[25] Vu du Doubs n°204 décembre 2012
[25] Vu du Doubs n°204 décembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°204 de décembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : action sociale, des réponses individualisées à des demandes variées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
POELES CS THERMOS avec bruleur rotatif à Descendrage automatique Bientôt N oël Morellato Kenzo Nous vendons aussi : Bois de chauffages Ganulés de bois Rambaud Seiko 24, rue Eiffel• 25300 PONTARLIER Tél. 03 81 39 45 63 5 route de Lyon• 25720 BEURE (Besançon) Tél./Fax 03 81 80 45 32 Guy Laroche 22 rue du rond Buisson ZI de Besançon Thise www.ubbijoux.commpe.pontarlier@wanadoo.fr/www-poele-a-granule.fr/www.facebook.com/25mpe Devenez propriétaire de votre appartement neuf SPÉCIAL INVESTISSEURS Renseignez-vous vite ! BIENTÔT la fin du « Scellier ** » BESANÇON• rue de Cologne MONTBÉLIARD• avenue Wilson Agence de Besançon 26 rueX. Marmier Tél. 03 81 41 27 08 Agence de Montbéliard 2 avenue des Alliès Tél. 03 81 31 53 66 www.neolia.fr BESANÇON Les Vergers de Cologne Appartements T2 au T4 réduite * à 7% exceptionnel Label BBC Bâtiment Basse TVA Consommation TVA 7% * Entourés de verdure, vous profiterez depuis votre balcon d’une vue dégagée sur les collines boisées d’Avanne. Une solution habitat à chaque étape de la vie *TVA à taux réduit : offre destinée aux primo-accédants pour l’acquisition d’une résidence principale sous conditions de plafond de ressources. *Profitez des derniers avantages. Le non respect des engagements de location entraine la perte du bénéfice des incitations fiscales. nouveau MONTBÉLIARD Les Résidences du Près la Rose Consommation Appartements du T2 au T4 Labelisé BBC, Bâtiment Basse Consommation, vous aurez l’assurance de faire de véritables économies d’énergies. Label BBC Bâtiment Basse Texte et illustrations non contractuels [communication Néolia déc 2012]
économie EMPLOIS D’AVENIR : un contrat de confiance Les ministres Michel Sapin et Pierre Moscovici sont venus à Besançon, le 23 novembre, à l’invitation du président du Conseil général, Claude Jeannerot, pour parrainer les huit premiers Emplois d’Avenir. Un début encourageant ! C’était une première historique à l’Hôtel du Département du Doubs ce 23 novembre : deux ministres étaient présents pour défendre une grande cause nationale, l’emploi, en particulier l’emploi des jeunes. Rapporteur au Sénat du texte de loi consacré aux Emplois d’Avenir, Claude Jeannerot s’est félicité du succès de ce nouveau dispositif dans le Doubs : « Des perspectives nouvelles s’ouvrent aux quelque 13 0000 jeunes qui, chaque année, quittent le système scolaire sans diplôme. » « Acquérir un bagage personnel afin de regarder l’avenir avec plus de confiance, tel est l’enjeu de l’Emploi d’Avenir, a renchéri Michel Sapin, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Beaucoup de jeunes ressentent que les employeurs ne leur font pas confiance parce qu’ils n’ont pas d’expérience, pas de qualification, et du coup ils perdent confiance en eux. Il nous faut rompre cette spirale infernale. Les Emplois d’Avenir, bientôt les Contrats de génération à destination des PME, vont permettre aux jeunes de retrouver confiance. » 100 000 emplois d’Avenir en 2013 « C’est un dispositif exigeant, a souligné Michel Sapin. Il comporte une obligation de formation et d’accompagnement pour l’employeur, un engagement décisif pour les bénéficiaires. » Ce que confirme Claude Jeannerot, qui a recruté des jeunes pour les services du Département : « Les Emplois d’Avenir présentent des garanties en termes de durée, de salaire, de formation et d’accompagnement vers un emploi durable. Nos jeunes pourront passer des concours administratifs en étant mieux armés, ou bien être accompagnés vers d’autres employeurs. » Sur l’ensemble de la France, 100 000 emplois aidés seront ainsi créés en 2013, pour commencer. « À travers une panoplie de dispositifs cohérents en faveur de l’économie et de l’emploi, le Gouvernement s’engage à inverser la courbe du chômage, a déclaré Pierre Moscovici. En tant que ministre de l’Économie et des Finances, je suis garant des moyens financiers accordés à cette ambition à travers les Emplois d’Avenir et les Contrats de génération avec un budget important de 2,3 milliards dès 2013. » Le Conseil général, la Communauté d’agglomération du Grand Besançon, la Ville de Besançon, la Mutualité Française du Doubs, le Centre de long séjour Bellevaux, l’association Centre social de Champvallon, à Bethoncourt, Habitat 25 sont les premiers organismes engagés dans le dispositif avec huit Emplois d’Avenir, avec l’appui des Missions locales et de Pôle Emploi. Et ce n’est qu’un début ! (Suite pages 24 et 25) Claude Jeannerot, président du Conseil général, Michel Sapin, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Pierre Moscovici, ministre de l’Économie et des Finances, entourés de Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Franche-Comté, et de Jean Ribeil, directeur de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi), et des huit premiers titulaires d’un Emploi d’Avenir : Anthony, Damien, Jawad, Julie, Kadra, Mohamed, Nora, Sandra. De nombreuses personnalités étaient présentes autour des jeunes, de leurs tuteurs et de leurs employeurs : Jean-Louis Fousseret, maire et président du Grand Besançon, Annie Genevard, Barbara Romagnon et Éric Alauzet, députés du Doubs, Christian Decharrière, préfet de Région pour sa dernière manifestation publique avant son départ de Franche-Comté, et plusieurs conseillers généraux. décembre 2012 vu du doubs 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :