[30] Le Gard mag' n°6 mar/avr/mai 2019
[30] Le Gard mag' n°6 mar/avr/mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de mar/avr/mai 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (190 x 245) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 116 Mo

  • Dans ce numéro : 2019, l'année du vélo dans le Gard.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
POINTS DE VUE Le Bon Sens Républicain Pauvreté du plan pauvreté du Gard L’annonce d’Emmanuel Macron d’un plan pauvreté à 8,5 milliards d’euros se réduit pour le Gard à 1,2 million. Notre groupe a voté avec résignation cette délibération, son montant étant décevant pour un département très concerné par la pauvreté  : un ménage sur 10 dispose de moins de 9 170 € par an. Toutes les générations sont concernées des jeunes aux retraités, et tous les espaces de vie  : grandes et petites villes, mais aussi nos campagnes. Nous craignons que la création de lieux d’informations sur les aides et démarches, prévue dans le plan gardois, soit une structure d’orientation de plus. Quelles sont les mesures concrètes prises pour éviter que les jeunes touchés aujourd’hui par la pauvreté ne deviennent les adultes pauvres de demain ? 1 enfant de moins de 25 ans sur 5 dans le Gard et 1 sur 4 dans le grand Nîmes vit dans une famille où aucun parent n’exerce une activité, LE DOUBLE qu’au niveau national. Le petit déjeuner à 1 euro pour les enfants des zones d’éducation prioritaire – proposé par Emmanuel Macron – n’est pas actuellement financé par l’État. Il représente pour la seule ville de Nîmes un coût de 500 000 € , 1 million si on l’élargit à toutes les écoles de la ville, soit quasiment le montant du plan pauvreté à l’échelle du département ! Comme souvent ces derniers mois, le chef de l’État fait des annonces et met en scène du vide loin des réalités de terrain. Laurent Burgoa, Président du groupe Le Bon Sens Républicain 30 #06 printemps 2019 UDI et Indépendants Faire du Gard une force d’attractivité ! La nature s’éveille et le moment est devenu plus propice à la pratique de loisirs. Le département du Gard regorge de sites et itinéraires pour s’adonner à la pratique de la randonnée, du VTT, du canoë et autres sports de passionnés. Des activités rendues possibles grâce aux nombreux investissements réalisés par la collectivité. Cette année, plus encore que les autres, le département du Gard sera sous les projecteurs grâce au Tour de France qui s’arrêtera chez nous durant trois jours. Un événement qui va permettre de promouvoir notre destination dans le monde entier. Une réelle opportunité qui a un coût, mais, comme retour sur investissement, est une belle opération. Car l’attractivité du Gard est gage d’un développement économique dynamique et de créations d’emplois à la clé. Notre présence au Salon International de l’Agriculture est aussi une de ces missions incontournables pour positionner notre département. Le Gard, terre de cyclisme, terroir noble et prestigieux a une carte à jouer en visant un public jeune et sportif, familial et épicurien. Nos infrastructures doivent en être l’atout pour pouvoir les séduire et surtout les faire revenir. L’accueil, la qualité de nos hébergements entre modernité et authenticité, la multiplicité des activités de loisirs, sont donc des éléments décisifs. Le Gard a le climat, les paysages, la mer, la montagne et le patrimoine. Nous devons avoir le génie des Romains pour bâtir le département de demain. Thierry Procida, Président du groupe UDI et Indépendants Rassemblement National Le sport est un vecteur d’identité ! Cette année le Tour de France va nous faire l’honneur de passer plusieurs jours en territoire gardois. C’est une occasion magnifique de voir nos patrimoines historiques, naturels et culturels être mis en avant. Au mois de juillet, la France populaire a rendez-vous sur le bord de nos routes. Cette France – qui souffre de la mondialisation, et qui ne reconnaît plus son pays – veut rêver. Rêvons, profitons des retombées positives de la Grande Boucle, mais voyons aussi plus loin. Au-delà des bienfaits qu’il apporte en matière de bien-être pour chacun, ou au niveau économique pour un territoire, le sport représente un formidable vecteur d’identité. Lorsqu’une voie verte est aménagée, lorsqu’un sentier de randonnée pédestre est balisé, c’est l’enracinement local que l’on favorise. C’est pourquoi les élus départementaux du Rassemblement National soutiendront toujours ces initiatives qui contribuent à donner des repères dans un monde où l’on en manque tant. Cependant nous insisterons sur le fait qu’il faut distinguer la bonne dépense publique de la mauvaise. Plutôt que de financer l’accueil des migrants qui nous coûte toujours plus de millions d’euros d’année en année, développons notre réseau de voies vertes, améliorons notre maillage de sentiers, faisons des Cévennes un territoire majeur pour la course en montagne, valorisons nos patrimoines camarguais… Sans le gaspillage de l’argent public que nous observons dans notre collectivité, nous pourrions faire plus, faire mieux, pour nos clubs, pour des projets… In fine pour notre identité. Le Gard est un département qui ne manque pas d’atouts et qui peut être ambitieux. Encore faut-il s’en donner les moyens ! Nicolas Meizonnet, Président du groupe Rassemblement National
Ingrédients Asperges vertes, tube de crêpe au sarrasin garni d’une écume d’asperges blanches, médaillons de volaille de la ferme Beauregard au citron confit 30 asperges vertes cuites craquantes 30 asperges blanches épluchées 3 suprêmes de poulet ¼ de citron confit et haché 4 citrons 5 dl d’huile d’olive Fleur de sel de Camargue 50g de mayonnaise maison 50g de crème fouettée 800 gr de crème fraîche 50g de chapelure japonaise torréfiée Le Gard militant du GOÛT 100g d’amandes blanches entières torréfiées 50g de poudre d’amande 5 crêpes de sarrasin 3 échalotes 5 cl de vin blanc Pousses de salade et/ou chiso Niveau Moyen Cuisson 1h10 Personnes 10 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :