[30] Le Gard mag' n°5 déc 18/jan-fév 2019
[30] Le Gard mag' n°5 déc 18/jan-fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de déc 18/jan-fév 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (190 x 245) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 25,4 Mo

  • Dans ce numéro : croco et maestro.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
INSTANTANÉ 22 #05 HIVER 2018 Participez Un événement, un lieu, un paysage… Partagez votre regard sur le Gard en images. Photographe amateur, faites-nous parvenir une photo verticale en haute définition par mail à dcom@gard.fr. ou sur les réseaux sociaux du Département du Gard Facebook et Instagram. Si elle est sélectionnée, elle sera publiée dans le prochain numéro Le Gard3.0. Romain Friart Le spectacle coloré des flamants roses dans les marais de la Camargue gardoise m'a toujours envoûté au coucher du soleil. Chaque été, en fin de journée, je ne peux m'empêcher de saisir mon appareil pour immortaliser ce ballet vivant que nous offre la nature sur le Grand Site de France de la Camargue gardoise. Façonnée par la main de l'homme, cette terre est un témoignage exemplaire de ce que nous sommes capables de faire pour la protection des espèces, et de ce que nous devons absolument préserver. »
Une abbatiale étincelante ! C’EST LE 14 DÉCEMBRE DERNIER QU’A ÉTÉ INAUGURÉE LA PREMIÈRE TRANCHE DE LA RÉHABILITATION DU SITE ABBATIAL DE SAINT-GILLES, CLASSÉ MONUMENT HISTORIQUE ET DONT LA FAÇADE EST INSCRITE AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO. Ce monument est un atout tant patrimonial qu’économique pour la commune, le canton et au-delà pour tout le département. Ses trois portraits sculptés de la façade occidentale comptent parmi les plus grands chefs-d’œuvre de l’art roman. C’est d’ailleurs la rénovation de cette façade, mais aussi des travaux d’assainissement et de sauvegarde que le Département a financés à hauteur de 264 402 € sur un montant de plus de 3M € . Jusqu’à présent, la fréquentation touristique de l’abbatiale demeurait faible en raison de son insuffisance d’équipement et du site dégradé. Le partenariat avec le Pont-du-Gard qui permet à tout visiteur de l’abbaye de bénéficier d’un tarif réduit pour le pont romain et réciproquement ainsi que ce programme de rénovation porté par la commune permettra de redonner à ce site le lustre qu’il mérite et au-delà d’améliorer le cadre de vie des Saint-Gillois vivant dans le centre historique. parole d'élue 100% canton SAINT-GILLES GÉRALDINE BREUIL Adjointe au maire de Saint-Gilles Déléguée au Patrimoine et à la rénovation du centre historique Quelle est la véritable portée de ces travaux ? Au-delà de préserver et mettre en valeur un site de grande exception classé au patrimoine mondial de l’humanité, ce chantier va permettre à notre ville un développement économique et touristique considérable. Imaginez qu’à l’époque médiévale, l’Abbatiale était le 4 e lieu de pèlerinage dans le monde chrétien après Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle. Quelle est la particularité d’un tel chantier ? Au vu du classement Unesco et de la richesse du monument, la réhabilitation de l’Abbatiale de Saint-Gilles constitue l’un des plus grands chantiers du patrimoine au niveau national. Les difficultés sont nombreuses, un comité scientifique national valide chacune des techniques de restauration. Chaque découverte, comme la polychromie sur la façade, entraîne du retard et de la coordination avec les différents corps de métiers. Je veux saluer le savoir-faire et la patience des entreprises dont quatre sont gardoises. Et si c’était à refaire ? Ces deux années de chantier ont été à la fois très éprouvantes mais aussi extrêmement exaltantes. Il y a beaucoup d’émotion à faire œuvre d’histoire et d’humanité en contribuant, même modestement, à remettre en lumière un tel trésor architectural. 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :