[28] Eurélien n°2 déc 06/jan-fév 2007
[28] Eurélien n°2 déc 06/jan-fév 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de déc 06/jan-fév 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général d'Eure-et-Loir

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : collèges... des outils pour la réussite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Les « terres de projets » fleurissent En attendant l’arrivée des archéologues et constructeurs du futur centre de secours principal de Chartres (à Fontenay-sur-Eure), les 20 ha réservés n’ont pas été laissés nus : la bordure fleurie implantée par le Conseil général a satisfait le regard des usagers de la RD 921. Et ravi les amateurs de bouquets, si nombreux que, pour la sécurité routière, il a fallu interdire le stationnement aux abords. Les films d’amateurs appelés en témoins Tous ceux qui ont tenu en main des caméras détiennent de précieux témoignages… à faire partager. Après le secteur drouais où plus de 150 heures de films ont été collectées, Centre-Images, en partenariat avec le Conseil général va sillonner à partir d’octobre les secteurs Beauce et Dunois (d’Auneau-Janville à Cloyes). Tous les films d’amateurs - et tous formats - peuvent être proposés Renseignements : 06 23 79 27 17 ou collecte.film@free.fr La Cathédrale veille sur la Cosmetic Valley C’est au n°1 de la place de la Cathédrale à Chartres que la Cosmetic Valley a fixé le siège de ses activités. Au cœur du département où il est né, le réseau de professionnels et collectivités qui œuvre dans l’univers du parfum et de la cosmétique, développe aujourd’hui des projets de recherche ou de services aux entreprises du secteur. Renseignements : 02 37 211 211 Eurélien n°2 - Hiver 2006 - Actualité Actualité Le Livre Blanc actualisé cet hiver C’était une promesse et elle sera tenue. Après la très vaste consultation, d’une part d’experts socio-professionnels (500), d’autre part de l’ensemble des Euréliens (questionnaire public ayant reçu 17 000 réponses) qui avait eu lieu à l’hiver 2002-2003, le Livre Blanc rédigé par le Conseil général apportait une série de démarches et réponses aux principales préoccupations exprimées. Promesse avait, alors, été faite que le suivi serait mesuré à l’occasion d’une « actualisation ». Le temps en est venu et, en cette année, le Livre Blanc s’est à nouveau ouvert aux commentaires et corrections, voire aux interrogations qui ont pu surgir ou se renforcer depuis sa première rédaction. Polepharma associé à la « semaine du médicament » Sous la présidence de Marc Ivacheff et l’impulsion du Comité de développementéconomique d’Eure-et-Loir (Codel), la filière de la pharmacie (Polepharma) s’impose de plus en plus comme acteur et interlocuteur. Comme acteur, d’abord, d’un vrai réseau de relations d’affaires par ses rencontres entre professionnels, sa présence dans les expositions internationales, et l’organisation de Process pharma (devenu un temps professionnel fort en septembre à Dreux). Comme interlocuteur tant pour les entreprises qui souhaitent s’implanter, pour les imaginatifs, toujours plus Nouveauté : vous pouvez faire part de vos idées pour l’Eure-et-Loir via un blog : www.desideespourleureetloir-blog.fr nombreux au concours d’innovations (Urban Medical, lauréat 2005, s’est installé à Dreux), que pour les « institutions ». C’est ainsi que Dreux a été associée aux six métropoles qui accueillaient la Semaine du médicament les 16 et 21 octobre dernier. A cette occasion, ont eu lieu des visites de sites industriels, des débats et, le 20 octobre à Dreux, cœur de Polepharma, un important colloque public sur le thème « Mieux comprendre le médicament pour mieux se soigner ». Codel : 02 37 20 99 99 www.codel28.com Les lauréats du concours d’inovation de Polepharma
Eurélien n°2 - Hiver 2006 - Actualité Actualité Tourisme : les acteurs se fédèrent au sein de l’académie de destination Le développement touristique de l’Eure-et-Loir s’appuie, désormais, sur un réseau dynamique : le club de celles et ceux qui font gagner notre destination. Plus de 150 prestataires touristiques euréliens ont rejoint l’Académie de destination, depuis sa création par le Comité de Départemental du Tourisme d’Eure-et-Loir (CDT), en 2005. Cette expérience est une première au niveau national. Une logique de réseau Tous ces acteurs touristiques partagent la volonté d’améliorer la qualité de leur prestation, en s’informant, en se formant et en échangeant avec leurs collègues. Pour eux, il est, désormais, impensable de fonctionner en dehors d’une logique de réseau. Enfin, ils acquièrent un discours commun pour mieux vendre leur destination. Renseignements : au Comité Départemental du Tourisme, Carole Rossi 02 37 84 01 03. Locaux des Sapeurs pompiers : les opérateurs « planchent » En réponse aux importants besoins en bâtiments des sapeurs pompiers d’Eure-et-Loir, le Conseil général a décidé de mettre en œuvre une procédure originale, celle du bail emphytéotique administratif. Le principe consiste à confier à des investisseurs les opérations de conception, réalisation, financement et maintenance des locaux. Deux grands dossiers vont en bénéficier : d’une part, le centre de secours principal de Chartres et l'école départementale d’incendie et de secours (travaux estimés à 25 Mt H.T.), et d’autre part, cinq centres de secours, à Bonneval, Châteauneuf-en-Thymerais, Auneau, Maintenon et Senonches. Ces centres seront conçus sur la base d'un plan type, à décliner selon les contraintes des sites. Les opérateurs récemment sélectionnés lanceront ces projets en 2007. Un hébergement touristique à Romilly-sur-Aigre EN CHIFFRES 3 184 3 184 spectateurs ont assisté aux spectacles donnés dans le cadre des XVIII e Journées Lyriques de Chartres et d’Eure-et-Loir. 20 500 élèves sont scolarisés cette année au sein des 51 collèges que compte le département. 5 235 encyclopédies ont été diffusées gratuitement aux jeunes Euréliens faisant leur rentrée en classe de sixième. Cette opération est l’une des 7 actions comprises au sein du plan pour favoriser la réussite scolaire mis en place par le Conseil général et ses partenaires. 60. C’est le nombre de groupes de musiques actuelles (rock, rap, électro, …) recensés à l’échelle du département. 3 500, c'est le nombre d'Euréliens qui possèdent aujourd'hui la carte « Ambassadeur » donnant droit à des entrées privilégiées dans près de 40 sites au sein du département. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :