[30] Le Gard mag' n°3H juin 2018
[30] Le Gard mag' n°3H juin 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3H de juin 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (833 x 1062) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : pour les gardois, un pacte consolidé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
POINTS DE VUE Socialistes et apparentés Une majorité tournée vers l’action et l’avenir Comme le rappelle ce magazine, notre groupe a soutenu de nombreux projets depuis 2015, et ce dans un contexte changeant  : de nouveaux cantons, une assemblée paritaire avec des binômes et un cadre réglementaire évolutif. En effet, la loi a redessiné les compétences du Département et a poussé notre collectivité à se réformer en profondeur, et ce dans un contexte budgétaire difficile. Si les éléments présentés dans ce magazine sont le reflet d’une gestion saine et saluée par l’opposition (!) , il ne s’agit pas d’une fin en soi  : cette gestion rigoureuse est, avant tout, au service de l’action. Cette action est menée pour les territoires et leur animation, qu’il s’agisse notamment du soutien au tourisme, aux actions culturelles, sportives, ou à la mobilité. Ensuite, cette action est menée pour les habitants, qu’il s’agisse entre autres de leur insertion professionnelle, de la solidarité, de l’accès à un logement décent ou de leur sécurité. Enfin, cette action est menée pour préparer l’avenir. C’est l’enjeu derrière par exemple le très haut débit, l’aide aux projets d’équipements locaux et la protection des Espaces naturels sensibles. Ces défis, nous, élus du groupe majoritaire, les prenons à brasle-corps, car c’est comme cela que nous concevons notre rôle pour défendre les intérêts du Gard et mettre en valeur ses atouts. Christophe Serre, Président du groupe Socialistes et apparentés POINTS DE VUE Communistes et Front de gauche Respecter notre Pacte avec les Gardois Notre département n’échappe pas à la crise et à ses effets. Cependant, la majorité départementale pratique une politique d’innovations, de solidarités et d’investissements conformément aux engagements pris au début de notre mandat. Pour relative qu’elle soit, cette majorité, et en son sein les élus communistes, veut respecter sa parole. Récemment, nous avons adopté un schéma pour l’enfance et la petite enfance ainsi qu’une stratégie d’intervention dans le domaine de la gestion des milieux aquatiques et de la prévention du risque inondation. D’autres réalisations sont à notre actif, on peut citer WiGard (le très haut débit pour tous d’ici à 2022), les différents dispositifs pour les aides aux communes et intercommunalités (être au plus près des besoins de toutes les collectivités et investir pour de l’emploi local). Le sport et la culture sont aussi au cœur de notre action avec un engagement important et des initiatives nouvelles telle la création de résidences d’artistes territorialisées. Avec le « manger mieux », les circuits courts dans le 2 e département bio de France, la lutte contre les discriminations et pour la laïcité, notre engagement en faveur du logement social, la construction de nouveaux collèges et l’ensemble des projets mis en œuvre depuis 2015, nous pouvons, malgré les difficultés, bâtir un département solidaire et moderne. Christian Bastid, Président du groupe Communistes 49
POINTS DE VUE Le Bon Sens Républicain Il faut un État fort ! ! Le Département, institution de proximité, a besoin d’investir dans les équipements du quotidien des Gardois. Certains sont très visibles tels les collèges, d’autres souterrains comme la fibre optique qui apporte le très haut débit. Le Département va y consacrer 194 millions en 4 ans, un investissement lourd qui aurait mérité d’être davantage aidé par l’État  : 50 millions, c’est peu pour assurer l’égalité numérique de tous les territoires. Notre groupe politique attend un État fort. Ce devrait être le cas dans la lutte contre la radicalisation et le terrorisme qui a encore odieusement frappé près de chez nous dans l’Aude  : l’islam politique et extrémiste n’a pas sa place dans notre république laïque. Notre groupe attend un État solidaire qui assume entièrement le paiement des nombreuses allocations sociales que nous finançons partiellement faute de remboursement total par l’État. Nous attendons enfin que l’État nous accompagne dans l’accueil des mineurs migrants isolés, dont le nombre explose dans chaque département. Dans le Gard, la dépense a été multipliée par 7 et vient s’ajouter à celle des enfants confiés à l’ASE, l’ancienne DASS, parfois de leur naissance à leur majorité. Le Département dans sa pluralité politique s’engage pour construire un Gard innovant et solidaire. L’État doit être à nos côtés. Laurent Burgoa, Président du groupe Le Bon Sens Républicain 50 #HORS SÉRIE UDI et indépendants L’avenir se construit au présent ! Le compte administratif est un moment important dans la vie d’une collectivité locale. Il traduit les engagements financiers réalisés en retraçant l’ensemble des mandats et titres de recettes. Mais il est aussi le traducteur chiffré d’une feuille de route politique mise en œuvre par un exécutif. Et cette dernière doit, à nos yeux, être visionnaire car « gouverner, c’est prévoir » ! Cette citation constitue l’ADN des élus du groupe UDI et indépendants. Avec lucidité et témérité, nous devons élever un destin en l’adaptant aux mutations profondes de la société tout en préservant notre identité. C’est donc un juste équilibre à trouver entre les difficultés du présent et les ambitions pour l’avenir. En veillant tout d’abord à ce que chacun puisse être actif et acteur d’une société juste, équitable et équilibrée. Protéger les plus faibles, encourager l’initiative, favoriser le plein emploi, moderniser nos infrastructures, accompagner nos collégiens pour leur donner toutes les chances de réussir, se doter de moyens performants pour être au rendez-vous du progrès, soutenir des idéaux de respect, de partage et de solidarité, sensibiliser aux enjeux environnementaux et climatiques… Autant de défis qui nous engagent dès à présent et que nous avons pour devoir de réussir. Comptez sur nous pour être aux grands rendez-vous des chantiers à venir. Nous voulons la réussite de chacune et chacun d’entre vous dans un Gard meilleur ! Thierry Procida, Président du groupe UDI et indépendants Front national Trois ans pour enfin écouter tous les Gardois ! À l’heure où nous nous penchons sur l’étude du compte administratif 2017, songeons aux priorités pour le Gard dans les prochaines années. La majorité a ainsi trois ans pour enfin écouter ce que les nombreux électeurs que nous représentons souhaitent pour notre département. Plus de sécurité pour nos collèges ; dans le contexte que nous connaissons, c’est indispensable. Faisons les économies nécessaires pour réaliser des investissements porteurs. Par ailleurs, plutôt que de réclamer de quoi financer l’accueil des migrants mineurs non accompagnés, disons à l’État que nous désapprouvons cette politique alors que notre devoir est de répondre aux attentes des nombreux Gardois qui souffrent au quotidien. C’est également le moment de s’interroger sur l’efficacité de la politique d’insertion. La crise structurelle de l’emploi doit appeler des réponses structurelles et non conjoncturelles, sans quoi on ne règle rien. C’est pourquoi nous avons fait des propositions en ce sens. Recherchons l’efficacité, faisons mieux avec moins, diminuons la dépense publique. Enfin, défendons l’existence même de notre collectivité à une époque où l’on favorise les métropoles et les grandes Régions au détriment des communes et des Départements. Le triptyque communes/Départements/État nous semble ainsi le plus efficace pour favoriser l’intérêt général. Durant les trois ans qui viennent comme ce fut le cas ces dernières années, les Gardois pourront compter sur le travail et sur la vigilance des élus du groupe Front national. Face à l’idéologie héritée de Mai 68, nous sommes définitivement la seule véritable opposition. Nicolas Meizonnet, Président du groupe Front national



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :