles avec enfants) et un foyer de jeunes travailleurs. L’association privilégie l’accueil pour un an maximum de familles d’origine étrangère, primo-arrivantes et réfugiées. Le Conseil Général a accordé une subvention de 114 400 €. 6/HAUTE-GARONNE 124
AZF : Plus jamais ça… Plusieurs centaines de personnes, dont de nombreux élus locaux, membres d’associations et familles de victimes se sont rassemblées le 21 septembre à 10h17 (l’heure exacte de l’explosion qui a endeuillé et meurtri Toulouse dans sa chair en 2001), devant le nouveau mémorial de la catastrophe d’AZF pour commémorer le 11 e anniversaire. Une première cérémonie organisée par l’association « Mémoire et solidarité » devant sa propre stèle s’était déroulée un quart d’heure plus tôt. Présent aux côtés du préfet Henri-Michel Comet et du maire de Toulouse Pierre Cohen notamment, le président du Conseil Général Pierre Izard s’est exprimé à l’issue de la cérémonie en ces termes : « Onze ans après la déflagration de l’usine AZF, les images de destruction, la souffrance des victimes et la détresse des sinistrés occupent encore tous nos esprits. Ce drame nous a imposé de jeter un regard nouveau sur nos choix collectifs, de remettre profondément en cause notre perception du risque et de trouver le nécessaire équilibre entre urbanisme et activité industrielle, en ne sacrifiant plus jamais la sécurité et la santé publique à des logiques économiques et financières. En ce jour de commémoration, mes pensées vont vers celles et ceux qui ont été directement frappés, aux populations touchées, aux familles et aux proches des victimes meurtris par la disparition de l’un des leurs ». Erik Orsenna : « La laïcité, un espace de solidarité » L’amphithéâtre de Diagora-Labège était une nouvelle fois archicomble le mardi 13 novembre à l’occasion du 17 e « Colloque sur la laïcité ». Erik Orsenna, dont on connaît les multiples talents et compétences, était là pour s’exprimer sur le thème brûlant « Religions et liberté de penser ». En réalité, c’est dans un grand voyage à travers ce qu’il appelle le « monde relié » où « les frontières ne sont pas forcément pertinentes » qu’il a entrainé son public. Economie, géopolitique, l’Afrique, l’Asie, la France - « la laïcité, c’est d’abord un espace de solidarité ». Erik Orsenna pense que « L’espace nation est de moins en moins pertinent. Celui des villes est plus approprié ». Et la religion dans ce monde nouveau ? L’agnostique qui se veut « promeneur totalement libre dans ce monde d’aujourd’hui » répond : « La religion peut relier les hommes, à l’inverse des extrémismes qui les séparent et qui sont incompatibles avec la religion. Les extrémismes cassent le lien, et quand on veut casser le lien, c’est sans doute qu’on n’est pas trop sûr de sa propre cause ». Cinéma Rex à Blagnac Inaugurations Espace culturel particulièrement bien fréquenté des cinéphiles blagnacais, petits et grands, le cinéma Rex rénové a rouvert ses portes à la fin de l’été. La salle de projection d’une capacité de 210 places, disposées en gradins avec des emplacements réservés pour les personnes à mobilité réduite, est équipée des techniques de projection les plus modernes en numérique 3D. HAUTE-GARONNE 124/7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :