[30] Le Gard mag' n°3H juin 2018
[30] Le Gard mag' n°3H juin 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3H de juin 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (833 x 1062) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : pour les gardois, un pacte consolidé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
en bref Favoriser l’emploi gardois  : le pacte avec les entreprises Avec un budget annuel de près d’un milliard d’euros, le Département est un acteur important de l’économie locale au côté des 77 943 entreprises gardoises. Afin de favoriser l’accès de ces entreprises (pour la plupart PME-TPE) Le plein essor de l’économie sociale et solidaire aux marchés publics, un pacte pour les entreprises a été lancé par la collectivité. Construit en concertation avec les acteurs économiques, ce pacte allègera les formalités et les demandes administratives habituellement demandées aux entrepreneurs. Économie porteuse de recrutements, l’économie sociale et solidaire en France compte déjà 2,4 millions de salariés dans 220 000 établissements. Elle a créé ces dix dernières années 23% d’emplois nouveaux contre 7% pour l’économie traditionnelle. Dans le Gard, elle concerne près de 12% de l’emploi salarié (soit 23 000 personnes) et 2 800 établissements employeurs. Consciente de son potentiel, l’Assemblée départementale s’est engagée à la promouvoir et à faciliter son développement sur l’ensemble du territoire, notamment via le recours à l’introduction de la clause sociale dans les marchés publics. Plusieurs leviers de croissance issus de concertations sur le terrain sont à l’étude. Aussi le Département souhaite-t-il s'engager dans un schéma de l’économie sociale et solidaire. Objectif  : contribuer au développement d’une économie à forte plus-value sociale. 25
EMPLOI #Attractif CONSTRUIRE LA MOBILITÉ 26 #HORS SÉRIE de demain AVEC UN RÉSEAU ROUTIER DE 4 500 KM QUI CONCENTRE 85% DES ÉCHANGES, LE GARD RELÈVE LE DÉFI D'UNE MOBILITÉ PLURIELLE ET DURABLE ET S’ENGAGE, DANS SON SCHÉMA DÉPARTEMENTAL, AU-DELÀ DE SES OBLIGATIONS. La mobilité est un élément essentiel de la qualité de vie des Gardois. Par ses compétences, le Département construit et aménage de nouvelles routes, assure l’entretien et la réparation du réseau existant et crée les équipements de sécurité nécessaires aux usagers. Mais le Département s’engage au-delà de ses obligations pour que la question des 150 M € d'investissements sur 3 ans pour la politique globale de la mobilité déplacements soit pensée de manière globale en intégrant les déplacements doux, le rail et les voies navigables. Une mobilité sécurisée, adaptée et durable C’est à ce titre qu’il souhaite se doter d'ici 2019 d'un Schéma départemental de la mobilité. L’objectif est d’inscrire le Gard dans une structuration cohérente et surtout multimodale des déplacements. Ce plan pluriannuel doit à la fois prendre en considération les besoins quotidiens des Gardois, anticiper le développement économique des territoires et répondre aux enjeux touristiques et environnementaux. Ce plan d’action visera ainsi à garantir une mobilité sécurisée, adaptée et durable, et à répondre aux attentes en termes de fluidité du trafic (maintien des temps de parcours), de désenclavement des zones rurales et d’intermodalité autour des pôles d’échanges. Inauguration du laboratoire routier le 21 octobre 2016



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :