[30] Le Gard mag' n°1 déc 17/jan-fév 2018
[30] Le Gard mag' n°1 déc 17/jan-fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de déc 17/jan-fév 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Gard

  • Format : (190 x 245) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : la qualité Gard.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
DOSSIER CROQUEZ LE GARD au Salon International de l’Agriculture 12 #01 hiver 2018 Placé au 2 e rang en surface bio, lauréat de la politique alimentaire en 2014, premier département à abriter quatre Sites Remarquables du Goût, le Gard est reconnu dans son engagement pour la qualité. Le savoir-faire de ses producteurs, de ses artisans de bouche, la place qu’occupe la gastronomie sur son territoire « contribuent, souligne Denis Bouad, au rayonnement de l’excellence gardoise ». L’attractivité générée par ce secteur est florissante si l’on en juge par la fréquentation des Journées méditerranéennes des saveurs, des stands de bord de route, des foires et des salons. Mais, au-delà de nos frontières, qu’en est-il ? Cette année, micro-trottoir le Département a décidé de transformer l’essai en passant de la vitrine du Gard à celle du Salon de l’Agriculture. Sur 85 m², Camargue, Costières, Cévennes, vallées du Rhône et de la Cèze vont s’exposer afin de faire découvrir aux visiteurs toutes leurs richesses. Objectif  : leur en mettre plein les yeux et les papilles. Promouvoir des produits de qualité, c’est avant tout s’engager pour le bien manger de toute la famille mais c’est aussi un moyen de valoriser les terroirs et le patrimoine d’une destination. Gagnez vos entrées VIP sur gard.fr Rendez-vous du 24 février au 4 mars dans le Hall 3 du salon, espace Occitanie. Que pensez-vous de la suppression de la taxe d’habitation ? Pilar Chaleyssin, maire d’Aubais et présidente de l’association des maires du Gard « Les maires sont inquiets. C’est une ressource dynamique qui disparaît, en partie dès cette année. Le gouvernement a affirmé qu’il y aurait une compensation, mais beaucoup de questions restent pour l’instant sans réponse  : cette compensation sera-t-elle figée ? Sera-t-elle revalorisée en fonction du nombre d’habitants qui s’installent dans la commune ? Où l’État va-t-il prendre cette compensation ? On parle d’une réforme de toutes les fiscalités. Les communes vont-elles être impactées ? ». Le Gard se met en scène au Salon de l’Agriculture. Chèvrerie des Garrigues, 874 chemin de Panissière, Cabrières, tél. 06 67 73 90 51 Alain Goudet, retraité, en couple, Calvisson « On ne peut pas être contre la suppression d’un impôt qui est injuste. Pour moi, l’impôt le plus juste, c’est l’impôt sur le revenu car il est progressif ».
L’INGÉNIERIE AU SERVICE des communes Comment mieux accompagner les petites communes confrontées à une réglementation contraignante et souvent complexe ? Avec la création d'une Agence technique, le Département propose une nouvelle coopération territoriale pour mettre en synergie ses capacités de gestion. En effet, les élus et les personnels des petites collectivités sont souvent seuls pour répondre au haut niveau d’expertise exigé dans des secteurs aussi variés que l'urbanisme, les marchés publics, la comptabilité ou la voirie. Aussi, en adhérant à l’agence, les communes et les intercommunalités reçoivent un accompagnement personnalisé et confidentiel pour leurs problématiques juridiques, administratives et financières ou leurs besoins d’assistance dans leurs projets. Le service est simple et réactif  : avec un numéro d’appel et un interlocuteur uniques, une réponse est apportée à toute sollicitation sous 48 heures. La solidarité entre les territoires est aujourd'hui une nécessité et depuis le 1er janvier dans le Gard, elle peut s'appuyer sur cette Agence technique départementale. Julie Giacomino, célibataire, Saint Félix de Paillières « J’estime que c’est une mesure démagogique. Tout le monde doit contribuer, à proportion de ses ressources. Pour moi l’impôt fait sens. Je crains que cela limite les marges d’action des collectivités ». Antoine, étudiant, célibataire Sylvie Sanchez et Frédéric Bourguet, en couple « Pour nous qui allons en bénéficier, c’est plutôt bien. Mais on s’inquiète pour les ressources des communes. Est-ce que cela ne va pas avoir un impact sur la qualité du service public ? » DOSSIER Déploiement du THD, où en est-on dans ma commune ? Wi-Gard Cliquez sur la carte interactive qui vous permet de suivre en direct le déploiement du très haut débit et de savoir si les travaux concernent votre commune. gard.fr/thd Entreprises et e-administration  : La transmission des factures au format numérique devient progressivement obligatoire. Retrouvez toutes les modalités dans gard.fr - accès direct - Déposer une facture « Je ne suis pas au courant. Mais pour moi, c’est une bonne mesure. Car même si je n’ai pas de revenus à l’heure actuelle, je paie une taxe d’habitation de 400 € pour mon studio ». 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :