[24] Vivre en Périgord n°51 mai à sep 2018
[24] Vivre en Périgord n°51 mai à sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51 de mai à sep 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (190 x 238) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : mon département, utile et innovant !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
AU RYTHME DU PÉRIGORD L’ART CONTEMPORAIN s’installe au Château de Biron Après les oeuvres de la Fondation Maeght pendant les étés 2016 et 2017 ; le FDAC de la Dordogne et Jacques Labat, dit Balta, l’hiver dernier ; une exposition « le temps d’une rencontre » a débuté cet hiver. Une nouvelle se prépare pour l’été prochain. Au fil des saisons, des œuvres d’art prennent toute leur place dans le site majestueux du château de Biron que le Département a décidé de dédier à la création contemporaine. Depuis le 10 février et jusqu’au 21 mai 2018, le site accueille quatre artistes de ce temps, sensibles au Périgord  : Bernard Dupuy, Luc Defontaine, Gérard Fioretti et Jérôme Anthoine, pour une exposition collégiale intitulée « le temps d’une rencontre ». L’hommage de ces 3 artistes à leur ami Bernard Dupuy, photographe périgourdin récemment disparu, prend la forme d’une sélection de plus de cinquante photographies mettant en avant les thèmes qu’il affectionnait tout particulièrement. L’ampleur des lieux à investir a guidé le choix des œuvres, leur nombre et leur distribution spatiale. Propice aux grands formats, le rez-de-chaussée du bâtiment des Maréchaux accueille les œuvres de Jérôme Anthoine et de Luc Defontaine. Les créations de Gérard Fioretti occupent la salle plus intimiste du pavillon Henri IV. À l’étage, la salle des Maréchaux est dédiée aux photographies de Bernard Dupuy. 34 Le pavillon Henri IV présente des œuvres en dialogue, témoignant des liens d’amitiés et de collaboration que les plasticiens entretenaient avec le photographe. Pour cet été 2018, de fin juin à début novembre, c’est l’artiste peintre et sculpteur Damien Cabanes qui exposera ses œuvres sur le site. Figuratives ou abstraites, en deux ou en trois dimensions, les formes peintes souvent immenses transmettent la pensée et l’émotion contenue de l’artiste par l’énergie contrôlée du geste et la matérialité des pigments devant lesquelles s’efface le support blanc, papier, toile ou plâtre. Ses œuvres sont exposées en France et dans le monde entier. Désireux de montrer ses créations comme des apparitions vivantes dans des monuments historiques habités de mémoire, il a répondu à l’invitation d’Olivier Kaeppelin d’occuper les salles Exposition d’hiver  : « Le temps d’une rencontre » classiques du château de Biron. Historien de l’art et commissaire d’expositions d’art contemporain notamment, Olivier Kaeppelin a imaginé un parcours de peintures et de sculptures en quatre chapitres, paysages ruraux, peintures de l’atelier, portraits, et œuvres de pure peinture, provenant de la collection de l’artiste, de la galerie Eric Dupont qui le représente, et de collectionneurs particuliers. Comme en 2017, l’exposition sera installée aux deux niveaux de l’aile des Maréchaux et Henri IV du château, spectaculaire ensemble castral classé Monument Historique propriété du Département. Damien Cabanes expose simultanément à Biron, à Paris, galerie Eric Dupont, et à L’Atelier Blanc de Villefranche de Rouergue.
AU RYTHME DU PÉRIGORD CANOË-KAYAK Ouverture du Centre départemental d’entraînement à la rentrée prochaine A l’occasion de la dernière session du Conseil départemental, Germinal Peiro a annoncé l’ouverture dès septembre 2018 d’un centre d’entraînement de canoë-kayak au cœur de la Dordogne. Cette nouvelle structure ouverte aux sportives et sportifs (lycéens, universitaires ou en formation professionnelle) se situera à Périgueux au nouveau gymnase du collège Michel de Montaigne et par conséquent à proximité des six lycées, des deux pôles de la faculté de Bordeaux (Institut d’étude juridique et IUT de Périgueux), de la Maison Familiale Rurale, de l’Ecole d’Infirmières ainsi que de plusieurs organismes de formation professionnelle. Une structure d’entraînement de proximité à disposition des athlètes, adaptée à la scolarité, à la formation ou aux études en général  : c’est l’objectif de ce nouveau centre. Les entraînements sont programmés quotidiennement, pendant la pause méridienne et en soirée. L’accès à cet équipement est gratuit, il est néanmoins demandé un engagement dans un processus d’entraînement porté par le Département et en lien avec le club des sportifs. En plus du canoë-kayak, des activités complémentaires de préparation physique générale sont proposées  : footing, renforcement musculaire, escalade, VTT, piscine, raid. Des kayaks et des canoës de descente et de course en ligne sont mis à la disposition gratuitement des sportifs, ainsi que des pagaies adaptées. L’inscription au centre n’implique pas pour l’athlète un aménagement horaire spécifique. J’APPRENDS À NAGER Un lieu à proximité de la rivière et des établissements scolaires  : - à 70 mètres de la rivière Isle, - à 1h de l’Auvézère et à 1h30 de la Vézère, - accès à la voie verte  : 25km de canoë kayak sans portage, - à 1h de Rouffiac lieu de pratique de course en ligne. Pascal Reyes, agent du Conseil départemental de la Dordogne, entraîneur diplômé du Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 2 ème degré spécialité canoë-kayak et également champion du Monde 2008 et champion d’Europe 2007, encadrera ce nouvel équipement et entraînera les sportifs. Le Département souhaite par ailleurs la généralisation de ce concept de centre d'entraînement départemental à d'autres sports. Un choix du canoë-kayak qui pourrait aussi être stratégique dans l'optique des Jeux Olympiques de Paris 2024. En France, plus de 500 000 personnes pratiquent le canoë-kayak. Renseignements  : Conseil départemental de la Dordogne, Direction des sports  : 05 53 02 02 80 Pour la troisième année consécutive, le Conseil départemental participe à cette opération. Au total, une centaine d’enfants a pu en bénéficier sur les sites Départementaux de loisirs et de baignade. Cette année cette action se déroulera sur les sites de La Jemaye et de Rouffiac du 9 au 27 juillet. Les enfants de 6 à 12 ans ne sachant pas nager sont concernés, ils seront encadrés par des sportifs diplômés d’Etat. Renseignements  : Conseil départemental, direction des Sports  : 05 53 02 02 80 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :