[30] Le Gard mag' n°95 mars 2013
[30] Le Gard mag' n°95 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°95 de mars 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (210 x 290) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Gard, chef de chantier(s).

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Jeunesse Trouver facilement un stage De nombreux élèves de 14 ans peinent à trouver une entreprise d’accueil pour réaliser leur stage d’observation en milieu professionnel. Avec la création d’une bourse départementale des stages, le Conseil général proposera en priorité aux élèves rencontrant des difficultés un ou plusieurs noms d’entreprises et appuiera leur candidature par un courrier. 5 € /mois À ce tarif, le Pass’scolaire Edgard* permet aux 23 500 collégiens gardois de circuler dans le département de manière illimitée, le week-end, les vacances et jours fériés. Pour profiter du titre de transport (gratuit les mois d’été), une seule condition : bénéficier de la carte de transport scolaire Edgard. Autres grandes nouveautés : l’inscription en ligne aux transports scolaires, déjà effective et le paiement en ligne des frais de dossier (à partir de juin, pour la prochaine rentrée). Enfin dès septembre 2013, le badge électronique sera généralisé à l’ensemble du réseau gardois. Pass’Scolaire disponible sur www.edgard-transport.fr (boutique en ligne) ou par téléphone au 0810 33 42 73. Porte ouverte sur LocAvenir Lorsque, après quelques mois passés dans le nord, Djeloul Boubaia revient à Nîmes, il peine à trouver un hébergement. Ancien pensionnaire de la résidence nîmoise Monjardin, il s’adresse alors à LocAvenir, nouvelle Agence immobilière à caractère social (AICS). Aujourd’hui, soulagé, il loue un 35m² avec garage, pour un loyer de 300 euros, APL déduite et charges comprises. « Les frais d’agence et un loyer correct, ajoutés à la mise à disposition d’un agent d’entretien par l’AICS, sont un plus appréciable. Je vais maintenant pouvoir me concentrer sur mes démarches », explique le jeune homme. « Une dizaine de propriétaires ont à ce jour choisi de nous confier leur appartement, complète Lise Graland, gérante de l’agence. Par sensibilité sociale, sans doute. Mais aussi rassurés par le suivi des locataires, âgés de 18 à 30 ans ». L’agence les oriente et les accompagne dans leur gestion locative (mobilité, solvabilité, voisinage, bruit). Soutenus par le Département, LocAvenir et le lieu ressources Espace Habitat jeunes partagent leurs locaux à Nîmes. LocAvenir, 13, rue des Greffes, Nîmes – 06 95 41 30 50. À Capouchiné, l’art prend ses quartiers 7500 élèves collégiens ont bénéficié des parcours artistiques en 2012 À 28 ans, Julie Salburgo participe pour la première fois à l’opération « Artiste au collège ». Depuis janvier, la plasticienne a élu domicile au collège nîmois du Capouchiné et, à raison de deux journées et demie dans l’établissement, y travaille avec une vingtaine de collégiens, de 3e. « Les élèves voient leur œuvre se construire au fil des séances, explique la jeune femme. L’idée est de collecter des objets du quotidien et de les détourner de leur sens premier. Par le lien avec les professeurs impliqués dans le projet et la rencontre avec les jeunes, ma pratique évolue. Chaque atelier est l’occasion d’exploiter les trouvailles des collégiens et de créer librement. Cette résidence d’artiste s’appelle d’ailleurs « De la rencontre humaine naît la créativité ». » 12 | LeGARDMAG | mars 2013 16 apprentis au Conseil général Ils ont entre 16 à 26 ans et bénéficient d’une formation en alternance au Département. Dans des métiers très différents (espaces verts, routes, secteur administratif et social…), ils sont placés sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage, perçoivent un salaire et bénéficient de droits sociaux. En consacrant 150 000 euros à la prise en charge des frais pédagogiques et à la rémunération des apprentis, le Conseil général donne l’exemple. 54 collèges dans le Gard Les travaux du 54 e collège gardois viennent de démarrer à Gallarguesle-Montueux et dureront seize mois. Le nouvel établissement répondra aux normes d’éco-construction BBC (bâtiment basse consommation), avec système de ventilation des locaux, isolation par l’extérieur, couverture à la chaux, bardage en bois et toit photovoltaïque… Et une façade en pierre de pays compléter l’intégration du bâtiment aux paysages de la Petite Camargue gardoise. Dernier programmé, le collège de Gallargues-le-Montueux accueillera 600 élèves à la rentrée 2014.
Environnement et qualité de vie Dépendance : 800 places d’accueil Le Gard compte aujourd’hui plus de 60 000 personnes âgées de 75 ans et plus. Les efforts de l’institution portent sur les structures d’accueil : plus de 80% des établissements pour personnes âgées ont été réhabilités ces dernières années, à raison de 5 à 6 M € par an depuis 2004. L’objectif de 800 places d’accueil pour les personnes dépendantes est en passe d’être atteint. Constructions et extensions d’Ehpad sont certes essentielles (voir carte page suivante) mais le Département a choisi de diversifier les modes de prise en charge. Le maintien à domicile reste une priorité : des accueils de jour s’ouvrent, la solution innovante des visites de courtoisie est explorée, les gardes itinérantes de nuit se développent. Le maillage du territoire est équilibré grâce aux Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA) et aux MSP (Maisons de santé pluriprofessionnelles)… 10 millions de voyages effectués avec Edgard en 2012 Edgard fait le beau temps Edgard à l’heure du Plan Climat… Le réseau de transport départemental est un moyen de lutter contre le réchauffement climatique. Limitation de la consommation de carburant, parc de véhicules de moins de quatre ans… Les pistes ne manquent pas. Aujourd’hui, renouvelés et aux normes, les cars Edgard permettent des déplacements éco-responsables. Les autocaristes gardois, eux, se sont engagés l’an dernier aux côtés de l’Adème dans la démarche Objectif CO 2. www.edgard-transport.fr Voies vertes au collège Jean-Loup Munier est principal du collège La Vallée Verte à Vauvert. Pour lui, le passage de la voie verte Vauvert-Gallician aux abords immédiats de l’établissement est une belle opportunité : « L’équipement permet de sensibiliser les élèves à leur environnement et nous l’utilisons toute l’année. À la rentrée, 250 collégiens de 6 e y font une sortie d’intégration, étudient la faune et la flore. Les résultats sont ensuite exploités en classe. Autre temps fort, le 21 mai prochain, avec le comité départemental handisport, nous organisons une journée de solidarité. Elle réunira élèves et jeunes handisportifs sur la voie verte… Cette proximité a aussi décidé le collège à ouvrir une section VTT, à la rentrée 2014. » 80 km de voies vertes d’ici 2015 800 C’est le nombre de jeunes qui devraient pouvoir en bénéficier chaque année de la carte trimestrielle gratuite Edgard Tremplin. Créée en 2010, destinée aux jeunes de moins de 26 ans, elle est conçue pour favoriser la mobilité dans leur parcours d’insertion. Son accès sera élargi au deuxième trimestre 2013, avec un assouplissement de ses conditions d’attribution et des critères de ressources demandés. E-paiement Au 2 e trimestre 2013, le Conseil général proposera aux citoyens de payer en ligne leur « facture » vis-à-vis de la collectivité (eau, crèche, cantine, transport scolaire). Les modes de paiement classiques restant acceptés. Double page réalisée par DD mars 2013 | LeGARDMAG | 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :