[28] Eurélien n°7 mar/avr/mai 2008
[28] Eurélien n°7 mar/avr/mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de mar/avr/mai 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général d'Eure-et-Loir

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : Plan Santé 28... faciliter l'accès pour tous aux professionnels de santé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Ils ont osé ! Eurélien n°7 - Printemps 2008 Gallardon-Pékin en 2 CV : c’est possible ! Vous pensez que rejoindre Gallardon à la Muraille de Chine en 2 CV relève de la folie ? C’est que vous ignorez tout de Jacques Proutheau et Bernard Terrier, deux retraités gallardonnais qui ont été pris d’une soudaine envie d’escapade. Et quelle escapade ! Rencontre avec deux personnages hauts en couleurs ! Le 23 juillet dernier, Jack Proutheau (68 ans), ancien dirigeant de l’entreprise Magnani, et Bernard Terrier (66 ans), ancien notaire de Gallardon, effectuaient les premiers mètres d’un long périple de 16 000 km. 45 jours pour rejoindre Paris à Pékin, en 2 CV, en passant par l’Italie, la Côte adriatique, la Grèce, la Turquie, l’Iran, le Turkménistan, l’Ouzbékistan et le Kazakhstan, puis le Kirghizstan. L’origine de cette aventure remonte en février 2006, lorsque Jack Proutheau rencontre les équipes du « Raid des Baroudeurs Sojasun » au salon « Rétromobile ». D’emblée, la perspective de partir en 2 CV à l’aventure « encadrée » pour découvrir d’autres pays le séduit. Avant de se demander si la fantaisie est bien raisonnable ? Puis… « Lorsque je suis arrivé en retraite, j’ai eu à régler une affaire chez Me Terrier. Dans la conversation, Bernard m’a demandé ce que j’allais faire de mon temps libre. Je lui ai parlé de ce raid en 2 CV. Il m’a dit qu’il le ferait bien s’il était en retraite. Un an plus tard, l’affaire était pliée ! », explique Jack. Le temps d’acheter une 2 CV 6 de 1976, de la retaper pour qu’elle soit aux normes de la course et de recevoir les visas, voilà nos baroudeurs partis ! 16 000 km et 45 jours plus tard, leurs impressions ? « C’est super ! C’est formidable ! Parfois éprouvant sur le plan physique mais l’ambiance du raid fait le reste ! On roulait 12 heures par jour avec jamais plus de 5 heures de sommeil par nuit ! », précise Bernard. « Tout ça avec la machine à laver le linge dans le coffre (un simple seau d’eau avec lessive) », ajoute dans un sourire Jack. Ce qu’ils retiennent de cette aventure ? « Tout ! Des images, des rencontres avec les habitants, la solidarité entre les concurrents et surtout l’organisation sans faille des Pionniers de la route ! » explique Bernard Terrier avant d’ajouter : « Partout nous avons été reçus avec beaucoup d’enthousiasme. On a eu très chaud (jusqu’à 60 °C) dans la voiture et très froid la nuit (-7 °C). Nous avons dormi dans des palaces, sous des tentes… C’est une expérience unique et inoubliable ! » Difficile de résumer la pléiade d’anecdotes savoureuses vécues par ce duo de choc. Une chose est certaine, en 2010 Jack Proutheau et Bernard Terrier feront le raid « Amérique du nord au sud » et cette fois… avec leurs épouses ! À suivre… Pour plus d’informations : www.raiddesbaroudeurs.com Les chiffres du Raid des baroudeurs : • 130 concurrents sur 38 équipages en 2 CV, 10 motos et 8 en 4x4• 22 personnes d’encadrement réparties dans 4 semi-remorques d’assistance dont 12 mécaniciens• 1 équipe médicale• 15 moteurs de 2 CV neufs Made in Eure-et-Loir Géocombox : Cécile, Jean-Claude, France et Georges Pennetier « … à 5 mètres près, il en est là… » « Petit, compact, simple pour être accessible aux enfants et aux personnes âgées… » : spécialiste de l’information à distance, Jean-Marc Lacroix, créateur de la société chartraine « com.et » tient au creux de la main la dernière déclinaison innovante de la géolocalisation. Sa « géocombox » est un mini-boîtier de cinquante grammes ne comportant que deux boutons : mise en fonction et S.O.S. Transportable dans la poche, un véhicule ou attaché au collier d’un animal, le boîtier répond aux angoisses des familles (d’enfants, de promeneurs, de victimes de pertes de mémoire, etc.) ou peut devenir la clef d’une stratégie de responsable d’entreprise ou de commandement (aides et secours, par exemple) : à chaque instant, un serveur Web permet aux personnes habilitées de localiser : le boîtier à cinq mètres près (www.geocombox.com).
dossier Eurélien n°7 - Printemps 2008 - Plan Santé 28 Plan Santé 28 : mobilisation pour faciliter l’accès de tous aux professionnels de santé Le diagnostic est clairement posé : comme beaucoup d’autres départements, l’Eure-et-Loir souffre d’une pénurie de professionnels de santé. Afin de faciliter l’accès aux soins de tous, le Conseil général a adopté un « Plan Santé » qui contribuera à l’implantation de nouveaux médecins et à la coordination entre soignants... 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :