[29] Penn ar bed n°150 oct/nov/déc 2018
[29] Penn ar bed n°150 oct/nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de oct/nov/déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Finistère

  • Format : (220 x 275) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 8,0 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour des territoires solidaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
DOSSIER MAGAZINE PENN AR BED/N°150/OCTOBRE 2018 14 DÉVELOPPEMENT LOCAL Pour garantir l'accès de tous à des équipements et services de qualité, le Conseil départemental accompagne les territoires dans leurs projets. AGIR POUR DES TERRITOIRES SOLIDAIRES VIDÉOS SUR E-MAG-PENNARBED.FR
FRANCK BÉTERMIN IIl investit notamment dans les territoires, à hauteur de 27 millions d’euros d’aide à l’investissement par an. Par le biais des contrats de territoires, qui se traduisent par des subventions, ou d'un accompagnement proposé par les établissements publics finistériens tels que le Service de l’eau et de l’assainissement (SEA), Finistère ingénierie assistance (FIA) ou encore le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE), le Département est présent auprès des collectivités pour le développement du Finistère. LES INVESTISSEMENTS DU DÉPARTEMENT EN QUELQUES CHIFFRES 500 collaborateurs dans les agences techniques départementales 27 M € /an pour les projets d'investissement 40 150 € pour l'aménagement et la promotion des itinéraires de randonnée DEUX QUESTIONS À Armelle Huruguen Vice-présidente du Conseil départemental et Présidente de la commission territoires et environnement Comment le Département investit-il dans les territoires ? Les investissements dans les territoires répondent aux attentes des collectivités. Mais pour nous, cela correspond aussi à la nécessité de savoir comment évoluent les territoires. Et de faire le tri entre ce que l’on évalue comme des besoins et que l’on va retrouver dans les contrats de territoires. Certains équipements sont indispensables, dans le champ des déplacements, du numérique, des activités socioculturelles ou sportives, car ils constituent des fondements de l’organisation spatiale de notre département. « Qu’ils soient structurants ou de proximité, ces équipements permettent de partager des temps de vie avec d’autres. » Suivant comment on les pense, ils génèrent plus ou moins de déplacements, d’attractivité. Qu’ils soient structurants ou de proximité, ces équipements permettent de partager des temps de vie avec d’autres. Le cœur du sujet, c’est donc ça  : investir pour plus de solidarité, d’égalité, de partage. Comment le Département répartit-il ces investissements ? Grâce à la volonté des équipes municipales successives, nous sommes un département plutôt bien pourvu. Nous accompagnons les territoires qui connaissent le plus de difficultés, par la mise en place d’un indicateur de solidarité territoriale, qui s’appuie notamment sur des éléments comme le vieillissement, le niveau de diplôme, les indices socio-économiques ou les dynamiques démographiques, pour apprécier les facultés de développement des intercommunalités. Ce qui nous appartient, c‘est d’être garant à l’échelle départementale d’un développement équilibré du Finistère en matière d’équipements et d’infrastructures. DOSSIER MAGAZINE PENN AR BED/N°150/OCTOBRE 2018 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :