[30] Le Gard mag' n°3 jun/jui/aoû 2018
[30] Le Gard mag' n°3 jun/jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de jun/jui/aoû 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (420 x 542) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : sport, le Gard qui gagne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Généalogiste, il se bat pour qu’on n’oublie pas les Nîmois « tombés pour la France » pendant la Grande Guerre – dont on célèbre le centenaire – et lance un appel à la mobilisation. « Dans le salon de ma grandmère, à Nîmes, trônaient les médailles familiales  : Légion d’Honneur, Croix de Guerre, Médaille de Verdun… Né en 1975 d’un père militaire originaire du Tarn-et-Garonne et d’une mère gardoise, j’ai été jeté tôt dans le grand bain de l’Histoire ! Diplômé de généalogie et d’histoire des familles, je travaille avec les écoliers et collégiens à la transmission de la mémoire. À l’occasion du centenaire, j’ai enquêté sur la Guerre 14-18 et je vais publier en novembre – cette date n’est pas un hasard ! – Poilus nîmois, l’accent du sacrifice, aux éditions de La Fenestrelle. Enrichissons nos archives départementales GRÉGORY VIGUIÉ, la mémoire des Poilus J’aimerais aussi qu’un maximum de Gardois se transforment en chercheurs  : avec l’accord des propriétaires de leurs archives retrouvées, que je n’emporterai pas mais me contenterai de photographier, je publierai ces documents, et les sources seront créditées en remerciements dans l’ouvrage. Ce livre sera mon dixième, après les publications que j’ai consacrées aux Poilus de Brouzet-les-Alès, Cabrières, Euzet-les-Bains, Langlade, Montaren, Bezouce, Blauzac… Une partie est dédiée aux monuments aux morts. Or celui dit « du 11 Novembre » se situe dans le périmètre défini par la Ville de Nîmes pour la reconnaissance de l’Unesco. La mémoire des Poilus et leur sacrifice font partie du patrimoine départemental. Je veux contribuer à enrichir les Archives du département. » « AVIS À LA POPULATION » Pour rendre hommage aux jeunes Nîmois morts pour la France en 1914-1918, Grégory Viguié part à la recherche de vos souvenirs, de la cave au grenier  : courriers, dessins, médailles, photos, diplômes, carnets militaires, uniformes, mais aussi anecdotes ou témoignages. Son travail d’enquête sera publié avec le soutien du Département. Contact  : viguie.genealogie@ gmail.com, tél. 06 63 09 58 90 selfie Redonner corps aux disparus Le saviez-vous ? Les métiers des Poilus les plus représentés étaient ceux de conducteur de bus, d’employé des chemins de fer… Grégory Viguié est lui-même conducteur de bus de profession et ressemble à son aïeul, le sergent Élie Vincent (notre photo)  : « Comme il n’existe plus de témoins directs, il est important de rechercher ses racines, savoir d’où l’on vient. » 123 000 Poilus gardois Vous souhaitez retracer le parcours de votre aïeul ? Les fiches de 122 910 Poilus sont désormais accessibles aux registres matricules des Archives départementales et au fichier des morts pour la France du Ministère des Armées réunis dans une base nationale en ligne  : le Grand Memorial. À compléter par la visite, jusqu’en juin 2019, du second volet de l’expo des Archives départementales du Gard sur la Grande Guerre et ses conséquences. 21
CINQ BONS PLANS pour l’été S’ÉVADER DE FESTIVAL EN FESTIVAL, DANSER SOUS LES ÉTOILES, DÉCOUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS, S’AÉRER L’ESPRIT. « Swinguer » au rythme des saxophones Entre les grands murs anciens de la cour du Château, saxophone, trompette et trombone seront au rendez-vous. Une invitation à la danse dans un cadre remarquable. Ambiance garantie. Du 16 au 19 août. Barjac en Jazz Tél  : 04 66 24 53 44 MOUSTIQUE TIGRE  : LES BONS GESTES Pour éviter que l’Aedes albopictus ne se reproduise chez vous, videz régulièrement les eaux stagnantes (récipients, pots, gouttières, etc.). Utilisez des pastilles larvicides pour les points d’eau que vous ne pouvez pas éliminer. moustique-tigre.info 22 #03 été 2018 Parcourir le monde en musique La 23 e édition d’Autres Rivages, festival nomade des musiques du monde, se déplacera en Pays d’Uzès. Artistes malgaches, chiliens, libanais et biens d’autres viendront partager un moment spécial en plein air et faire découvrir leur talent. Du 15 au 25 juillet. Uzès autres-rivages.com Lire la BD drôlissime d’un Gardois Pour passer la fin de leurs jours comme ils l’entendent, les cinq héros des Seignors ont décidé de créer leur propre maison de retraite. Un projet collaboratif et un thème sérieux traité avec humour par Juan, dessinateur qui vit à Sumène et s’est lancé dans la BD comme assistant de Ptiluc et de JIM avant de publier sa première série chez Glénat et de rejoindre Bamboo en 2016. Les Seignors, scénario  : Richez & Sti, dessins  : Juan, Bamboo Édition, paru le 6 juin. Tél. 03 85 34 99 09, bamboo.fr Courir au grand air Un trail pour tous les niveaux au cœur du paysage cévenol. 31 km, 19 km ou 9 km  : à vous de choisir mais attention à l’ascension du massif de Lacan qui représente un véritable challenge. Des animations musicales et un buffet de produits locaux à l’arrivée. Départ salle Marcel Pagnol, 8 h 30 à Anduze. 16 septembre. Tél  : 04 66 61 91 44. Anduze trail-gard.com Croiser les cultures du monde entier Pendant deux jours, musique et arts de la rue se rencontreront à Sumène. Organisé par Les Elvis Platinés, le festival des Transes Cévenoles est le point de rencontre d’artistes internationaux et nationaux qui participent à l’activité culturelle de la région. 21 et 22 juillet. lestranses.org



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :