[24] Vivre en Périgord n°56 jui/aoû/sep 2019
[24] Vivre en Périgord n°56 jui/aoû/sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de jui/aoû/sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (315 x 470) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : à vos idées !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
N o 56 JUILLET AOÛT 2019 VIVRE L'ÉDITO GERMINAL PEIRO Président du Conseil Départemental de la Dordogne EN PÉRIGORD L E MAGAZINE D U CONSEIL D É PAR T E M E N T A L D E L A D O R D O G N E La période estivale occupe une place à part dans nos calendriers. Pour certains – c’est le cas en particulier des professionnels du tourisme et de l’agriculture – elle est synonyme d’un regain d’activité qui conditionne grandement leur réussite à l’échelle de l’année. Pour ceux qui peuvent partir, elle est l’occasion de découvertes, d’échanges, de changements d’horizons. Mais pour la plupart d’entre nous, elle symbolise, avant toute chose, le retour des beaux jours et avec eux la perspective de moments de convivialité partagés en famille, entre amis, entre voisins. Elle offre des possibilités variées pour se consacrer à des activités de plein air, à des rendez-vous culturels et pour refaire le plein d’énergie au détour d’une visite, d’une balade, d’une fête de village ou d’un marché de producteurs. Quel que soit votre programme, quelles que soient vos aspirations, l’été s’annonce comme chaque année particulièrement riche en Dordogne. Le Département met tout en œuvre, aux côtés des maires, des organisateurs l'été Vive en Périgord www.dordogne.fr @cddordogne CADRE DE VIE, ATTRACTIVITÉ, VIVRE ENSEMBLE  : À VOS IDÉES ! de festivals, des comités des fêtes, des clubs sportifs, pour qu’il soit parfaitement réussi, autrement dit pour qu’il soit chaleureux, festif et agréable, avec des manifestations et des activités abordables pour tous, Périgourdins comme touristes. C’est dans ce but que j’ai souhaité renforcer les initiatives du Département afin de faciliter la découverte de la Dordogne et de la rendre accessible au plus grand nombre. Bien sûr, les animations et activités mises en place sur l’ensemble des bases départementales de loisirs et de baignade (La Jemaye, Rouffiac, Saint Estèphe, Gurson) sont reconduites… L’accès y demeure totalement gratuit. Mais il fallait aller plus loin et proposer d’autres idées de découvertes. Le Périgord dispose en effet d’une palette très variée et dense de sites patrimoniaux et naturels de grande qualité, qui ont construit sa renommée et qui rendent la destination attractive. Le tourisme demeure cependant, pour beaucoup et en particulier pour les familles, exigeant sur le plan financier. Pour la première fois cette année, le Département a donc recensé plus d’une centaine de musées, de lieux, de points de vue et d’activités, qui ont tous pour point commun de bénéficier d’un accès gratuit. Il ne s’agit pas de concurrencer les sites payants, dont la qualité de l’accueil et des contenus ne cesse de progresser grâce à l’action de professionnels, mais au contraire de compléter cette offre en proposant aux touristes et aux Périgourdins des échappées insolites ou méconnues. Cette initiative inédite comporte un important volet patrimonial, à l’exemple de la ferme du Parcot, mise en lumière dans ce magazine. Elle vise aussi à valoriser les richesses environnementales de nos cantons. A ce sujet, un nouvel événement sera organisé, les 13 et 14 septembre prochains, à Castelnaud la Chapelle. Destinée à tous les publics, la Foire du Gabarier, rendez-vous d’échange, d’information et de fête, sera consacrée aux grands enjeux du monde d’aujourd’hui  : la biodiversité, le climat, les énergies renouvelables, la question des mobilités... Enfin, cet été marque le lancement de notre premier budget participatif. Pour la première fois dans l’histoire du Périgord, la collectivité départementale propose aux citoyens de décider eux-mêmes d’affecter 1 million d’euros de crédits d’investissement à des projets qu’ils auront directement choisis (page 8). Je suis convaincu que ce moment générera de la créativité, de l’émulation et du débat. Animer tout ce qui contribue au vivre-ensemble, susciter l’esprit d’initiative des associations et des habitants, développer la participation citoyenne  : le Conseil départemental s’attache, à vos côtés et avec enthousiasme, à bâtir un Périgord toujours plus humain, inventif et moderne ! Alors, quelle meilleure période que celle qui s’ouvre pour faire émerger les idées et fleurir les initiatives ? Je vous souhaite à toutes et à tous un très bel et très heureux été 2019 en Périgord ! 48 Bonneville 39 St-Aulaye L’Isle La Dronne Nontron La Dordogne La Dronne 32 St-Jean-de-Cole 2 Champagnac-de-Belair Excideuil 7 45 46 47 42 Sorges-et-Ligueux en Périgord 20 5 43 Tourtoirac Ribérac Montagrier 23 Tocane-St-Apre 9 PÉRIGUEUX 3 49 10 25 16 Grignols 8 Beauronne 52 17 Auriac-du-Périgord 35 Terrasson-Lavilledieu Douzillac 31 18 29 Ladornac Montignac 26 21 19 St-Amand-de-Coly 27 44 Bosset 24 Les-Eyzies 4 11 Campagne Queyssac 37 38 51 Paunat St-Cyprien 22 53 50 15 54 Sarlat Bergerac 28 12 Lalinde Cadouin Le-Coux-et-Bigaroque 30 13 1 14 34 Domme Saussignac 36 Belvès 41 Eymet Le grand étang de La Jemaye Beynac  : le Conseil départemental saisit la cour administrative d’appel p.3 L'Été des festivals en Périgord  : 50 rendez-vous à ne pas manquer ! p.4 33 Étouars 6 Le premier Budget participatif Dordogne-Périgord voit le jour. p.8 L’Isle L’Isle La Loue La Vézère 40 Loubéjac L’Auvézère La Dordogne 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :