[24] Vivre en Périgord n°51H juin 2018
[24] Vivre en Périgord n°51H juin 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51H de juin 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (197 x 251) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 14,5 Mo

  • Dans ce numéro : vivre en Périgord.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
DES ITINÉRAIRES EMBLÉMATIQUES T E R R E D E R A N D O N N É E S Quand on évoque les chemins emblématiques, les chemins de Saint Jacques de Compostelle ne sont jamais bien loin. En Dordogne, LA VOIE DE VEZELAY, l’une des quatre grandes voies identifiées par le moine Ay me r i c P i c a u d a u 1 2 e siècle est empruntée tous les ans par les pèlerins de toute l’Europe. Autre itinéraire de pèlerinage, le « chemin oublié » de 180 km ENTRE BERGERAC ET ROCAMADOUR attire de plus en plus de marcheurs chaque année. Valorisé par l’association des Amis et 26 Pèlerins de Saint-Jacques Périgord- L i m ou s i net l e C on s e i l départemental, ce parcours va bientôt être étendu à l’ouest, jusqu’à avoir les pieds dans l’eau ! Enfin, l’itinéraire « DANS LES PAS DES HOMMES DE LASCAUX » qui descend la Vézère de Terrason- La-Villedieu à Limeuil, permet au marcheur de s’immerger pendant 90 km dans les paysages qui accueillent quelques-uns des sites les plus emblématiques de la préhistoire, grâce à un guide réalisé avec le Pôle International de Préhistoire et le Service départemental de l’Archéologie.
T E R R E D E R A N D O N N É E S LES « CHEMINS DE TERRE ET D’EAU » DE HARRISON BARKER, À PIED ET EN CANOË Harrison Barker est un voyageur anglais du 19 e siècle qui a parcouru la Dordogne à pied et en canoë, bateau peu utilisé à l’époque sur les rivières du département. De son voyage il écrivit un livre « Two Summers in Guyenne – LES ITINÉRAIRES À VÉLO DANS LA ROUE DE LAWRENCE D’ARABIE En 1908 un jeune gallois de 19 ans, Thomas Edward Lawrence, termine ses études d’Histoire. Sportif, il pratique régulièrement la bicyclette et a même participé à une course. Il décide pour compléter son mémoire de lier ses deux passions, et de partir pendant deux mois à vélo sur les routes de France, à la découverte des châteaux. Partant sur la piste de Richard Cœur de Lion, Duc 27 A chronicle of wayside and waterside » Les « chemins de terre et d’eau » sont des parcours généralement proposés sur une semaine dans leur intégralité. On peut aussi les suivre une journée ou un week-end pour découvrir la Dordogne à pied mais également en canoë pour ceux qui le désirent. Les Vélo-routes voies vertes constituent des grands itinéraires d’intérêt national et régional. Il y en a 4 en Dordogne  : la FLOW VELO entre l’Île d’Aix et Thiviers, la V90 sur la vallée de l’Isle, la V91 sur la vallée Dordogne (en projet) et la VELO ROUTE DU CEOU. Les parcours d’intérêt départemental, sont des parcours en route partagée qui permettent de rejoindre les grands sites de loisirs et de tourisme depuis les vélo-routes voies vertes, mais également de relier les itinéraires d’intérêt national entre eux, et de garantir, quand c’est nécessaire, une jonction vers les départements limitrophes des Aquitains et Roi des Anglais, il arrive en juillet 1908 en Périgord. De Castillon la Bataille, il va se diriger vers Châlus où il fêtera ses 20 ans, après être passé par Périgueux. Un parcours en route partagée permet désormais de traverser le Périgord et la Haute Vienne, tout en découvrant les histoires et anecdotes que Lawrence a rapportées de son voyage !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :