[29] Penn ar bed n°151 jan/fév/mar 2019
[29] Penn ar bed n°151 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°151 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Finistère

  • Format : (220 x 275) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : la solidarité, c'est notre ADN.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
VOUS ET VOTRE CONSEIL DÉPARTEMENTAL MAGAZINE PENN AR BED/N°151/JANVIER 2019 6 ACTION SONDAGE VIDÉO SUR E-MAG-PENNARBED.FR OPINION DES FINISTÉRIENS  : L’édition 2018 du baromètre de l’opinion des Finistérien.ne.s vient de sortir. Analyse des résultats. 31 questions sur la vie des Finistérien.ne.s L’un des premiers éléments, qui ressort du baromètre, concerne l’engouement des Finistérien.ne.s pour leur cadre de vie. Ils sont 96% à en être satisfaits et 58% à en être très satisfaits. Un « score très solide », selon Stéphanie Laffargue, directrice d’études à l’institut CSA. Une attention particulière a été portée à l’accessibilité du territoire, avec des questions qui n’existaient pas en 2014. Il en ressort  : une satisfaction positive à 91% pour l’accessibilité par la route, dont 41% de « tout à fait satisfait ». Le réseau routier est, lui, à remarquer avec 79% des Finistérien.ne.s qui se disent satisfaits de sa qualité.Pour l’accessibilité par avion ou par train, les taux de satisfaction sont respectivement de 61% et 59%. Mais seuls 16 et 15% d’entre eux sont « tout à fait satisfaits », ce qui constitue « un point de vigilance », selon Stéphanie Laffargue. Sur la question de l’accès à une connexion Internet de qualité, les résultats sont en baisse, avec 57% de satisfaits, contre 63% en 2014. « Un point à améliorer mais qui reste dans la moyenne nationale », complète la directrice d’études. Un autre enjeu est celui des populations vulnérables. Le taux de satisfaction est en baisse sur l’accompagnement et les aides aux personnes âgées, avec 49% de satisfaits, contre 55% en 2014. Autre « signal faible », les 11% « pas satisfaits du tout » dépassent les 8% de « tout à fait satisfaits ». Sur l’accompagnement des personnes handicapées, on note une stabilité du taux de satisfaction, à 44%. Sur le mode de garde des moins de 3 ans, se dégage en revanche une augmentation de la part de satisfaits, qui atteint 55% (contre 49% en 2014). Une nouvelle question a été posée sur le soutien à l’activité agricole et à la pêche, qui révèle un point d’alerte. 41% des répondants sont satisfaits, mais 13% « pas du tout satisfaits », contre seulement 7% de « tout à fait satisfait ». Les relations des Finistérien.ne.s avec le Conseil départemental Dans ce nouveau baromètre, 31% des Finistérien.ne.s déclarent connaître la collectivité et 25% disent bien la
LES GRANDES TENDANCES connaître, dont 4% seulement très bien. Un écart générationnel est constaté, avec les plus de 50 ans qui connaissent mieux le Département que les plus jeunes. Sur les domaines d’action départementale en revanche, les réponses à la question ouverte ont donné de bons résultats avec 46% qui citent spontanément les routes, 35% l’action sociale et 30% les collèges. Sur la question de la gestion des aides sociales, les Finistérien.ne.s savent clairement que le département gère l’APA (62%), la PCH (55%) et la FSL (46%). Mais seuls 37% d’entre eux identifient que le Conseil départemental est en charge du RSA. 55% pensent que l’État s’en occupe. Enfin, 28% des Finistérien.ne.s disent avoir eu un contact avec le Conseil départemental lors des douze derniers mois. Pour 64% d’entre eux, ce contact a répondu à leurs attentes. 2 QUESTIONS À Stéphanie Laffargue Directrice d’études à l’institut CSA Quelle est la grande tendance de ce baromètre 2018 de l’opinion du Finistère ? Cette nouvelle étude porte sur la perception des Finistérien.ne.s sur les quatre dernières années. Alors qu’en 2014, nous avons demandé aux répondants leur niveau de satisfaction sur l’année écoulée. Cela peut expliquer certaines évolutions. On note tout de même une évolution positive. Nous réalisons des baromètres de l’opinion pour le Finistère depuis 2003. Nous retrouvons cette année des tendances qui rappellent 2010, avant le ressenti de la crise de 2008. Autre élément nouveau  : pour affiner l’analyse, treize questions ont été «... un bon signe pour la dynamique du département. » + D’INFOS SUR www.csa.eu ACTION ajoutées par rapport à 2014, ce qui porte à 31 les axes de satisfaction. Constate-t-on des différences notables entre les quatre pays ? Si l’on regarde les résultats pays par pays, on ne constate pas de décrochage net de l’un d’entre eux. La tendance générale va dans le même sens, sur tout le département. On observe juste, lorsque l’on va dans le détail des questions, un taux d’insatisfaction un peu plus marqué dans le pays COB. Mais il ne se perçoit pas sur la tendance générale, ce qui est un bon signe pour la dynamique du département. VOUS ET VOTRE CONSEIL DÉPARTEMENTAL MAGAZINE PENN AR BED/N°151/JANVIER 2019 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :