[24] Vivre en Périgord n°56 jui/aoû/sep 2019
[24] Vivre en Périgord n°56 jui/aoû/sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de jui/aoû/sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (315 x 470) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : à vos idées !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8  |  Aller à la page   OK
8
8 PREMIER BUDGET PARTICIPATIF DORDOGNE-PÉRIGORD ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS ? Le budget participatif est un dispositif qui permet aux citoyens de décider eux-mêmes de la mise en place de projets sur leur territoire. Né en 1989 au Brésil, à Porto Alegre, le concept s’est développé dans le monde entier. Quelques municipalités l’ont déjà expérimenté. La Dordogne, suivant l'exemple du Gers, est l'un des premiers Départements de France à lancer un tel projet. POURQUOI UN BUDGET PARTICIPATIF ? Le Département est la collectivité de proximité par excellence, aux côtés des communes. Il intervient déjà auprès de ces dernières et des intercommunalités à travers des contrats territoriaux. Les maires et présidents des communautés de communes travaillent en lien étroit avec leurs conseillers départementaux et les services du Département. Leurs projets sont souvent mis en œuvre grâce à cette contractualisation qui constitue déjà une forme de budget participatif. Une enveloppe est ainsi consacrée à chaque canton pour la réalisation des projets décidés par les élus locaux. Il s’agit aujourd’hui d’aller plus loin et d’associer directement le citoyen, qui devient lui-même acteur et décideur. "Nous voyons émerger de plus en plus une demande forte des citoyens d’être mieux associés aux décisions qui les concerne. Il ne s’agit pas de remettre en cause notre système de démocratie représentative, mais nous sentons le besoin de renouer des liens entre le politique et le citoyen" précise Germinal Peiro. La disparition de nombreux services publics, les difficultés du monde rural et l’éloignement des centres de décisions contribuent à mettre à mal la notion d’intérêt général. Pourtant, la vitalité des associations, sociales, culturelles ou sportives, en Dordogne démontre la nécessité d’encourager les démarches d’échanges et de Validation de la mise en place d’un budget participatif par les élus et adoption du règlement partage. À travers d’abord l’organisation des Assises citoyennes en début de mandat puis la réussite des rencontres citoyennes qui ont permis de mesurer les attentes de la population en matière de qualité et de proximité des échanges avec les élus. La mise en place de ce budget apparaît aujourd’hui comme un outil qui doit prolonger et renforcer la démarche participative. COMMENT ÇA MARCHE ? Dès le mois de septembre, les habitants du département pourront déposer une idée, soit sur la plateforme numérique budgetparticipatif.dordogne.fr, soit par mail ou par courrier, soit lors des animations que proposera le Département sur les marchés de Dordogne. Chaque idée sera dans un second temps analysée par les services départementaux sur sa capacité à être transformée en projet. Pour cela elle devra répondre à quatre critères  : elle devra être portée par un citoyen ou un collectif identifié ; elle devra répondre à un besoin d’intérêt général ; elle devra correspondre à une dépense d’investissement et son coût respecter le montant maximum attribuable (36 000 € ) ; elle devra être réalisée dans l’année suivante. Une commission citoyenne composée d’élus et de citoyens candidats validera ensuite l’ensemble des projets qui seront retenus et publiés. Lors de la troisième phase, chaque porteur de projet retenu pourra faire campagne pour son projet. Chaque citoyen périgourdin pourra alors voter pour trois projets minimum et six projets maximum, soit sur la plateforme numérique, soit dans des urnes placées en mairies, soit sur les stands du Département présents sur les marchés de Dordogne. Chaque Périgourdin-e ne pourra voter qu’une seule fois, sans condition d’âge. 1 POUR QUELS TYPES DE PROJETS ? le calendrier du budget participatif Information de la population, publication du règlement, inscriptions au sein de la commission citoyenne 2 SEPTEMBRE > 11 OCTOBRE Dépôt des idées Le budget participatif n’a pas vocation à financer du fonctionnement (qui peut être subventionné sur d’autres lignes budgétaires de la collectivité). Seul les projets d’investissement seront donc retenus. Ces projets s’inscrivent également obligatoirement dans des objectifs d’intérêt général. Ils ne devront pas comporter d’éléments de nature discriminatoire, diffamatoire ou bien de nature à troubler l’ordre public. Enfin, ils peuvent concerner l’ensemble des domaines de compétences du Département  : sport, culture, environnement, cadre de vie, mobilité, numérique… Une part de l’enveloppe global du budget sera consacrée à la réalisation de projets portés par des jeunes (moins de 20 ans). Par ailleurs, la répartition des projets retenus tiendra compte de l’obligation d’équité territorial  : pour ce faire, chaque canton verra au moins la réalisation d’un projet. QUEL MONTANT SERA ALLOUÉ ? Le Département prévoit d’accorder une enveloppe de 1 million d’euros pour la réalisation des projets retenus, dont 10% exclusivement consacrés à des projets portés par des jeunes. Le montant maximum attribué par le Département par projet s’élèvera à 36 000 euros. Au moment du dépouillement, les votes Internet et papier seront additionnés. Une liste des projets classés dans l’ordre des résultats sera alors établie. La sélection de tous les projets "jeunes" lauréats se fera par ordre décroissant des voix jusqu’à consommation de l’enveloppe correspondante (100 000 € ). Les projets qui arriveront en tête dans chaque canton seront dans un second temps sélectionnés et retenus (dans la limite maximum de 36 000 € par projet). Une fois déduit le montant de l’enveloppe dédiée aux projets jeunes et le montant des 25 projets arrivés en tête par canton, les autres projets lauréats seront sélectionnés dans l’ordre décroissant des voix jusqu’à saturation de l’enveloppe globale du budget participatif. 11 OCTOBRE > 15 NOVEMBRE Examen et analyse des idées Validation par la commission citoyenne des projets qui seront soumis au vote UN PÉRIGORD PLUS SOLIDAIRE juin 2019 juillet/août 2019 septembre 2019 octobre 2019 novembre 2019 décembre 2019 2020 16 NOVEMBRE > 8 DÉCEMBRE Campagne par les porteurs des projets et vote REJOIGNEZ LA COMMISSION CITOYENNE Vous êtes intéressé.e pour participer à la mise en œuvre du premier budget participatif en Dordogne ? Vous souhaitez suivre la mise en œuvre de la démarche ? Rejoignez la commission citoyenne ! Cette commission, composée d’élus et de citoyens, sera accompagnée par les services départementaux. Son rôle  : participer à la validation des projets soumis au vote, veiller au bon déroulement de la campagne, participer au dépouillement, valider les résultats du vote. Vous pouvez librement candidater par mail à l’adresse suivante  : budgetparticipatif@dordogne.fr PRÉPAREZ ET DÉPOSEZ VOS IDÉES ! Très rapidement, la plateforme numérique budgetparticipatif.dordogne.fr sera accessible. Vous pourrez ainsi commencer à déposer vos idées en créant votre compte et retrouver toutes les informations sur le budget participatif Dordogne-Périgord. RETROUVEZ LE BUDGET PARTICIPATIF DORDOGNE-PÉRIGORD PRÈS DE CHEZ VOUS. Durant tout le mois de septembre et début octobre, la caravane du budget participatif sillonnera les routes et les marchés du département. Un programme des animations sera tenu à jour sur le site internet du Budget participatif Dordogne-Périgord. 8 DÉCEMBRE Clôture du vote citoyen Réalisation des projets 14 DÉCEMBRE dépouillement et annonce des projets élus 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :