[22] Côtes d'Armor n°171 sep/oct 2019
[22] Côtes d'Armor n°171 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°171 de sep/oct 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côtes-d'Armor

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : les Côtes d'Armor ont des talents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34/À PARTAGER Relancé il y a deux ans après vingt ans d’absence, Carnavalorock est de retour cette année les 17, 18 et 19 octobre. Des soirées pleines de bruit et de fureur qui s’annoncent sur les scènes briochines de Bonjour « Minuit ! et de Robien. Et toujours la même ligne rock, « avec Sourire, des groupes qui ont des idées et qui refusent les frontières », indique Sam Burlot, président des Déboucheurs de tympans, l’association organisatrice du festival. Cette année encore, c’est de nouveau aux côtés de Diogène productions et 3C, que lui et son équipe ont concocté une édition fracassante, « hors des chapelles, où primeront le sourire, le carnaval et le fun ». Le château de Rosanbo, à Lanvellec. Carnavalorock Trois jours de rock à Saint-Brieuc C’est reparti pour le festival Carnavalorock soutenu par le Département, qui revient du 17 au 19 octobre à Saint-Brieuc. À l’affiche notamment  : Mass Hysteria, Salut c’est cool, Ludwig Von 88 ou encore Le Bal des enragés... Rock, sueur, et énergie en perspective ! PHOTO THIERRY JEANDOT carnaval et fun L e département regorge de parcs et jardins magnifiques, qui, même s’ils ouvrent régulièrement leurs portes au public, restent pourtant peu connus. C’est pour mieux faire découvrir ces écrins de verdure que le Département a souhaité mettre en place ces Scènes d’automne au jardin, qui fêteront leur 10 e édition. 22 petits paradis végétaux vont ainsi proposer un foisonnement de petites formes artistiques et d’animations, chaque jour Le jeudi, la salle Bonjour Minuit ! accueillera notamment Les Nus et leur mythique musique « noire et sale ». Sur la scène de Robien les vendredi et samedi, place notamment à Ludwig Von 88 qui déversera son punk fou furieux, aux patrons du métal Mass Hysteria, à à 15h. Concert, théâtre, spectacles de rue, slam ou encore conférences et ateliers, vont investir les lieux et apporter une touche artistique et culturelle aux mille et un reliefs des fleurs d’automne. 22 écrins naturels, 15 représentations La programmation, éclectique et variée, 15 représentations au total, fait la part belle aux artistes et compagnies costarmoricaines. Citons notamment Michel Tiken Jah Fakoly et son reggae engagé, à la fiesta punk’n’roll du Bal des enragés, ou encore à Salut c’est cool, qui clôturera cette 3 e édition dans un hymne entre électro-punk libre et jouissif, idiotie revendiquée et frontières savamment explosées. ◀ Stéphanie Prémel Côtes d’Armor magazine Ludwig Von 88 fera son show sur la scène de Robien, le vendredi 19 octobre. Scènes d’automne au jardin 22 jardins se mettent en scène Pendant trois jours, du 19 au 21 octobre, 22 parcs et jardins des Côtes d’Armor ouvriront leurs portes au public à l’occasion de la 10 e édition de Scènes d’Automne au jardin, manifestation organisé par le Département. 22 écrins qui vont se parer des plus belles couleurs de l’automne pour accueillir des spectacles, expositions, conférences, et ateliers. Aumont, Albatrôs et ses chansons indé, le spectacle circassien de la Cie les Fées railleuses, le slam de Clotilde de Britto, ou encore Alice Zeniter et Nathan Gabily et leur spectacle « Il y a eu des bons moments ensemble », pour ne citer qu’eux. Autant de propositions qui permettront de conjuguer avec bonheur nature et culture. ◀ Stéphanie Prémel ▶ Renseignements et programmation complète sur cotesdarmor.fr/scenesdautomneaujardin2019 D.R.
N°171/Septembre - Octobre 2019 À PARTAGER/35 Journées européennes du patrimoine Un dimanche ludique au Département Arts et divertissements, ce sera le thème des Journées européennes du patrimoine 2019. Pour l’occasion, le Département ouvre de nouveau ses portes le dimanche 22 septembre, en proposant une journée festive et ludique, aux côtés de nombreux partenaires et artistes costarmoricains. E n 2018, près de 2 500 visiteurs s’étaient déplacés à l’Hôtel du Département pour en découvrir les coulisses ou profiter des animations lors des Journées européennes du patrimoine. Cette année encore, les services départementaux* se mobilisent pour concocter un programme pour tous, en accès libre. Les visiteurs seront immergés dès l’entrée, à l’ombre du manoir Saint-Esprit, dans une ambiance rétro-champêtre. L’occasion de s’essayer à des jeux de bistrot anciens et de profiter, entre 11 h et 13h, d’un café-concert au son du piano, de l’accordéon et de la voix de Myriam Kerhardy. À l’intérieur de la cour, le centre Europ’Armor proposera un voya - ge gustatif européen, en partenariat avec la Cité du Goût et des Saveurs. Cerise sur le gâteau, chacun pourra tenter de gagner un panier garni, européen bien entendu... Visites guidées, déjeuner sur l’herbe et bal vagabon Des visites guidées du Conseil départemental seront également proposées, de l’hémicycle à la salle des Pas Perdus, en passant par le bureau du Président, pour découvrir les coulisses de la collectivité, son fonctionnement et ses compétences. Le Hall Dourven vous plongera, lui, dans les coulisses du 7 e art, au sein d’un espace dédié qui permettra de voyager dans le monde du cinéma de façon ludique. Un peu plus loin, le Parc de la Préfecture ouvrira également ses portes, avec possibilité le midi d’y pique-niquer. L’après-midi, grand bal vagabond au programme. Des standards de la chanson française aux musiques du monde, la formation Family Neketel’s balancera sa palette joyeuse de chansons pour faire danser le public. ◀ Stéphanie Prémel ▶ Programme complet sur cotesdarmor.fr/jep2019 * À noter, en raison des travaux en cours, les Archives départementales seront exceptionnellement fermées pour ces Journées européennes du patrimoine. Les domaines départementaux Cinq sites culturels départementaux, trésors historiques préservés, réhabilités et animés, vous ouvrent leurs portes gratuitement tout le week-end  : le domaine de la Roche-Jagu à Ploëzal, l’abbaye de Beauport à Paimpol, le château du Guildo à Créhen, le château de la Hunaudaye à Plédéliac, et le domaine de Bon-Repos à Saint-Gelven. En plus des visites libres ou guidées qui seront proposées tout le week-end, les visiteurs pourront profiter des expositions, conférences, performances ou installations mises en place. « Ces journées européennes du patrimoine sont une belle occasion de découvrir ou re-découvrir nos magnifiques domaines culturels départementaux, qui proposent toute l’année des programmations d’exception, pour toutes et tous, rappelle Alain Cadec, président du Département ». PHOTO BRUNO TORRUBIA Arts de rue au parking Entre graff et voiturette déjantée, le parking de la rue du Parc prendra une toute autre allure et accueillera des performeurs multigenres. Le Briochin Averi, artiste autodidacte de street-art désormais incontournable, graffera en direct toute la journée un mur de près de 12 mètres de haut. À 17h, ambiance 90’s avec le spectacle Heavy Motors, de la Société protectrice de petites idées. Un programme entre road-movie déjanté et convention tunning à ne pas manquer... Parking inter-administratif. Pour y accéder, vous serez guidés par les échassiers de la Cie Les Fées Railleuses. PHOTO SÉBASTIEN ARMENGOL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :