[2A] La Voix du Sud n°23 avr/mai/jun 2014
[2A] La Voix du Sud n°23 avr/mai/jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de avr/mai/jun 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Corse-du-Sud

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : accueillant familial, un métier reconnu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Suite A la uneSottu a luc i LES DROITS ET LES DEVOIRS DE CHAQUE PARTIE L’Accueillant : -Il a droit à 35 jours de congés payés par an soit 5 semaines. -Il bénéficie de la couverture maladie et accident du travail de la Sécurité Sociale. -Il bénéficie d’une retraite de base complémentaire. -Il doit informer le Président du Conseil général de tout changement d’adresse par courrier recommandé avec accusé de réception, au minimum 1 mois avant la date du déménagement. -Il doit souscrire un contrat d’assurance et le justifier auprès du Président du Conseil général. -Il doit assurer la continuité de l’accueil et prévoir un remplacement si nécessaire. -Il doit informer par écrit le Président du Conseil général de toute absence de plus de 48H mais également le représentant légal de la personne accueillie. -Il doit partager sa vie familiale avec la personne accueillie. -Il doit permettre le libre accès des pièces communes du logement. -Il doit développer la confiance et le respect avec la personne accueillie. -Il doit partager des repas, moments de convivialités avec la personne accueillie. -Il doit prendre en compte les difficultés, l’histoire et les goûts de la personne accueillie. -Il doit garantir la sécurité, le bien-être moral et physique de la personne accueillie. -Il doit respecter l’intimité physique et le rythme de vie de la personne accueillie. -Il doit encourager la personne accueillie et favoriser son autonomie physique et mentale. -Il doit associer la personne accueillie à toute décision la concernant et respecter ses choix. -Il doit veiller à l’épanouissement de la personne accueillie et lui proposer des activités prenant en compte ses goûts et ses difficultés. -Il doit permettre à la personne accueillie de recevoir des visites et préserver un lien familial et social. -Il doit faire preuve de réserve et de discrétion par rapport à sa correspondance et dans ses rapports avec sa famille, ses représentants légaux et autres. -Il doit respecter le choix de la personne accueillie concernant son médecin traitant et ses auxiliaires médicaux. -Il doit respecter le choix de la personne accueillie concernant ses activités au sein de la famille ou à l’extérieur. -Il doit s’engager à ne pas profiter des dispositions entre vifs et testamentaires. L’Accueilli : -Il bénéficie d’une exonération des cotisations patronales de sécurité sociale (sauf accident du travail). -Il peut prétendre à certaines aides financières (Allocation Logement, Prestation de Compensation du handicap, Allocation Personnalisée d’Autonomie) selon ses ressources, son handicap et sa dépendance. -Il a la possibilité d’apporter du mobilier et des objets personnels. -Il doit s’inscrire auprès des services de l’URSSAF et faire une « déclaration d’employeur » dans les 8 jours suivant l’embauche. -Il doit souscrire un contrat d’assurance et le justifier auprès du Président du Conseil général. -Il doit prendre contact avec les services de la Sécurité Sociale en cas d’arrêt maladie ou d’accident du travail de l’accueillant familial. -Il doit établir une attestation de salaire pour le paiement des indemnités journalières qui permettent la prise en charge d’une partie du salaire de l’accueillant. -Il doit respecter les lieux réservés à l’usage personnel de l’accueillant familial. -Il doit adopter un comportement digne de confiance. -Il doit participer à la vie quotidienne et aux activités familiales dans la mesure de ses possibilités. -Il doit respecter l’organisation de la vie familiale. -Il doit communiquer à l’accueillant les informations nécessaires à un bon accompagnement (régime alimentaire, allergie…). -Il doit adapter les visites de sa famille naturelle et de son réseau amical en fonction de la vie quotidienne et des événements imprévus de l’accueillant. -Il doit faire preuve de réserve et de discrétion à l’égard de l’entourage familial et amical de l’accueillant. -Il doit respecter les modalités de rémunération mensuelle établies dans le contrat. -Il doit s’engager à ne pas établir de procuration en faveur de l’accueillant familial. 8 Avril 2014. N°23 - Conseil général de la Corse-du-Sud - www.cg-corsedusud.fr
A la uneSottu a luc i Les engagements communs : -Respecter le lieu de vie et son environnement. -Adapter un comportement courtois, sans aucune violence verbale et/ou physique. -Respecter les opinions, convictions politiques, religieuses ou morales de chacun. -Respecter mutuellement la vie privée de l’autre. -Etablir un contrat écrit pour tout accueil. INFOS PRATIQUES Si ce beau métier au service des autres vous intéresse et que vous souhaitez avoir plus de renseignements, découvrez en couverture de ce magazine les coordonnées des services du Département de la Corse-du- Sud, compétant en matière de solidarité envers les personnes âgées et personnes handicapées. 9 Avril 2014. N°23 - Conseil général de la Corse-du-Sud - www.cg-corsedusud.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :