[30] Le Gard mag' n°5 mar à aoû 2017
[30] Le Gard mag' n°5 mar à aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar à aoû 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : prendre de la hauteur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
30 3L’INFO DU DÉPARTEMENT 18 L’EXPRESSION POLITIQUE Contre l’intolérance et le rejet, des élus de proximité ! Les récentes élections ont mis en exergue l’exaspération qu’éprouvent de nombreux Français. Un mécontentement que nous, élus locaux, entendons et relayons depuis longtemps. Le monde change et les sirènes populistes apparaissent crédibles pour toujours plus de citoyens. Cependant, ces voix qui en appellent à la xénophobie et au conservatisme doivent être dénoncées car elles mettent en péril notre avenir économique, diplomatique et politique. Notre pays n’est pas un pays replié sur lui-même, mais bien un pays de tolérance et de diversité. Des mots qui doivent trouver leur première traduction au niveau local  : c’est le vrai sens de l’action publique telle que nous la portons au quotidien. Une action publique à votre service, qui doit permettre de soutenir le redressement de l’économie locale, mais aussi Le Bon Sens Républicain Notre département possède des atouts magnifiques pour les touristes  : Le Pont du Gard, les Arènes de Nîmes, la Bambouseraie, les Remparts d’Aigues-Mortes… Cependant, celui qui est le plus visité, le Pont du Gard, est géré par un établissement public qui appartient au département. Dans la gestion de cet établissement, divers changements dans le prix pour les visiteurs, mais aussi dans les modalités d’accès au site pour les Gardois, nous donnent le sentiment d’une improvisation. En effet, les habitants de notre département qui souhaiteraient avoir une carte d’abonnement devront désormais s’acquitter d’une cotisation annuelle. Ces pratiques nous apparaissent anormales. L’intérêt du tourisme prime Les Assises du tourisme vont prochainement être organisées dans le Gard. Les 13 élus de droite sont tous concernés par le tourisme sur leurs territoires  : au Pont du Gard, face au Palais des papes d’Avignon sur le canton de Villeneuve, au cœur de la Camargue et à Port Camargue le premier port de tourisme d’Europe, dans la cité de l’abbatiale de Saint-Gilles classée à l’UNESCO, au pied des Cévennes à Alès ou encore à Nîmes. Nous souhaitons y avoir toute notre place. OUI, le développement de l’attractivité touristique du Gard mérite de se construire de manière partenariale. Déjà près de 14 000 personnes travaillent pour le tourisme, une activité d’un milliard d’euros dans le Gard. Un touriste dépense chez nous 45 euros par jour. Nous travaillons tous ensemble pour Soutenons le tourisme dans notre département ! d’améliorer la qualité de vie. C’est pourquoi nous continuerons, malgré les difficultés, à accompagner l’investissement sur les territoires, assumer nos devoirs à l’égard des plus fragiles et défendre des services publics de qualité. Face au rejet et à la méfiance qu’ont déjà connu tant d’autres générations, nous devons opposer la solidarité. C’est elle qui doit être la base de notre action. Notre responsabilité est, en tant que conseillers départementaux du groupe Socialistes et apparentés, de toujours défendre cette position. Les élus du groupe Socialistes et apparentés D’autre part, il est assez regrettable que le festival Lives au Pont ait été annulé cette année, puisque ce dernier permettait aux jeunes du Gard et des départements voisins de faire la fête dans un lieu exceptionnel. Même si la situation financière n’est pas toujours facile, la culture, le tourisme et les activités pour la jeunesse ne doivent pas servir de variable d’ajustement. De plus, il y a un an, la majorité départementale avait décidé d’augmenter fortement les impôts locaux ce qui avait permis d’obtenir de fortes recettes supplémentaires. L’activité touristique qui fait rayonner notre département, qui est source d’emploi et de prospérité pour nos administrés et nos commerçants doit rester une priorité. Les élus du groupe Front national Socialistes et apparentés que ce soit encore davantage, grâce à des offres multisites à l’étude entre les différentes collectivités. À ce titre, notre groupe se réjouit du soutien financier du Département apporté à la restauration de l’abbatiale de Saint-Gilles et du pacte signé avec la ville de Nîmes officialisant 6 millions d’euros au Musée de la Romanité, en construction face aux arènes. Il est bien plus qu’un musée  : il est la pièce manquante au circuit touristique des monuments romains du sud de la France, parmi les plus beaux au monde. Oui, des coopérations sont menées entre les différentes collectivités malgré des étiquettes politiques différentes. L’intérêt du territoire prime ! Laurent Burgoa Président du groupe Le Bon Sens Républicain Front national
Pas de vacances pour la politique scolaire du Département Si la période que nous vivons est riche de promesses, pour le Conseil départemental du Gard, elle est surtout riche de réalisations et de concrétisations. En septembre dernier, le collège de Bellegarde connaissait sa première rentrée. Au mois de mars était inauguré le collège Alphonse Daudet à Alès, après une réhabilitation qui a demandé plus de 18 millions d’euros d’investissement. Bientôt sera aussi inauguré le collège Armand Coussens de Saint-Ambroix suite à une rénovation dont le prix s’élève à plus de 10 millions d’euros. Remoulins va voir démarrer les travaux pour la construction de son nouveau collège. Le 18 avril dernier, sur le site de son futur emplacement, nous était présenté le collège Jules Vallès dans le quartier du Mas de Mingue à Nîmes. Les élu.e.s du groupe communiste se battent au quotidien pour offrir aux jeunes les meilleurs outils afin de réussir leur scolarité. UDI et Indépendants Nous avons, avec la majorité départementale et l’engagement des parents d’élèves, des enseignants, des habitants, obtenu déjà de belles choses malgré les difficultés dues aux politiques d’austérité. Pour assurer l’avenir, nous devons ensemble continuer nos combats au quotidien, et nous saisir des élections législatives, pour ne pas laisser le gouvernail à l’extrême droite et aux affairistes de tout poil. Les élu.e.s communistes Le Gard ESTIVAL et FESTIVAL ! Christian Bastid Président du groupe Communistes et Front de gauche 30 L’INFO DU 3L’INFO DU DÉPARTEMENT Communistes et Front de gauche Pancrace, Servais ou le Gardois Saint-Mamert sont passés. Nous voilà prêts à vivre au rythme de l’été ! Place donc au soleil estival, celui qui s’installe durablement sur notre département et lance la saison estivale et celle aussi des festivals. Oui, l’été dans le Gard ouvre les portes d’un univers sensationnel  : Une palette de découvertes, de rencontres, d’explorations, d’aventures, d’odeurs et de saveurs, de folklores et de traditions. Du Nord au Sud, le Gard s’étire comme un long Pont entre des paysages sublimes qui, depuis les Cévennes, plongent dans la Méditerranée. De l’Est à l’Ouest, il étale un patrimoine historique et culturel exceptionnel. Rendons un hommage appuyé à tous ces professionnels du tourisme, à nos agriculteurs, à tous les acteurs associatifs, qui s’éprennent de ces multiples atouts et qui, comme de véritables ambassadeurs, vont une nouvelle fois consacrer notre destination et partager nos savoirs. Le Tourisme est un vecteur économique incontournable, une priorité absolue que nous devons soutenir, encourager, renforcer. Nous souhaitons donc une belle saison à toutes celles et tous ceux qui vont contribuer à offrir des souvenirs plein les yeux à nos visiteurs et de bonnes vacances aux Gardoises et aux Gardois ! Le groupe UDI et Indépendants Conformément aux règles du Code électoral concernant la communication en période pré-électorale, certaines signatures nominatives ont été retirées à la demande des groupes politiques concernés. 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :