[30] Le Gard mag' n°72 jui/aoû 2010
[30] Le Gard mag' n°72 jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°72 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : chroniques d'un Gard meilleur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Dossier Jean-Louis Poujol » Une Maison des parents à côté de l’hôpital au quotidien à côté de sa petite fille hospitalisée n’a pas « Etre de prix : je vous serai éternellement reconnaissante »... Sur le livre d’or, placé dans le hall d’accueil de la Maison des parents, les messages de sympathie noircissent les pages. Située sur les hauteurs de Nîmes, cette résidence composée de neuf chambres et construite en partie avec l’aide du Département, permet aux proches d’une personne hospitalisée de demeurer à proximité (une navette assure, à tout moment, la liaison à la demande des résidents). « Je ne peux espérer plus belle récompense et cela justifie tous mes efforts », témoigne le pasteur Jean-Louis GARD mag’n°72 - été 2010 Poujol, créateur du site en juin 2005. Quelques années plus tôt, c’est son fils qui avait dû être hospitalisé à Montpellier. « J’aurais alors aimé trouver une structure de ce type. Quand le soir, il faut laisser votre enfant et lui dire que, pour des raisons de distance, vous ne reviendrez que dans deux jours, c’est un déchirement insupportable, explique-t-il. La Maison des parents est aussi un havre de paix où ils peuvent se ressourcer, se reposer, parler ou s’isoler ». Une initiative saluée par les professionnels de santé pour qui la présence au quotidien des proches d’un patient participe à sa guérison ou, du moins, à une meilleure convalescence. I.T. Une aide de 30 000 euros du Conseil général pour la construction. Gard + Il y avait jusqu’ici la Charte sur l’allaitement, l’élaboration d’un Parcours maternité et le développement du Réseau de périnatalité nîmois. En juin, le partenariat engagé depuis plusieurs années entre le Conseil général et le CHU de Nîmes a franchi une étape supplémentaire avec la signature d’une convention pour rendre plus efficace encore la protection maternelle et infantile. Elle renforce la collaboration régulière et accrue des professionnels de la PMI, des CAMSP* (employés du Département), des services de gynécologie-obstétrique, de néonatalogie et de pédiatrie du CHU dans la prévention de toute situation « sociale ou psychologique à risque ». * Centres d’action médico-sociale précoce. Maison des parents 260, chemin du Saut du Lièvre 30900 Nîmes Tél. 04 66 28 10 00
Gard + Le Site du Pont du Gard, propriété départementale, a attiré 1 350 000 visiteurs en 2009. Gérer ces flux dans le respect des paysages est une priorité pour l’établissement public de coopération culturelle qui en a la charge. Y proposer une cuisine méditerranéenne s’inscrit dans le même souci de ne pas dénaturer l’esprit du lieu... et dans le prolongement des actions menées par le Conseil général pour inciter à « consommer gardois ». Grâce à la démarche Militant du goût engagée depuis huit ans, c’est la qualité et la proximité des produits qui ont été valorisées. Multiplication des circuits courts et de la vente directe, promotion des produits de saison, concours Gard gourmand et opération « Consommons gardois » : une vraie plus-value pour le territoire en termes d’emploi et de développement durable. La nouveauté 2010 : un guide des 303 points de vente de produits « Militant du goût ». Jérôme Nutile Un chef étoilé sur le pont Jérôme Nutile aux Terrasses, rive droite du Pont du Gard : c’était le choix du bon goût. D’abord parce que cet Alésien, formé à l’Ecole hôtelière de Nîmes puis auprès de grands chefs, comme Pascal Morin ou Georges Blanc, a fait ses preuves au Castellas, à Collias : nommé chef en 2004, il a apporté à l’établissement une première étoile du Guide Michelin en 2006 et une deuxième dès 2009. Qui, mieux que lui, pouvait doper la gastronomie d’un lieu de haute fréquentation touristique comme le Pont du Gard ? Bon choix aussi parce que le défi d’une carte accessible au plus grand nombre n’a pas fait peur à ce chef aux principes bien arrêtés : le produit (gardois, de qualité, issu du marché du jour) doit rester au cœur « Dossier d’une cuisine forte en saveurs, ici comme au Castellas. Et, aux Terrasses, on mange le midi pour 14,50 €... Un souci de démocratiser la grande cuisine que le chef prolonge par la parution d’un livre de recettes : « Les douze menus du Gard ». Un clin d’œil aux douze travaux d’Hercule ? Les Terrasses, Pont du Gard-rive droite Tél. 04 66 37 50 88 n°72 - été 2010 GARD mag’ » P.F. 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :