[30] Le Gard mag' n°3H juin 2018
[30] Le Gard mag' n°3H juin 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3H de juin 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (833 x 1062) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : pour les gardois, un pacte consolidé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
AGIR ENSEMBLE POUR l'égalité réelle Les Journées départementales des droits des femmes ont fédéré une soixantaine de partenaires, tous enthousiastes à l'idée de participer à ce projet commun. De cette forte mobilisation est née la volonté de créer un réseau où chacun apportera ses compétences et son savoir-faire. Associations, partenaires et institutions pourront partager les informations, favoriser les échanges, organiser des événements et agir ensemble plus efficacement tout au long de l’année. Après la semaine des droits des femmes en 2017, la Quinzaine en 2018, ce réseau pourra consacrer 2019 « l’Année des droits des femmes » avec l’ambition de traiter ces questions 365 jours sur 365. En interne, SOUTIEN AU CIDFF Le Département finance de nombreuses structures engagées auprès des personnes isolées ou en difficulté comme le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles du Gard (CIDFF). « Nous accueillons toutes les personnes ayant besoin d’une écoute ou d’un accompagnement, explique Béatrice Bertrand, la directrice. Certaines sont en situation d’urgence. Le soutien de partenaires comme le Département est essentiel pour maintenir nos actions. » le Département multiplie aussi ses efforts. Une référente a été désignée pour élaborer le rapport obligatoire sur l’égalité femmes-hommes. Il ne s’agit pas de répondre simplement aux obligations législatives mais de s’appuyer sur un travail complet, analytique et prospectif pour envisager des avancées significatives. Cette référente coordonne les directions et les services et tend à mettre en place une politique d’égalité intégrée et transversale. Si élaborer ce rapport est une obligation, le Gard s’engage pour une égalité réelle, d'ailleurs il est le seul Département à y consacrer une séance extraordinaire. Le rapport 2018 sera présenté à l’Assemblée départementale à l’automne. SOLIDARITÉ FSL Le logement, dernier rempart vers l’exclusion sociale, reste une priorité. Le Département poursuit ses efforts pour permettre aux personnes en difficulté d’accéder à un logement décent et de s’y maintenir. De nombreux dispositifs les aident à assurer leurs dépenses de logement et à lutter contre la précarité énergétique. 43
CITOYENNETÉ #Solidaire Des milliers de Gardois, professionnels, représentants associatifs, bénéficiaires, citoyens ont été consultés pour l’élaboration des shémas départementaux afin de répondre au mieux aux besoins des usagers. La participation citoyenne devient centrale pour orienter les politiques sociales du Département et développer l’accès aux droits. Elle prend la forme du Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA) pour les questions relatives aux personnes âgées et handicapées. Elle va devenir un axe de l’observatoire départemental de l’enfance, au sein duquel les citoyens donneront un avis ou feront des suggestions pour améliorer la connaissance par l’usager de tous les dispositifs en faveur du jeune enfant, des familles, de la santé. L’avis et l’expertise de l’usager sont cruciaux pour rendre les politiques sociales efficientes et plus faciles d’accès. Nouvelle instance de concertation Le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie, créé en octobre 2017, organise la participation des personnes âgées, handicapées et de leurs aidants à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de l’autonomie du Département. Forces de propositions, à partir des situations concrètes du terrain, ses membres vont pouvoir agir très concrètement sur les actions du Département en faveur de l’autonomie. 44 #HORS SÉRIE LE CITOYEN au cœur des dispositifs Accompagner les aidants de personnes âgées ou handicapées, agir contre la solitude, diversifier l'accueil du jeune enfant, soutenir les parents… sont quelques-unes des attentes des usagers, reprises dans les schémas de l’autonomie et de l’enfance. La participation citoyenne devient centrale pour orienter les politiques sociales du Département Pour financer l’autonomie La Conférence des financeurs de la prévention de l’autonomie (CFPA), créée en 2016, organise la concertation des partenaires et la synergie de tous les financements consacrés à la prévention de la perte d’autonomie. Chaque année, la CFPA finance des actions en faveur de la promotion de la santé, de la mobilité, de l’adaptation aux nouvelles technologies…, pour favoriser le maintien des personnes âgées de 60 ans et plus dans leur environnement de vie et au cœur de la vie citoyenne. Un Observatoire de l’enfance En novembre, le Département signera la charte constitutive de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance avec tous ses partenaires. Cet outil de coordination va permettre de suivre l’évolution de la situation de l’enfance dans le Gard grâce à des données fiabilisées, d’évaluer les politiques publiques, les acteurs qui les conduisent, et d’améliorer les réponses communes. La participation des usagers y sera organisée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :