[30] Le Gard mag' n°2 mar/avr/mai 2018
[30] Le Gard mag' n°2 mar/avr/mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de mar/avr/mai 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (190 x 245) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : en mai, j'ai régate.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
DOSSIER QUOI DE NEUF ? Lancement des travaux de montée en débit À Maruéjols-lès-Gardon, les travaux de montée en débit ont été lancés le 6 avril en présence de Denis Bouad, président du Département du Gard, Françoise Laurent-Perrigot, vice-présidente déléguée au Haut débit, Olivier Gaillard, conseiller départemental et député du Gard, Fabrice Verdier, conseiller régional, Gilles Bernard sous-préfet du Vigan et Roland Canayer, président du SMEG. WiGard va signer la fin des inégalités entre communes gardoises. Les Gardois bénéficieront d’abord d’une montée en débit dans les territoires non ou peu desservis d’ici 2020, puis de l’accès au très haut débit grâce à la fibre optique d’ici 2022. Un engagement du Président Denis Bouad pour qui l’attractivité du territoire passe nécessairement par un Gard mieux connecté… Concrètement, trois en chiffres 269 M € dont 50 M € d’aides de l’État, 20 M € de la Région et 5 M € de l’Europe (FEDER) 10 #02 printemps 2018 conventions viennent s’être signées avec les partenaires opérationnels pour permettre d’engager les premiers travaux. Début 2019, 44 opérations auront déjà été réalisées. Par ailleurs, pour assurer une couverture totale du Gard en téléphonie mobile, 7 pylônes seront installés au Garn, Laval Saint-Roman, Lussan, Peyrolles, Saint-Martial, Saint-Paulla-Coste et Verfeuil. Entre 10 Mb et 20 Mb pour 100% des lignes après l'opération de montée en débit (MED) à Maruéjols-lès- Gardon un exemple de 4 M € investis en 2018 MED dans le Gard dans les travaux de MED. LA FRACTURE NUMÉRIQUE EN FRANCE 13 millions de Français de + de 18 ans ne se connectent JAMAIS ou TRÈS RAREMENT 74% des Français non diplômés ne s’estiment pas compétents pour utiliser un ordinateur 66% des non internautes ont PLUS DE 65 ANS. (source  : Baromètre numérique 2017)
L’ACCESSIBILITÉ ET LA COUVERTURE NUMÉRIQUE ET TÉLÉPHONIQUE DANS LE GARD Non satisfaisant 22,3% 23,7% Peu satisfaisant Service non utilisé 1,2% Très satisfaisant 12,8% 40% Assez satisfaisant En matière de couverture numérique, la quasi-totalité des répondants indique bénéficier d’une connexion internet à domicile (94%) et d’un téléphone mobile (95%), mais plus de la moitié d’entre eux (près de 57%) juge le débit d’accès à internet encore insuffisant, tandis que 46% des répondants jugent globalement insatisfaisante la couverture numérique et téléphonique. Or, cette couverture par le réseau apparaît comme le service jugé le plus important de tous, juste après les médecins. (source  : Schéma Départemental d'Amélioration de l'Accessibilité des Services au Public du Gard 2018-2023.) paroles d'élues FRANÇOISE LAURENT- PERRIGOT, VICE-PRÉSIDENTE DÉLÉGUÉE AU HAUT DÉBIT DOSSIER « Les premiers travaux de montée en débit, qui consistent à amener la fibre jusqu’aux armoires de rue, ont commencé. 6 à 7 000 foyers ou entreprises passeront dès cette année d’une très mauvaise desserte au très haut débit. Nous avons fait le choix de financer le THD sans demander de participation aux communes ou aux communautés de communes. Une carte, sur le site internet du Département, indique l’avancement des travaux, commune par commune. » NATHALIE NURY, VICE-PRÉSIDENTE DÉLÉGUÉE À L’ÉDUCATION ET AUX COLLÈGES « Les jeunes d’aujourd’hui, citoyens de demain, évoluent dans un monde numérique. Il est donc indispensable de pouvoir les accompagner au mieux dans l’évolution des apprentissages et des usages. Depuis 2015, le Département, en lien avec l’Éducation nationale, s’est engagé pour le numérique au collège – un partenariat étroit qui repose sur des engagements simples  : des équipements en tablettes assortis de projets pédagogiques dispensés par les professeurs. Les enjeux sont forts  : contribution à la réussite scolaire et lutte contre le décrochage. C’est un moyen d’agir pour la réussite de nos enfants dans tous nos établissements, et un gage d’attractivité des collèges publics. À la fin de l’année 2018, ce sont 42 établissements gardois qui seront équipés en tablettes. Nous prévoyons un équipement total en 2019. » 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :