[30] Le Gard mag' n°1 déc 17/jan-fév 2018
[30] Le Gard mag' n°1 déc 17/jan-fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de déc 17/jan-fév 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (190 x 245) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : la qualité Gard.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
BUDGET 2018 SOUS LE SIGNE de l’action 08 #01 hiver 2017 UNE SANTÉ FINANCIÈRE RÉTABLIE, DE NOUVELLES MARGES DE MANŒUVRE POUR INVESTIR DANS LE TERRITOIRE  : LE DÉPARTEMENT A APPROUVÉ, LE 20 DÉCEMBRE DERNIER, UN BUDGET DE PRÈS D’UN MILLIARD D’EUROS, DONT 137 MILLIONS D’INVESTISSEMENT AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT LOCAL, DE L’ATTRACTIVITÉ ET DE L’EMPLOI. Les efforts de gestion portent leurs fruits  : les dépenses de fonctionnement augmentent peu (0,93%, sous le plafond de 1,2% fixé par le gouvernement) ; l’épargne brute est en hausse (près de 60 M € ) et la dette en baisse (moins 36 M € ). Un contexte qui permet de relever l’investissement de 21,3 M € … Traduction concrète dès 2018  : des projets forts comme la montée en débit et la création du réseau Wi-Gard (13,6 M € ) , la construction du collège Jules Vallès à Nîmes (23 M € ) , les contrats de territoire avec 6,4 M €
pour les projets communaux, 4 M € pour les traversées d’agglomération, 8 M € pour l’eau et l’assainissement, sans oublier la culture et le patrimoine. Le Département innovera aussi avec des dispositifs comme l’Agence technique départementale et le Pacte pour les entreprises au service de l’emploi local. La solidarité comme cœur de métier Le budget reste néanmoins contraint par la croissance des dépenses de solidarité qui représentent 58% du budget de fonctionnement, soit 444,4 M € dont 42% dédiés à l’autonomie des personnes. À ce jour, 22 000 personnes âgées et/ou handicapées perçoivent une ou plusieurs prestations d’aide sociale. DOSSIER entretien avec… DENIS BOUAD, PRÉSIDENT DU DÉPARTEMENT Quelles sont les grandes lignes du budget 2018 ? Le budget s'inscrit dans la continuité des deux précédents en consolidant l'ambition que nous avons affirmée dès 2015 pour le Gard. Il est marqué par l'efficacité et le sérieux de la gestion, qui nous permettent de concrétiser nos actions. La gestion, c'est une maîtrise des coûts et un désendettement important. L'ambition, c'est une augmentation du budget d'investissement porté à 137 M € et l'engagement de projets essentiels  : la construction du réseau Très Haut Débit du Gard, du nouveau collège Jules Vallès à Nîmes, de nouvelles routes... Mais aussi l'Agence technique départementale, le schéma du tourisme, la poursuite des contrats territoriaux, le Pacte pour les entreprises... Pourquoi le Département tient-il à être présent au Salon International de l'Agriculture ? C'est d'abord un symbole. L'agriculture est l’un des trois piliers de l'économie gardoise, nous sommes le 2 e Département bio de France, nous travaillons de longue date la question de la qualité alimentaire et en faisons un moteur de notre attractivité. Participer au Salon de l'Agriculture correspond à une volonté de faire connaître tous ces atouts, nos produits, nos savoir-faire, notre art de vivre. Pour cela, au salon, nous inviterons toute la France à "croquer le Gard". Et pourquoi une nouvelle formule du magazine du Département ? Le Gard3.0 fait référence au numéro de notre Département, à l'horizon 2030 et aux nouvelles technologies. Nous nous sommes engagés dès 2015, avec le Pacte pour le Gardois, à inventer un Gard plus innovant, pour relever le challenge de la nouvelle grande Région Occitanie et du Pacte de confiance du gouvernement. C’est dans ce contexte renouvelé que je souhaite à toutes et tous une année 2018 pleine de succès et de bonheur. 09



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :