[31] Haute-Garonne n°153 mar/avr 2019
[31] Haute-Garonne n°153 mar/avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°153 de mar/avr 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Haute-Garonne

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 22,2 Mo

  • Dans ce numéro : vivre ensemble...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
36 MA HAUTE-GARONNE EXPRESSIONS POLITIQUES GROUPE SOCIALISTE, RADICAL ET PROGRESSISTE SÉBASTIEN VINCINI Président du groupe Socialiste, Radical et progressiste Conseiller départemental du Canton d’Auterive - - - CONTACT Bureau B114 Tél. 05 34 33 32 93 groupesrp31.com PScd31 groupesocialiste31 - - - AGRICULTURE  : AGIR ENSEMBLE POUR DONNER DU SENS Alors que le Salon de l’agriculture vient de se terminer à Paris, le thème de cette édition « Des femmes, des hommes, des talents » rappelle les mots de Jean Jaurès. Pour décrire l’importance de ces talents, les agriculteurs, Jaurès écrivait qu’ils « créent euxmêmes la richesse vraie […] celle qui, pour chacun de nous, se confond avec la vie même ». Cette richesse, elle s’exprime en Haute-Garonne peutêtre plus qu’ailleurs, de l’ail violet de Cadours aux vins du Frontonnais en passant par l’agneau des Pyrénées… Elle est à la fois essentielle et fragile. Essentielle à notre alimentation de tous les jours et déterminante pour celle des générations futures. Les agriculteurrices de Haute-Garonne sont de plus en plus nombreuxses à préserver la qualité des sols et de l’eau, à développer l’agroécologie, à privilégier les circuits courts, à protéger la biodiversité. S’engager à leurs côtés, c’est contribuer au bienêtre de toutes. C’est pour cette raison que le Conseil départemental de la Haute-Garonne, en partenariat avec la Région Occitanie, mobilise seize dispositifs d’aide destinés aux acteurrices agricoles. Faire vivre la solidarité et accompagner les envies Nous soutenons celles et ceux qui souhaitent démarrer une activité agricole. C’est le cas par exemple de cette agricultrice de Bretx qui, pour reprendre une exploitation maraîchère, a bénéficié de l’accompagnement du Département via l’expertise d’un conseiller agro-environnement pour réaliser une étude de marché essentielle au développement de son activité. Ce sont 26 conseillers agro-environnement qui sont à la disposition de la profession agricole sur tout le territoire haut-garonnais. Nous accompagnons les Haut-Garonnaises qui ont choisi de changer de métier, par passion, parfois pour défendre leurs convictions. Nous avons soutenu cet ancien plombier qui a choisi d’abandonner son activité pour l’élevage d’agneaux des Pyrénées sur les conseils d’un technicien du Département spécialiste des ovins. Un autre bel exemple, c’est celui d’un garagiste qui a bénéficié d’une aide financière pour construire les bâtiments nécessaires à sa nouvelle activité d’éleveur de brebis à Fronton. Le Département finance également la première installation entre 4 000 et 7 500 euros par exploitant pour les moins de 45 ans. Nous finançons aussi la construction de bâtiments légers à usage agricole à hauteur de 50% du montant des travaux hors taxe. Par ailleurs, le monde agricole est souvent confronté à des épisodes météorologiques imprévisibles qui endommagent les récoltes, parfois les bâtiments et entraînent des pertes sèches. Face à ces difficultés, nous répondons présent. Ainsi en 2018, nous avons acté 300 000 euros d’aides en faveur des agriculteurrices touchées par ces calamités climatiques. Faire connaitre, reconnaître notre terroir et son savoir-faire Le Conseil départemental agit également pour promouvoir les produits 100% haut-garonnais et les circuits courts. Nous avons créé la plateforme « Agrilocal 31 » qui met en relation gratuitement, des producteurs et les acheteurs pour privilégier les ventes de proximité. Nous veillons également au « bien-manger » dans les cantines des collèges de Haute-Garonne en réservant une partie des repas au bio et aux produits de saison. Nous participons à de nombreuses initiatives destinées à promouvoir le monde agricole comme l’événement Toulouse à table !, le Salon international de l’agriculture ou encore le Salon REGAL organisé par la Région Occitanie.
Préserver notre unique biosphère, penser l’agriculture de demain Nous soutenons toutes les initiatives visant à préserver notre environnement. C’est pour cela qu’au-delà des deux millions d’euros que le Département verse chaque année aux agriculteur. rice.s, nous nous attachons à accompagner l’adaptation des pratiques au changement climatique, à la protection de l’air, des sols et de l’eau. Par exemple, chaque année, le Département lance son grand programme de plantation de haies. Cela permet de préserver les cultures, œuvrer pour la biodiversité, éviter l'érosion des sols et lutter contre la pollution de l’eau. Défendre l’agriculture « à taille humaine »  : un cercle vertueux pour nos territoires Ces dispositifs sont la traduction concrète de notre engagement à la fois social, sociétal et environnemental. Si nous ne soutenons pas les petites exploitations agricoles, si l’agriculture de proximité disparaît, si nous ne préservons pas nos sols et nos rivières, demain, c’est notre qualité de vie collective qui sera dégradée. Il est inacceptable qu’aujourd’hui des exploitantes agricoles ne vivent pas décemment de leur travail. C’est dans cet esprit de lutte contre les inégalités sociales que nous avions, avec 18 départements, proposé d’expérimenter un « revenu de base », revenu d’autonomie pour les personnes qui ne parviennent pas à vivre de leur travail. Nous déplorons que lors de l’examen à l’Assemblée nationale, d’une proposition de loi sur le sujet déposée par les parlementaires socialistes et apparentés, le Gouvernement ait balayé d’un revers de main notre proposition, sans même en débattre. Pour demain, nous continuerons à défendre nos territoires et celles et ceux qui les font vivre, comme le disait François Mitterrand  : « Il y a toujours un avenir pour ceux qui pensent à l’avenir ». GROUPE ENSEMBLE POUR LA HAUTE-GARONNE MARION LALANE - DE LAUBADÈRE Présidente du Groupe Ensemble pour la Haute-Garonne Conseillère départementale du canton Toulouse 11 - - - CONTACT Bureau B242 Tél. 05 34 33 33 11 et 05 34 33 33 12 - - - TRANSPARENCE 37 La démocratie avance par à-coups, par saccades, mais l’essentiel c’est que la démocratie avance. La mise en ligne des délibérations du Conseil départemental est un premier pas de la majorité de gauche vers l’exemplarité nécessaire à la démocratie locale, comme nous le réclamons depuis des mois. Au moment où la défiance de nos concitoyens est la plus forte, il est de notre devoir d’élus de faire connaître les décisions de la collectivité avec le plus de simplicité et une très grande transparence. Grâce à l’insistance de l’opposition, la majorité a enfin consenti à se débarrasser de vieux réflexes conservateurs, ceux de l’opacité de la vie publique. Halte au brouillard et bienvenue dans la modernité de la transparence…



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :