[25] Vu du Doubs n°250 jan/fév 2019
[25] Vu du Doubs n°250 jan/fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°250 de jan/fév 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (289 x 350) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : budget 2019, solide et déterminé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 « Chef de file des solidarités humaines et des solidarités territoriales, le Département joue un rôle d’amortisseur social. Ce budget 2019 en est une nouvelle preuve. » 10-31-1282 Certifié PEFC Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. pefc-france.org Photo de couverture  : archives CD25 Vu du Doubs n°250 - Janv./Fév. Directrice de la publication  : Christine Bouquin Rédacteur en chef  : Patrice David Ont collaboré à ce numéro  : Patrice David, Christophe Deplaude, Audrey Garcini-Perrin, Véronique Vuillemin- Filippi Mise en page  : Agence Elixir Création graphique  : Scoopcommunication Infographie (p5)  : Euréka Vu du Doubs est une publication périodique éditée par le Département du Doubs - 7 avenue de la Gare-d’Eau - 25031 Besançon cedex - Tél. 03 81 25 83 13 (direction de la communication) - Fax  : 03 81 25 80 41 - www.doubs.fr et vududoubs@doubs.fr ISSN  : 0294- 0329 Dépôt légal 9958 Impression  : Maury Distribution  : La Poste Vu du Doubs est imprimé à 203 500 exemplaires sur papier blanchi 100% sans chlore PEFC. Photo  : Lionel Georges Janv./Févr. 2019 Un budget solide et solidaire pour 2019 Chef de file des solidarités humaines et des solidarités territoriales, le Département joue un rôle d’amortisseur social. Ce budget 2019 en est une nouvelle preuve. Nos missions en faveur de l’enfance et de la famille, des personnes handicapées, des personnes âgées, des allocataires du RSA représentent un peu plus de la moitié de nos dépenses. Elles visent à réduire autant que faire se peut la fracture sociale et à donner les moyens de vivre dignement à chacun. Nos missions d’accompagnement des collectivités locales, d’aménagement et d’entretien du réseau routier, de déploiement de la fibre optique, permettent d’empêcher que la fracture territoriale se creuse, voire de la réduire. Notre budget se veut avant tout solidaire. Pour construire un département où il fait bon vivre, où chacun peut s’épanouir selon ses aspirations, nous nous attachons, d’année en année, à concevoir un budget solide. C’est le nerf de la guerre  : il s’agit de faire les bons choix au bon moment. En consacrant des efforts de gestion à la réduction de la dette départementale en première partie de mandat, nous nous sommes donné les moyens d’accroître nos capacités d’action et d’investissement, au profit de l’activité économique et donc de l’emploi. C’est cette cohérence que nous veillons à respecter depuis 2015. Mais, construire un budget, ce n’est pas aligner des chiffres, c’est organiser nos projets inscrits dans notre programme C@P25. C’est à votre écoute lors de nos déplacements sur le terrain, à l’écoute de vos élus locaux, que nous nourrissons notre action à votre service. Ainsi, les contrats P@C "Porter une action concertée" conclus avec les communes et les intercommunalités vont contribuer à améliorer la présence des services au public sur chacun des territoires. La proximité que nous renforçons nous aide à constituer des parcours adaptés vers l’emploi pour les allocataires du RSA, à trouver des solutions alternatives pour l’accueil des personnes âgées ou handicapées, à faciliter l’accès de tous au logement, entre autres exemples. Solide et solidaire, notre budget 2019 est aussi transparent et sincère. Je vous informe régulièrement de l’état d’avancement de notre projet C@P25. Chaque numéro de Vu du Doubs en témoigne. Nous avons des ambitions pour vous, pour le Doubs, et nous nous donnons les moyens de les réaliser en optimisant notre organisation et nos partenariats, sans peser sur la fiscalité. En effet, notre taux sur le foncier bâti demeure inchangé sur la durée du mandat, conformément à nos engagements. Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs EN BREF 2019  : à noter sur votre agenda Saison numérique #3 Jusqu’au 17 février, des spectacles, concerts, expositions, conférences font du numérique un outil de création ou un sujet de réflexion. http://www.saisonscap25.fr Bicentenaire Courbet Parmi les temps forts  : Du 15 février au 29 avril, exposition Courbet dessinateur au musée Courbet. Le 10 juin, exposition Yan Pei-Ming face à Courbet, jusqu’au 30 septembre au musée Courbet. Du 27 au 29 juin 2019, colloque international Courbet autrement. Le 10 juillet, la Ferme Courbet à Flagey fête ses 10 ans. Le 12 juillet, le Tour de France passe par Ornans lors de sa 7 e étape. Le 3 septembre, concert de Jordi Savall à la tête de l’Orchestre des Nations à la Saline royale. 31 octobre 2018 – 5 janvier 2019, exposition Courbet – Hodler au musée Courbet. http://musee-courbet.doubs.fr/Printemps des amateurs Associées à des compagnies professionnelles, des compagnies amateurs revisitent la vie et l’œuvre de Gustave Courbet. http://www.saisonscap25.fr/C@P sur les Jo 2024 Chef de file des solidarités humaines, le Département souhaite créer un évènement fédérateur, mobilisateur et inclusif autour des JO d'été, en 2024, pour faire évoluer, grâce au sport, le regard sur les personnes en situation de handicap. Trophées e-C@P Remise des prix le 30 mai pour récompenser les projets pédagogiques, valoriser et encourager la diffusion de la culture numérique dans les collèges. Doubs Day Fin juin, deuxième édition, sur le thème de l’eau, avec des animations et la présentation des missions du Département. Résidence d'artistes De juin à septembre  : des rencontres et des échanges entre des artistes et le public pour découvrir un spectacle autrement. http://www.saisonscap25.fr Patrimoine commun Première édition axée sur Courbet pour (re)découvrir des lieux patrimoniaux, classés ou non, industriels, liés à l’histoire locale... http://www.saisonscap25.fr #ADN25 Deuxième édition des Assises du numérique du Doubs (#ADN25), après le succès de la première qui a réuni plus de 150 participants. https://www.doubs.fr/index.php/assises-du-numerique Montbéliarde Besançon accueillera, au parc des expositions de Micropolis, en novembre, le prestigieux concours national de la race montbéliarde. Voilà 30 ans qu’il n’a pas eu lieu dans le Doubs ! http://www.montbeliarde.org Photo  : Jack Varlet Photo  : Yves Petit Photo  : DR
Photo  : Yves Petit Photo  : Yves Petit 2 4 3 Maître Myriam Meyer et son père. 2 BESAnçon CÉZANNE ENTRE AUX ARCHIVES C’est une procuration de Paul Cézanne à sa femme, datée de 1890, lui accordant le droit de vendre des biens hérités de son père, qui entrera aux Archives départementales, le 8 mars. Maître Meyer, notaire à Recologne, remettra officiellement le document en cette journée internationale des droits des femmes, prétexte à une manifestation ouverte au public. Autour de ce document portant la signature autographe de Cézanne, qui rappelle combien le statut de la femme a heureusement évolué en un siècle, documents, tracts, registres mettront à l’honneur d’autres figures féminines du Doubs. Mais par quel hasard une procuration de Cézanne se retrouve-t-elle dans les fonds des Archives du Doubs ? « Sa femme, Hortense Fiquet, était franc-comtoise, rappelle Aubin Leroy, directeur-adjoint des Archives. Son père, Claude-Antoine, habitait à Lantenne-Vertière lorsqu’il est décédé en 1889 ». Suivant la législation de l’époque, son mari doit l’autoriser à gérer les biens dont elle a hérité… « Les minutes de notaires étant versées aux Archives au bout de 75 ans a minima, poursuit Aubin Leroy, mais pour des actes vus comme prestigieux, le délai est souvent plus long. L’entrée de cette procuration est une chance pour notre fonds documentaire ». Le 8 mars aux Archives départementales, 4-8 Rue Marc Bloch à Besançon. Pour en savoir plus, rendez-vous sur doubs.fr La signature autographe de Paul Cézanne. 1 Janv./Févr. 2019 PRÈS DE CHEZ vouS Suivez l'actualité du Doubs sur www.doubs.fr et @cddoubs Photo  : Laurent Cheviet 1 ETuPES CUISINER POUR SORTIR DE L’ISOLEMENT En 2016, une action collective originale a vu le jour au CMS d’Etupes. Elle avait deux objectifs  : sortir des personnes de l’isolement et cuisiner des produits frais. Un livret de recettes couronne ce projet. Un constat de la Banque Alimentaire a lancé l’action initiée par deux assistantes sociales du Département  : beaucoup de bénéficiaires refusent les produits frais, ne sachant pas ou ne pouvant pas les cuisiner. Un groupe a été constitué, qui se retrouvait une fois par mois. Colette Benoit, assistante sociale  : « Pour les personnes isolées, il y a beaucoup d’appréhension à intégrer un groupe. Maud, Laurence et Frédéric ont franchi ce pas. Avec ce livret de recettes qu’ils ont conçu, ils réalisent le chemin parcouru. » Maud  : « Ce livret prouve qu’on peut faire quelque chose de bien et le transmettre. » Frédéric  : « J’ai eu un déclic quand des amis sont venus manger et ont trouvé ça bon. Maintenant, j’achète plus de produits frais. » Laurence  : « On a tous appris des uns des autres, sans jugement. On a gagné en confiance. » Catherine Jacoulot, assistante sociale  : « Ce livret sera à disposition des banques alimentaires de Sochaux, Nommay, Étupes et Fesches-le-Châtel. » 3 BuLLE MAIRIE ET BIBLIOTHÈQUE RÉUNIES À BULLE Les Grands pieds, comme on surnomme les habitants de Bulle, disposent d’une mairie et d’une bibliothèque flambant neuves et accueillantes. Au rez-de-chaussée, les bureaux du maire, des adjoints et le secrétariat voisinent avec la salle du conseil qui est régulièrement mise à la disposition de l’association des anciens. Quant à la bibliothèque, elle compte de nombreux ouvrages car elle fonctionne en réseau avec la médiathèque intercommunale située à Frasne. Après une consultation démocratique initiée par le maire, Dominique Ménétrier, une Maison des jeunes a été créée sous un ancien préau. Le Département a participé au financement du projet à hauteur de 55 000e, soit 7,5% du coût global. Un bâtiment de 1865 rénové au centre du village. Assistantes sociales, bénéficiaires et Magali Duvernois. Parole d'élue « L’alimentation est une question transversale que le Département aborde avec toutes ses compétences  : l’équilibre alimentaire dans nos collèges, le lien producteurs - cuisines collectives avec Agrilocal... Le Département doit être facilitateur, moteur de ces initiatives. » Magali Duvernois, conseillère départementale du canton de Bethoncourt Christopher Poizot intervient souvent dans les collèges. 4 BESAnçon PASSION AÉRONAUTIQUE Pilote privé et enseignant en aéronautique dans les collèges et lycées du Doubs (Saône, Ornans, Besançon), Christopher Poizot encadre les jeunes candidats pour l’obtention du Brevet d’initiation à l’aéronautique (BIA). Non content d’enseigner sa passion, il vient aussi de publier « Formation à l’aéronautique » (éditions Dunod), ouvrage qui vulgarise une discipline pourtant éminemment complexe. Le livre détaille aérologie, météorologie, navigation et sécurité dans un langage simple  : un manuel utile pour tous ceux qui souhaitent développer ou approfondir leur connaissance de l’aviation. Pour en savoir plus, rendez-vous sur doubs.fr Photo  : Daniel Nowak Photo  : Jack Varlet 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :