[28] Eurélien n°16 mar/avr/mai 2011
[28] Eurélien n°16 mar/avr/mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mar/avr/mai 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général d'Eure-et-Loir

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : les plaisir des jardins va bientôt refleurir...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Eurélien n°16 - Printemps 2011 - L’Eure-et-Loir en action L’Eure-et-Loir en action Centre de secours de Chartres : le cabinet d’architectes désigné La construction du futur Centre de secours principal de Chartres est en bonne voie. C’est le projet du cabinet d’architectes Lucet et Lorgeoux qui vient d’être retenu parmi les 3 projets proposés. Ce nouvel équipement se situera sur les terrains de l’ancienne base aérienne 122, à Champhol. Destiné à La bonne santé du cluster Polepharma En annonçant fin 2010 un nouvel investissement de 50 millions d’euros sur son site industriel de Chartres, Novo Nordisk confirme l’attractivité de notre département pour un secteur créateur de richesses et d’emplois. Après Ipsen, Léo ou encore Famar, cet investissement rejoint ceux déjà réalisés l’année dernière dans le département. De bonnes nouvelles pour l’Eure-et-Loir, créateur du cluster Polepharma. La Bazoche-Gouet : nouveaux locaux pour les écoliers D’une surface de 213 m², le nouvel établissement scolaire de La Bazoche-Gouet a été inauguré récemment. Il accueillera une centaine d’enfants et comprend une salle de classe et une salle dédiée à l’accueil périscolaire ouverte matin et soir. Géré par la Communauté de communes du Perche Gouët, 450 000 euros y ont été investis, cofinancés par le Conseil général. améliorer les conditions d’intervention des hommes du feu et rendre un meilleur service aux habitants, ce nouvel équipement devrait ouvrir ses portes à l’été 2013. D’ici là, l’élaboration du dossier technique, l’appel d’offres et la construction des bâtiments seront les étapes incontournables des prochaines années. Ouverture : été 2013 D’une superficie de plus de 7 000 m², ce centre comportera une remise pour abriter les 41 engins d’intervention, des locaux administratifs et techniques, 40 chambres, des locaux de formation, une aire pour la pratique sportive, une salle de musculation, etc. Porté par le Conseil général et le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis), le coût de l’opération s’élève à près de 20 millions d’euros. Plus grand que l’actuelle caserne avenue Foch à Chartres, il pourra accueillir davantage de sapeurs-pompiers. Cet équipement répond aux besoins d’efficacité et à l’évolution des conditions d’exercice et des missions des sapeurs-pompiers. Deux routes prennent de l’envergure… Cela faisait plusieurs années qu’un élargissement de la route entre Ollé et Chauffours était espéré : c’est désormais chose faite ! L’itinéraire de 3,6 km séparant ces deux communes situées dans le canton d’Illiers- Combray, a été élargi pour faciliter le croisement des véhicules. Cette route départementale (129), a été agrandie de plus d’un mètre, passant ainsi de 4 à 5,20 mètres. « Sécuriser les conditions de circulation sur le réseau routier départemental 460 000 euros investis est l’une de nos priorités », rappelle Dominique Leblond, Vice-Président du Conseil général chargé des Routes. Dans le même temps et non loin de là, une autre route a aussi bénéficié de l’attention du Conseil général. Il s’agit de la route qui relie Mignières à Meslay-le- Grenet. La RD 131 qui dessert le lycée agricole de Mignières et permet de rejoindre l’autoroute à Thivars, a également été élargie sur une longueur de 2,9 km. Près de 460 000 euros ont été investis pour la réalisation de ces deux opérations.
Eurélien n°16 - Printemps 2011 - L’Eure-et-Loir en action L’Eure-et-Loir en action Envie de devenir propriétaire ? La Saedel vous propose ses terrains à construire Créée en 1964, la société d’aménagement et d’équipement du département d’Eure-et-Loir (Saedel) participe activement au développement des collectivités. De nombreuses communes lui ont confié l’aménagement de leurs lotissements : études, viabilisation, création des routes et commercialisation. Plusieurs lotissements sont en cours de commercialisation sur le département et des lots sont disponibles à : Aunay-sous-Auneau, Châtillon-en-Dunois, Courville-sur-Eure, Marboué, Nogent-le-Rotrou, Senonches, Yèvres, Saint-Georges-sur-Eure et Voves. Échangeur d’Illiers : Cofiroute s’engage à co-financer le projet C’est signé ! La convention entre le Conseil général et Cofiroute pour financer et planifier la création d’un échangeur autoroutier à hauteur d’Illiers-Combray a été signée, le 3 février dernier, en présence de Thierry Albéric de Montgolfier, Président du Conseil général, et Pierre Coppey, Président de Cofiroute, signent la convention pour l’échangeur de l’A11 en présence de Thierry Mariani, secrétaire d’État en charge des Transports. 50% à la charge de Cofiroute Plus de 60 projets en cours « Les chargés d’opérations suivent les projets, des études foncières à la vente », explique Éric Gérard, Président de la Saedel et Conseiller général du canton de La Loupe. « Sachant qu’il faut entre 3 et 5 ans pour mener une opération, nous aménageons des terrains en fonction du prix au m², de la demande et du potentiel de la collectivité ». Actuellement, plus de 60 opérations sont en cours de réalisation par la Saedel qui aide aussi les collectivités locales dans leurs projets immobiliers, de création d’équipements publics et de zones d’activités. www.saedel.fr Un exemple à Oulins. Mariani, secrétaire d’État aux Transports auprès de la ministre de l’Écologie et du Développement durable. Le financement sera donc pris en charge à 50% par le concessionnaire, pour un investissement estimé à 14,1 millions d’euros. L’autre moitié sera financée par le Conseil général. La construction d’un échangeur sur l’autoroute A11, au niveau du km 83, entre Thivars et Luigny, représente un enjeu important, tant en termes d’aménagement du territoire et de développement économique et touristique, que par la prise en compte de ses impacts sur l’urbanisme, l’habitat et l’environnement. Cet échangeur autoroutier sera raccordé à la RD 154 par un carrefour giratoire. La concertation publique se poursuivie dans le courant de l’année. Un centre social rural à Saint-Georges-sur-Eure Un centre social rural vient d’ouvrir ses portes place de la République à Saint- Georges-sur-Eure. Aménagé sur deux étages, cet espace de 180 m² est ouvert à tous et propose des permanences du service PMI (Protection maternelle infantile) du Conseil général, de la Mission avenir jeunes et des échanges avec des assistantes sociales. Il accueille aussi l’Espace Cyberemploi, intégré au dispositif Boostemploi du Conseil général. Saint-Lubin : création d’un septième point de covoiturage POINT COVOITURAGE En partenariat avec la ville de Saint-Lubindes-Joncherets, le Conseil général proposera au printemps 2011 un nouveau « Point covoiturage » sur le parking de la salle des fêtes. Clairement identifiable, réservée à cet usage, située à proximité de la RN 12 et des lieux de vie, cette aire permettra aux futurs covoitureurs de se retrouver facilement et de laisser leurs véhicules en stationnement. À ce jour, six points de covoiturage existent déjà sur le département. www.covoiturage.eurelien.fr Un pôle tertiaire dans l’ancien collège de La Loupe La Communauté de communes des Portes-du-Perche va créer, dans l’ancien collège de La Loupe, un pôle tertiaire d’entreprises. Générateur d’emplois, ce lieu qui accueille déjà une entreprise de logistique pourrait à terme accueillir de nouveaux investisseurs. Des travaux de rénovation (fenêtres et cour intérieure) seront entrepris au printemps 2011 pour aménager ces locaux. La mise à disposition des lots étant prévue pour le mois de juin. www.cdc-desportesduperche.com 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :