[25] Vu du Doubs n°163 novembre 2008
[25] Vu du Doubs n°163 novembre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°163 de novembre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : du projet à sa réalisation : voyage au centre du Conseil général.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
La maison de retraite du beau château Vorget est désormais un ÉHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). « Ce changement de statut lui donne plus de moyens financiers et humains pour renforcer la prise en charge médicale des résidants, en particulier des plus dépendants », se réjouit Danièle Nevers, conseillère générale. Toutes les maisons de retraite doivent franchir ce pas. « Des axes de progrès ont été définis pour les cinq années à venir, dans le cadre du conventionnement avec le Conseil général et la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales », explique la directrice, Michèle Robert. « Par exemple, nous nous attachons à développer la fréquence de l’accueil de jour… » Cinq places d’accueil de jour ainsi qu’une place d’accueil temporaire se sont ajoutées récemment aux 48 places d’hébergement. « C’est un service supplémentaire, le seul dans le pays Doubs central », souligne Danièle Nevers. « Cet accueil à la carte permet aux personnes âgées de se maintenir à leur domicile tout en ayant une vie sociale, et de libérer les proches qui s’en occupent. » Optimisation et mutualisation sont les maîtres mots qui caractérisent l’investissement de la municipalité de Charquemont, conduite par Christine Bouquin, conseillère générale, dans une station d’épuration de nouvelle génération. Le Conseil général du Doubs et Christine Bouquin. l’Agence de l’eau ont pris en charge 60% d’un coût qui s’élève à 1,8 M €, tandis que la commune assume les 40% restant avec le concours de la société fromagère locale et des industriels de la micro-mécanique. « Nous affirmons ainsi notre forte volonté de préserver l’environnement et de soutenir le développement économique et touristique », soulignait Christine Bouquin lors de l’inauguration, le 27 septembre dernier, en présence notamment de Claude Jeannerot. La précédente installation datait de 1984. La nouvelle station est calibrée pour l’équivalent de 4 500 habitants. Un soin tout particulier a été apporté à l’intégration paysagère de ce bâtiment situé non loin du beau site de la combe Saint-Pierre. Le savoir-faire des entreprises de la région a été mis à contribution. 30_vu du doubs_novembre 2008 Danièle Nevers, conseillère générale du canton de Rougemont. I Rougemont I Davantage de moyens pour l’établissement pour personnes âgées I Charquemont I Une station d’épuration mutualisée la vie des cantons I Roulans I Les lecteurs prennent leurs aises Une bibliothèque de 130 m² a pris place dans les 700 m² de l’ancienne brocante, au cœur de la commune, pour le bonheur des lecteurs de tous âges. Deux bibliothécaires bénévoles assurent une permanence trois fois par semaine, mais face à l’afflux d’adhésions nouvelles, ils prévoient déjà de nouvelles plages d’ouverture. En outre, « un agent du patrimoine se consacre à l’apprentissage de la lecture et à la découverte des livres auprès des scolaires », signale le maire, Alain Jacquot, qui n’a pas manqué de souligner le soutien de la Médiathèque départementale et du Département. Le bâtiment abrite aussi une salle de réunion pour les associations, un bureau multifonction à la disposition, entre autres, du Relais assistantes maternelles, et une vaste salle de convivialité. Cet ensemble au service de la population s’inscrit dans un programme cohérent d’aménagement d’une commune en pleine croissance. Alain Jacquot.
I sports I Évènement rugbystique à Bonal C’est une première, c’est énorme et c’est le résultat de cinq ans de travail pour Roland Mantaux, le président du comité départemental de rugby : le 15 novembre, le XV de France joue au stade Bonal ! « C’est un test-match de la tournée d’automne », commente l’instigateur du projet. Les Bleus affrontent les « Pacific Islanders », sélection des îles Fidji-Samoa et Tonga, « des gars qui aiment le jeu, loin du rugby statique des Anglais ». Promotion XXL de la discipline voulue par la fédération dans cette terre de foot, ce match est aussi un cadeau aux écoles de rugby de Besançon, Pontarlier mais aussi Valdahon et Morteau, et « à tous ces bénévoles qui grattent dans les clubs tous les dimanches ». Les 20 000 places de Bonal ont trouvé preneurs depuis longtemps et la rencontre est retransmise sur France 2. Le XV de France arrive le vendredi, les Islanders le dimanche précédant la rencontre et Roland Mantaux piaffe Audincourt La Sportive, une centenaire à la forme olympique À la mi-novembre, La Sportive d’Audincourt soufflera ses cent bougies. L’association est née de la volonté de paroissiens et de cadres de la Compagnie des forges. Portée sur les fonds baptismaux en 1908, elle a pour objet de favoriser le développement physique par la pratique de la gymnastique. Elle est affiliée à la FGSPF, fédération d’obédience chrétienne. Au fil des années, La Sportive récoltera des palmes. En guise de récompense, ni coupes, ni médailles mais un sac de charbon, des briquettes, une chaise… destinés à améliorer le quotidien des vainqueurs. Révolution en 1942 : les demoiselles sont autorisées à pénétrer sur le terrain sportif. Deux vedettes sortiront des rangs de l’association : Claude Nicolas, futur cochampion du monde du 4 x 1500m, et le catcheur Daniel Dubail dit Le Petit Prince. Aujourd’hui, La Sportive compte 300 licenciés et propose, outre la gymnastique, le tir à l’arc et le step. Exposition du 1 er au 16 novembre, tous les jours de 14h à 20h, et les samedis de 10h à 18h, dans les locaux de La Sportive, 22 bis rue de Champagne à Audincourt. www.lasportiveaudincourt.com Photo : I.PICAREL/FFR Vincent Clerc en pleine action. d’impatience en attendant le jour J. « C’est le sommet » pour celui qui fut arbitre pendant 30 ans. 15 novembre France/Islanders au stade Bonal, coup d’envoi 15h Émilien Viennet, la réussite au bout du guidon Après avoir prouvé qu’il était le meilleur en cyclo-cross, Émilien Viennet, 16 ans et licencié au vélo-club Ornans, a remporté le titre de champion de France sur route fin août et vise désormais le titre en VTT. « On est dans la nature, tout seul. C’est là que je me fais le plus plaisir », note le sportif qui a intégré, depuis la rentrée et grâce à ses performances, le pôle France de VTT de Besançon. « J’ai les mêmes créneaux d’entraînement qu’au pôle espoir mais c’est le niveau au-dessus. » Pour sa première année en junior, il espère « un top 5 au niveau national ». Mais la saison VTT ne débutant qu’en avril, Émilien a repris le cyclo-cross. Il fait désormais partie de l’équipe de France. Dans sa ligne de mire, certes les championnats de France début janvier (qu’il avait remporté en 2008), mais surtout les championnats du monde, fin janvier, en Belgique. novembre 2008_vu du doubs_31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :