[25] Vu du Doubs n°204 décembre 2012
[25] Vu du Doubs n°204 décembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°204 de décembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : action sociale, des réponses individualisées à des demandes variées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
zoom HAUT-DOUBS : du neuf pour l’hiver Une station de ski alpin qui entame sa mue, une cartographie complète pour sillonner le massif du Jura à skis de fond ou avec des raquettes aux pieds, une journée pour découvrir les sports de glisse et, ici et là, des activités ludiques pour tous… Si la neige recouvre combes, pentes et forêts, l’hiver sera sportif et joyeux dans le Haut-Doubs. Avec son positionnement de station moyenne montagne, ses activités hiver et été, et une vraie démarche projet impliquant la quarantaine de salariés présents l’été et la centaine indispensable à l’activité hivernale, Métabief poursuit sa mue ! « Un tourisme de quatre saisons se développe progressivement, selon nos objectifs », rappelle Claude Jeannerot, président du Conseil général. Attendue depuis les années 80, la neige de culture devrait symboliser le renouveau. C’est l’une des grandes ambitions de la nouvelle équipe qui pilote la station pour le compte du syndicat mixte de Métabief Mont d’Or réunissant le Département et les communes concernées. Les travaux démarreront en avril, juste après la saison d’hiver. « Ce projet s’accompagne d’une logique de « garantie neige », explique Olivier Erard, le nouveau directeur général de la station. TROIS QUESTIONS À… Christian Bouday « Un nouveau départ pour Métabief » Le renouveau du ski de piste à Métabief est engagé ! Les Voies blanches s’ouvrent à Charquemont le 20 janvier Co-organisée par Haut-Doubs Nordique et la Communauté de communes du Pays de Maîche, la journée de découverte des activités nordiques aura lieu le 20 janvier à Charquemont, à la Combe-Saint- Pierre. Elle coïncidera cette année avec la Journée internationale du ski. Au programme, de 10 heures à 16h30 : initiation au ski de fond, baptêmes de chiens de traîneaux, traîneaux à cheval, randonnées à raquettes, luge, GPS Safari… Toutes activités sont gratuites et encadrées par des professionnels. Vive la glisse ! Vu du Doubs : Conseiller général du canton de Pontarlier, vice-président du Conseil général, vous êtes le président du syndicat mixte de la station de Métabief. À quels changements les Doubiens doivent-ils s’attendre ? Christian Bouday : Nous voulons prendre un nouveau départ. Cela commencera par la neige de culture, puis la restructuration des remontées mécaniques. Il s’agira ensuite de diversifier les activités d’été. Nous comptons redonner vie à cette station pour revitaliser l’économie locale, développer des emplois non-délocalisables, faire en sorte que les touristes reviennent afin que les recettes amortissent nos investissements. VDD : Quel est le budget global de cette mue ? C. B. : Cela va représenter environ 20 millions d’euros pour les trois ans à venir, dont 6,5 millions d’euros pour la neige de culture. Pour les remontées mécaniques, le secteur de Piquemiette sera le premier concerné. Pour les activités d’été, nous réfléchissons avec la Communauté de communes du Mont d’Or et des Deux Lacs et la commune de Métabief, à la création d’un pôle d’animation multisaison en front de site. VDD : De quels moyens humains disposezvous ? C. B. : Grâce au Conseil général qui a accepté de muter un de ses ingénieurs à la direction générale de la station, j’ai la chance d’avoir une nouvelle équipe et je suis un président comblé. Nous avons aussi un nouveau directeur technique qui arrive des Pyrénées, un nouveau chef des pistes et, en janvier, nous accueillerons un nouveau directeur administratif issu, lui aussi, du Conseil général. Cela montre combien le Département mise sur la station. Christian Bouday, vice-président du Conseil général, président du syndicat mixte de Métabief Mont d’Or. 28 vu du doubs décembre 2012
INFO PLUS Désormais, le snowpark est ouvert tous les jours. Cela se traduit par des parcours de formation pour les salariés. Nous jouons aussi sur la pluriactivité. C’est vraiment une nouvelle dynamique. » Des activités pour tous En attendant la neige de culture et la remise à niveau des remontées mécaniques, quelques améliorations seront appréciées cet hiver : le snowpark sera ouvert tous les jours, la piste de la Renversée a été remise en état. Une nouvelle liaison permet de rejoindre Piquemiette depuis Super Longeville, et la piste La Familiale a été adoucie pour accueillir tous les débutants. Les perchmen ont été formés pour des interventions techniques afin de raccourcir les délais d’attente en cas de panne. Une buvette ouvre dès les vacances de Noël, au pied des pistes, et la station se dote d’un site Internet avec une page Facebook. En outre, les prestataires locaux rivalisent d’imagination pour proposer des activités nouvelles comme le backcountry, le snakeglisse, le Yooner ou le snowtubing… Y aurat-il assez de week-ends cet hiver pour tout pratiquer ? Pour connaître l’enneigement des pistes : www.doubs.travel/enneigement.html ESPACE NORDIQUE Une carte des pistes interactive Les fondeurs et amateurs de raquettes en rêvaient, l’Espace nordique jurassien l’a fait. La carte interactive du site de l’ENJ et ses déclinaisons papier constituent l’aboutissement des travaux d’un comité de pilotage formé au printemps 2011. À l’origine, il était question de remplacer deux cartes IGN obsolètes. L’idée fut ensuite de suivre le modèle suisse d’une carte à l’échelle du massif avec différents zooms en différents points de la chaîne jurassienne ; un plan des pistes, côté France, pour adeptes du ski nordique et des balades en raquettes, avec la localisation des services : secours, parkings, salles chauffées, locations de matériels, guides et accompagnateurs… Le choix d’une carte interactive s’imposa vite pour la facilité d’utilisation. « Du coup, on a refait notre site internet et, à partir de notre fonds de carte géo-référencé, on peut télécharger le tracé des pistes sur un smartphone équipée d’un GPS, explique Nicolas Gotorbe, le permanent de l’ENJ, association qui rassemble les espaces nordiques du Doubs, du Jura et de l’Ain. Nous avons ajouté une version mobile de notre site et de la carte interactive. Au final, on aura une carte papier avec 11 zooms correspondant à 11 sites du massif, une carte interactive, et un site avec tous les éléments de la carte, un bulletin d’enneigement, les webcams, etc. » Ce projet a pu être réalisé grâce au soutien financier des collectivités, notamment la Région de Franche-Comté, les quatre Départements et le Commissariat à l’aménagement du Massif du Jura. www.espacenordiquejurassien.com Jean-Marie Saillard, conseiller général du canton de Mouthe, président de Haut-Doubs Nordique. Jean-Marie Saillard raisonne "massif" Conseiller général du canton de Mouthe et président de Haut-Doubs Nordique, Jean-Marie Saillard se félicite de cette nouvelle cartographie « qui donne une image moderne des activités nordiques. De plus, elle permettra une mise à jour en fonction des modifications des pistes ». L’élu croit fort à la dimension « massif » pour l’activité qu’il promeut et rappelle, dans le même esprit, la mise en place de webcams aux départs des pistes [Ndlr : déjà 25 dans le Massif jurassien dont une dizaine dans le Doubs]. Prochain chantier : l’extension des espaces ludiques sur les sites fédérés par l’association, pour les enfants notamment… À suivre. Balade à raquettes et ski de fond du côté de Chapelle-des-Bois. décembre 2012 vu du doubs 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :