[22] Côtes d'Armor n°175 mai/jun 2020
[22] Côtes d'Armor n°175 mai/jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°175 de mai/jun 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côtes-d'Armor

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : cet été, cap sur les Côtes d'Armor.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 / (RE)Découvrir François d’Haene. Krismenn PHOTOS THIERRY JEANDOT SAUF MENTION © ISABELLE VAILLANT © GILBERT GOACHET Guy Stéphan. Estelle Denis. Le Trégor et la Côte de Granit rose C’est un endroit éblouissant, des étendues de Plestin-les-Grèves jusqu’aux chaos perrosiens, c’est toute la nature qui y rayonne dans des camaïeux de couleurs vives, des eaux turquoises, du sable soleil, du rose granitique, du vert lumineux au bleu azur... Ce sont des lieux qu’affectionne Guy Stéphan, le champion du monde de football natif de Ploumiliau, fidèle « randonneur dans ce décor somptueux du sentier des douaniers pour y contempler depuis la plage de Trestraou le panorama sur l’archipel des Sept-Îles. » Autre passionnée de football et de la côte de Granit rose, Estelle Denis fut émue aux larmes en découvrant la plage Saint-Guirec, se disant même «pour moi, le Paradis c’est ça». Carnoët - Canal de Nantes à Brest - Guerlédan Côtes d’Armor magazine La Côte de Goëlo Paimpol – Bréhat Le Kreiz-Breizh, suivant pour partie la ligne tracée par le canal de Nantes à Brest, depuis la vallée des géants à Carnoët jusqu’aux chaos, le Centre-Bretagne irrigue les Côtes d’Armor de paysages magnétiques. L’artiste de Hip-Hop en breton Krismenn y a élu domicile, à Saint-Servais, à deux pas (de géant) des Gorges du Corong, « Ce chaos impressionnant, où l’on sent la force de la rivière sous la roche sans l’apercevoir. Il paraît que c’est le géant Boudedeo (chez nous, en breton, le mot sert à désigner quelqu’un de costaud) qui en vidant les cailloux de ses chaussures aurait formé ce chaos. » Haut-lieu de ce cœur costarmoricain, le lac de Guerlédan permet de conjuguer les passions sportives à son goût, que l’on soit débutant ou, comme François d’Haene, parmi les meilleurs traileurs du monde habitué aux ultras montagneux, conquis par ce site majestueux : « Ce site est surprenant. C’est ce que j’ai ressenti lors ma première venue au trail de Guerlédan. Un site isolé et calme, une faune, une flore et un relief très variés tout autour du lac en font sa richesse et l’émerveillement des coureurs et des randonneurs. » © GRANGIER - L’ÉQUIPE © BRUNO TORRUBIA Ce sont des coins de paradis, verdoyants et nichés dans une immensité rocheuse où la nature se dévoile à l’état sauvage comme dans l’archipel de Bréhat ou dans les écrins en relief des estuaires du Jaudy et du Trieux. De Tréguier à Paimpol, de Plouézec à Guingamp, la rudesse des pierres et des falaises y côtoie la douceur de paysages de toute beauté. C’est ce qui a plu à Antoine de Caunes, présentateur entre autres de la Gaule d’Antoine sur Canal Plus, confiné « dans ce refuge divin qu’est la Ferme de Pen Lan à Paimpol, une maison d’hôtes au milieu de la nature, une version terrienne de la notion d’île, entre ruches, artichauts, rosiers déchaînés et des hôtes aux petits soins. Chaudement recommandée. Mais je n’attendrai pas le prochain (?) confinement pour revenir rôder sur cette sublime côte, le parfait équilibre entre la rudesse de l’océan et la douceur des paysages, quelques chansons de Bruce Springsteen dans les oreilles, bien évidemment... » © Y. LE GAL © A. LAMOUREUX
N°175 / Juillet - Août 2020 (RE)Découvrir / 33 D.R. © XAVIER LAHACHE - CANAL PLUS © BRUNO TORRUBIA Julie Budet, alias Yelle. Antoine de Caunes. La Baie de Saint-Brieuc On y déguste la Saint-Jacques comme on y savoure le panorama depuis les pointes. On y arpente les sentiers sans craindre le dénivelé pourtant étourdissant de Plouha à Pléneuf- Val-André, tout comme l’on franchit les chaos du Gouët. La Baie de Saint-Brieuc se parcourt avec gourmandise comme nous le rappelle Julie Budet, alias Yelle : « ce qui me plaît dans la baie de Saint-Brieuc c’est la richesse des paysages, j’aime autant me promener à Gwin Zegal qu’aller manger des moules à la grève de Jospinet, mais aussi passer par les chaos du Gouët de mon enfance pour sauter de rocher en rocher avant de tremper mes pieds dans la rivière ! » © LES CONTEURS Le Grand site Cap d’Erquy Cap Fréhel « N’est-ce pas le plus bel endroit du monde », avait dit Riad Sattouf, l’auteur des Cahiers d’Esther et de l’Arabe du futur qui a grandi là, à Augustin Trapenard, lorsqu’ils enregistraient ensemble une émission de télévision. Que dire de plus devant l’étendue majestueuse de ces caps devenus membres en 2019 de la famille très convoitée des rares Grands sites de France ? Dans le voisinage de Fort-La-Latte, au cœur d’un espace naturel protégé, on y croise, surpris par tant de beauté, les couleurs de la lande, des plages sauvages et des falaises plongeantes de grès rose. D.R. Riad Sattouf. © RENAUD MONFOURNY ALLARY EDITIONS La Vallée de la Rance Côte d’Emeraude Toute la vallée de la Rance est un théâtre de magie. Des lieux extraordinaires comme l’archipel des Ebihens, des plages splendides, et des vues à couper le souffle depuis les caps jusqu’à l’horizon malouin, cohabitent à merveille avec d’authentiques empreintes médiévales comme la bibliothèque de Dinan où Victor Robert, ancien présentateur phare de Canal plus passé maître dans la production de documentaires de haute volée, y « aime l’ambiance médiévale qui s’en dégage et les lectures des vieux exemplaires de Ouest Éclair à la lumière des fenêtres qui donnent sur la vallée de la Rance. Entre le Nom de la rose et Game of Thrones ! » Victor Robert.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :