[29] Penn ar bed n°152 avr/mai/jun 2019
[29] Penn ar bed n°152 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°152 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Finistère

  • Format : (220 x 275) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'égalité femmes-hommes dans le finistère.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
DOSSIER MAGAZINE PENN AR BED/N°152/MARS 2019 14 LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL S’ENGAGE L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LE FINISTÈRE
FRANCK BÉTERMIN L’égalité entre les femmes et les hommes est l’un des cinq projets emblématiques du Conseil départemental. En tant qu’employeur, le Département a choisi d’en faire un projet transversal à toutes ses politiques et de veiller à ce que les stéréotypes changent, tout en accompagnant les femmes victimes de violences. À travers le rapport sur l’égalité femmes/hommes en Finistère, réalisé en partenariat avec huit autres collectivités du territoire, il met en lumière des chiffres mais aussi des actions phares de ces mêmes collectivités. 7 filles et garçons du foyers Ty ar Gwenan de Lesneven ont abordé en janvier dernier les questions du genre. DEUX QUESTIONS À C Elyane Pallier conseillère départementale, déléguée au sport, à l’égalité femmes/hommes et à la vie associative. Pourquoi l’égalité femmes/hommes est-il l’un des cinq projets emblématiques du Département ? Nous devons regarder si les politiques que nous menons pour améliorer le quotidien de la population du Finistère s’adressent autant aux femmes qu’aux hommes, aux filles qu’aux garçons. Et, s’il y a déséquilibre, voir ce qui doit être amélioré. C’est pourquoi, par exemple, nous développons des actions spécifiques pour le sport féminin. Une enquête réalisée récemment auprès de 1000 Finistérien.ne.s place la question de l’égalité femmes/hommes en Finistère en 5 e position sur 13 items proposés, ce qui nous conforte dans ce choix. Je ne peux pas parler de l’égalité femmes/hommes sans parler des violences faites aux femmes. Le Département accompagne ces femmes, via l’action quotidienne des travailleurs sociaux et le soutien à des structures comme le CIDFF* qui permet d’avoir des permanences dans tout le Finistère, pour accueillir les femmes, les renseigner, les aider. Ce dossier dresse un état des lieux sur l’égalité femmes/hommes aujourd’hui, en France et en Bretagne. Il revient sur les définitions des violences sexuelles et sexistes, qui sont encore méconnues. Des associations, comme Entreprendre au féminin Bretagne, des « Notre société évolue et des femmes aspirent à s’épanouir dans tous les domaines. » « Un projet emblématique du Conseil départemental du Finistère. » structures d’aide aux femmes comme le CDIFF, mais aussi des collectivités comme Quimperlé Communauté, agissent sur le terrain, pour aller vers un peu plus d’égalité réelle entre les femmes et les hommes, sur le terrain professionnel et personnel. Comment le Département s’investit-il dans cette question ? Le Département est une collectivité avec 4 000 agents. Il est donc important de regarder comment la question de l’égalité femmes/hommes est prise en compte au niveau de notre fonction d’employeur (embauches, rémunérations, déroulement de carrière). Nous avons aussi réalisé un guide de prévention et de lutte contre les violences sexuelles et sexistes, qui inclut également la formation des agents. Depuis quelques années, les collectivités sont tenues de rédiger un rapport sur l’égalité femmes/hommes. Cette année, l’idée nous est venue de travailler avec huit autres collectivités finistériennes, pour rédiger un rapport commun et mettre en valeur les actions menées en faveur de l’égalité F-H dans le Finistère. Il en ressort beaucoup de points communs comme la persistance de stéréotypes bien ancrés dans la répartition des métiers des agents mais aussi dans l’attribution des fonctions des élu.e.s, pas de surprise, mais l’objectif est de faire prendre conscience que ce cloisonnement des compétences doit être remis en cause. Notre société évolue et des femmes aspirent à s’épanouir dans tous les domaines. * Centres d’information sur les droits des femmes et des familles. DOSSIER MAGAZINE PENN AR BED/N°152/MARS 2019 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :