[24] Vivre en Périgord n°50 déc 17 à avr 2018
[24] Vivre en Périgord n°50 déc 17 à avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de déc 17 à avr 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (190 x 238) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 15,7 Mo

  • Dans ce numéro : très haut débit, le déploiement s'accélère.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
FIBER TO THE HOME (FttH)  : La révolution numérique est en route Avant même la fin des opérations de montée en débit, le Département a souhaité lancer le déploiement du réseau de collecte, architecture primaire du réseau, qui utilisera au maximum les infrastructures existantes (fourreaux Orange, EDF...) et des premières plaques FttH. " Attribution des lots Le lot 1, qui regroupe tout l’ouest de la Dordogne a été attribué au groupement Scopelec-Dubreuilh-Laurière-Sogetrel, avec pour sous-traitants les entreprises Cypriote et Montastier. La partie nord-est du département (lot 2) a été remportée par le groupement Spie-Ineo-Infracom avec pour sous-traitants les entreprises Allez, Brissaud, Cypriote, ERCTP, Muret, PGC, Stelso. Enfin, la zone sud (lot 3) a été attribuée au groupement FIRALP Résonnance/Sobeca. " 14 TRÈS HAUT DÉBIT Le FttH (de l’anglais Fiber to the Home ; c’est-à-dire Fibre jusqu’à l’abonné) correspond au déploiement de la fibre optique depuis le nœud de raccordement optique jusque dans les logements ou locaux à usage professionnel. Il permet donc de bénéficier de tous les avantages techniques de la fibre sur l'intégralité du réseau jusqu'à l'abonné. Le déploiement d'un nouveau réseau FttH constitue la solution la plus pérenne pour proposer des services de communications électroniques à très haut débit, la fibre optique étant capable d'acheminer des débits considérables (environ cent fois plus élevés que le réseau actuel en cuivre sans effet de saturation). Le Syndicat Mixte Périgord-Numérique (SMPN) vient d’attribuer 103 millions d’euros de marchés aux travaux de déploiement de plus de 60 000 prises, avec le raccordement de sites prioritaires, notamment des entreprises. Pour ce marché, le territoire a été divisé en trois lots géographiques attribués à trois groupements d’entreprises associés à des entreprises périgourdines, générant ainsi de l’activité pour nos entreprises et des emplois en Dordogne. Après la mise en service du FTTH, l’abonné doit penser à  : l s’informer lors des réunions publiques (il sera également informé par courrier de la liste des opérateurs offrant le service). l contacter un des opérateurs et prendre rendez-vous pour l’installation. L’installation se fait par un lien tiré depuis la rue jusqu’à l’intérieur de la maison. L’abonnement coûte entre 35 et 40 € par mois en moyenne en fonction du choix de l’opérateur et les frais d’installation autour de 200 € . Le service offrira jusqu’à la téléphonie, l’internet, et la télévision HD.
Le Très Haut Débit crée de l’emploi et prépare des ouvriers qualifiés La construction du réseau départemental de fibre optique est le chantier prioritaire des années à venir, qui génèrera de l’activité pour nos entreprises et des emplois en Dordogne. Le déploiement de ces réseaux nécessite des emplois qualifiés et des ouvriers spécialisés, emplois qui pourront être pérennisés par la suite pour la maintenance préventive et curative des réseaux. Depuis la rentrée 2017, le lycée Pré-de- Cordy de Sarlat et le Greta Est-Aquitaine ont développé une offre de formation pour les entreprises qui interviennent sur les réseaux de fibre optique en complément du plateau technique fibre de l’AFPA de Boulazac. Ce plateau de formation a été réalisé par la Région Nouvelle- Aquitaine, avec le partenariat du Syndicat Mixte Périgord Numérique, de l’AIS (Association Interprofessionnelle du Sarladais), de l’AIT (Association Interprofessionnelle du Terrassonnais), de la FFB (Fédération Française du Bâtiment), de la CAPEB 24 (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) et de la Maison de l'Emploi du Périgord Noir. L’action du Département de la Dordogne Plan Périgord-Entreprises  : une stratégie de connectivité pour les professionnels indispensable à leur développement Les entreprises ont des besoins de connectivité évidents, qui varient selon leur taille, leur activité, leurs moyens financiers et le territoire sur lequel elles sont installées. Mais ces besoins sont complexes et diffèrent des solutions habituellement proposées pour les particuliers. Répondre à ces attentes est indispensable au maintien des bassins d’emploi sur les territoires. C’est aussi une condition de leur développement. Le plan Connectivité-Entreprises du Syndicat Mixte Périgord Numérique a pour objectif de prendre en compte la spécificité des besoins en connectivité des entreprises et de leur proposer des solutions concrètes pour leur permettre de travailler sur le territoire dans de bonnes conditions. Le déploiement de la fibre optique entraîne l’arrivée d’une offre grand public, appelée à remplacer l’ADSL. À l’issue du diagnostic technique et économique réalisé, un réseau d’opérateurs et de fournisseurs de solutions de connectivité s’est créé, capable de répondre aux besoins et attentes des entreprises. Des contacts existent déjà avec plusieurs opérateurs et intégrateurs qui peuvent être mis en relation avec les intercommunalités et les entreprises qui le demandent, avec une expertise adaptée pour les orienter vers des solutions de connectivité satisfaisantes. Les solutions proposées vont de la montée en débit du répartiteur le plus proche à l’accès à Internet par satellite ou par le réseau 4G pour les TPE (Très Petites Entreprises). Pour les PME, des solutions de raccordement hertzien ou de classement en site prioritaire existent également. 15 TRÈS HAUT DÉBIT est à l’origine de ce plateau, à travers sa volonté de développer le Très Haut Débit sur l’ensemble du territoire et de favoriser la transition numérique. Le lycée Pré-de- Cordy de Sarlat répond ainsi localement à cette demande de personnels formés et qualifiés, à travers une large offre de formation  : apports théoriques en cours collectifs, mise en situation avec des matériels similaires à ceux utilisés sur les chantiers, déploiement horizontal du réseau (installation du « squelette » du réseau et des câbles) et déploiement vertical (installation de la fibre chez l’habitant). La mutualisation du financement du projet permet une utilisation du plateau à la fois dans le cadre de la formation initiale (du CAP au BTS) et de la formation continue au bénéfice des entreprises et des demandeurs d’emplois. Ce plan, unique en France, est financé par le Syndicat Mixte Périgord Numérique en complément des aides de la Région sur la transformation numérique des entreprises et s’attache, dans un premier temps, à étudier les besoins et les solutions qui permettent à chaque entreprise de bénéficier d’un débit satisfaisant. La seconde étape permettra, en partenariat avec la Société Publique Locale (SPL) Nouvelle-Aquitaine THD qui exploite les réseaux numériques, de mettre en œuvre les solutions techniques en lien avec les opérateurs choisis par les entreprises.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :