[22] Côtes d'Armor n°167 jan/fév 2019
[22] Côtes d'Armor n°167 jan/fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°167 de jan/fév 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côtes-d'Armor

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : une journée au collège.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
« Se 18/À SUIVRE Côtes d’Armor magazine ACTIONS DÉPARTEMENTALES Les Promeneurs du Net à la MDJA À l’écoute des jeunes sur les réseaux sociaux Créée à l’initiative des acteurs de l’enfance, la Maison des jeunes et des adolescents (MDJA) des Côtes d’Armor, présidée par Valérie Rumiano est entrée dans le réseau des Promeneurs du Net, dans la logique de sa mission quotidienne. Anne-Cécile Barbier, animatrice, a désormais sa page Facebook, pour échanger et répondre aux questionnements des jeunes de 13 à 25 ans, grands utilisateurs des réseaux sociaux. Aujourd’hui, 81% des jeunes utilisent les réseaux sociaux pour communiquer, d’où l’importance pour les professionnels de la jeunesse d’être eux aussi présents sur ces réseaux. Porté par la CAF et le Conseil départemental, le dispositif Promeneurs du Net vise à répondre à cet enjeu. Les Promeneurs du Net sont des professionnels de la jeunesse dotés d’un profil Facebook, qui assurent un minimum de trois heures par semaine de permanence éducative sur Internet. Ils sont là pour écouter les jeunes de 13 à 25 ans, répondre à leurs questionnements, les aider dans des démarches de faire connaître des jeunes toutes sortes. À la Maison des jeunes et des adolescents (MDJA), lieu d’accueil et d’écoute des 11-21 ans, c’est Anne-Cécile Barbier, animatrice d’accueil, qui assure cette fonction depuis peu. « Je suis là pour être à l’écoute. Lorsqu’un jeune ne va pas bien, par exemple, il peut me contacter par Messenger, la messagerie privée de Facebook. Pour les ados il est parfois difficile de pousser une porte pour rencontrer un professionnel. Ce dispositif promeneur du Net permet un premier contact et peut rassurer le jeune. Mon rôle est d’informer et de proposer une rencontre avec le professionnel le mieux à même de répondre à sa demande, par exemple avec une de mes collègues accompagnante à la MDJA ». Repérer les jeunes en souffrance « Les choses ont changé, explique à son tour Manon Lamour de l’Association départementale information jeunesse (Adij) et référente des Promeneurs du Net dans le département. Auparavant on prenait contact avec les jeunes dans les quartiers, aujourd’hui, on les retrouve en nombre sur les réseaux sociaux ». Les promeneurs du Net (PDN) sont issus de différentes structures  : les Points information jeunesse, les Missions locales, les foyers de jeunes travailleurs et d’autres organismes de la jeu nesse. Rejoints au jour d’hui par la MDJA, ils forment désormais un réseau. « Cette démarche doit s’accompagner d’un gros travail de communication pour se faire connaître des jeu - nes, » reprend Anne- Cécile Barbier « En ce qui me concerne je vais être attentive à ceux qui expriment un mal-être, une souffrance. Je suis là aussi pour mettre en garde des jeunes sur des contenus qu’eux-même publient  : des informations fausses (fake news), des photos compromettantes, des in - sultes, etc. ». En animant les promeneurs du Net, la MDJA intervient au plus près des jeunes PHOTO THIERRY JEANDOT et des adolescents, sur leur terrain de jeu qu’est devenu internet. Toutefois, la structure n’oublie pas de reposer son action sur ses partenaires locaux pour agir sur les territoi - res, à Saint-Brieuc et partout en Côtes d’Armor◀ Bernard Bossard Valérie Rumiano, Vice-présidente du Département en charge de l’Enfance et de la Famille « Une initiative cohérente » « La mission de la MDJA est de repérer et d’accueillir des jeunes en souffrance ou en questionnements. De ce point de vue, l’adhésion de la MDJA aux Promeneurs du Net est tout à fait cohérente. Elle vise à aller à la rencontre des jeunes là où ils s’expriment, mais aussi là où ils sont le plus exposés et vulnérables, à savoir les réseaux sociaux. Je ne peux que me réjouir d’une telle initiative que le Département, avec la CAF, la MSA et l’Adij, soutient activement.. » ▶ MDJA, 30 rue Brizeux à Saint-Brieuc 02 96 62 85 85 accueil@mdja.cotesdarmor.fr Pour accéder à la page Facebook d’Anne-Cécile Barbier  : @Anne-Cécile Pdn mdja Manon Lamour, coordinatrice départementale des Promeneurs du Net et Anne-Cécile Barbier, de la MDJA. PHOTO THIERRY JEANDOT
PHOTO THIERRY JEANDOT N°167/Janvier - Février 2019 Trézélan-Brélidy Axe Trézélan-Brélidy-RD 15, pose d’enrobé sur 2,5 km et curage des fossés sur cet axe qui supporte chaque jour 620 voitures et 45 poids-lourds. Coût de l’opération  : 145 000 € . Maël- Carhaix Perros- Guirec LANNION Plouaret Belle-Isle-en-Terre Callac Bégard 6 Rostrenen Tréguier 1 GUINGAMP Bourbriac Gouarec Lézardrieux Paimpol Pontrieux Lanvollon PONTIVY Plouha Châtelaudren Plouagat Ploufragan Quintin Uzel Plérin SAINT-BRIEUC Langueux Loudéac Plouguenast La Chèze Montcontour Lamballe Collinée Merdrignac Matigon Plancoët Broons 5 SAINT-MALO Dinard Ploubalay Caulnes La Roche- Derrien Plœuc- L’Hermitage Mûrde-Bretagne Etablessur-Mer Plestinles-Grèves Saint-Nicolasdu-Pélem Corlay Jugonles-Lacs Pléneuf- Val-André Plélanle-Petit Saint-Méenle-Grand Châteauneufd'Ille-et-Vilaine Dinan 4 Evran PHOTO THIERRY JEANDOT À SUIVRE/19 ACTIONS DÉPARTEMENTALES Aménagement du territoire Le Département investit pour vous ! 1 Bourbriac-Gurunhuel 6 Travaux achevés sur la RD22 entre Bourbriac et Gurunhuel, entre Gwas- Prennet Kérambellec. Rénovation de la couche de roulement sur 5 km  : 285 000 € . 2 3 5 Plumaugat- St-Méen-le-Grand Chantier routier sur berges sur l’axe Plumaugat-St-Méen-le-Grand  : consolidation et enrochements sur les berges du Garun en bordure des RD 19 et RD 125 au niveau du pont du Perthuis à Fanchette. Coût de l’opération  : 25 000 € financés à parts égales par le Département des Côtes d’Armor et le Département d’Ille-et-Vilaine. Collège Racine - Saint-Brieuc 2 Travaux en cours de démolition reconstruction du collège Racine à Saint-Brieuc. Les nouveaux bâtiments répondront aux normes Haute qualité environnementale, avec un objectif de Bâtiment basse consommation (BBC). La capacité du nouveau collège sera de 600 élèves. Coût de l’opération  : 11,3 M € . Plaintel 3 Réfection de la couche de roulement sur l’échangeur de Malakoff à Plaintel et entre le lieu-dit Robinson et le giratoire de la Liberté. Coût de l’opération  : 500 000 € . 4 Saint-André-des-Eaux Aménagements autour de la base de loisirs de Bétineuc (St-André-des-Eaux), réparation de barrières, de passerelles et des postes de pêche pour personnes handicapées, pour un investissement de 30 000 € . PHOTO THIERRY JEANDOT PHOTO D.R. PHOTO D.R. PHOTO THIERRY JEANDOT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :