[22] Côtes d'Armor n°166 nov/déc 2018
[22] Côtes d'Armor n°166 nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°166 de nov/déc 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côtes-d'Armor

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : objectif emploi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16/À SUIVRE... ACTIONS DÉPARTEMENTALES ILS ONT DIT Cinderella Bernard, présidente du Groupe Communiste et Républicain « N’est-il pas antinomique de la part du gouvernement d’afficher la volonté de maintenir le département et dans le même temps, au travers de la loi NOTRe et des restrictions budgétaires successives, de contribuer à son extinction en le dépeçant progressivement de ses missions et de sa capacité à agir ? ». Christian Coail, président du Groupe Socialiste et Républicain « Le Président de la République a annoncé un plan pauvreté. Peut-être aurait-il pu y penser au moment où l’an dernier il annonçait le non renouvelle ment de 170 000 contrats aidés pour 2018. Mais tant mieux pour celles et ceux qui vont bénéficier de ces mesures qui s’apparentent en partie au revenu de base expérimenté dans 13 départements. » Mickaël Chevalier, président du Groupe du Centre et de la Droite républicaine « Notre département n’a pas attendu le gouvernement pour agir contre la pauvreté. À travers de nombreuses politiques sociales, notre collectivité et ses travailleurs sociaux interviennent au quotidien pour prévenir et lutter contre les situations de pauvreté et de précarité qui touchent certains de nos concitoyens costarmoricains, notamment dans le domaine du logement. » PHOTO THIERRY JEANDOT PHOTO THIERRY JEANDOT PHOTO THIERRY JEANDOT Lundi 24 septembre, les élus de l’Assemblée départementale se sont réunis en session d’Automne. Au menu de ces échanges, la modernisation des politiques routières, le bilan de la saison touristique ou encore le plan numérique éducatif départemental. Un projet global de modernisation des politiques d’entretien et d’exploitation du patrimoine routier départemental (4 500 km au total, 900 ouvrages d’art) a été élaboré. Il s’articule autour des trois principaux enjeux du Schéma départemental d’aménagement routier (SDAR), que sont  : entretenir la qualité du réseau existant ; assurer une sécurisation optimale des usagers ; participer à l’équilibre du maillage territorial. Le projet prévoit notamment de développer le partage d’informations sur l’état du réseau en temps réel avec les usagers. À ce sujet, le dispositif des alertes matinales durant la période de viabilité hivernale, pendant laquelle le Département organise une surveillance de l’état des routes au lever du jour et active le cas échéant un salage, est renouvelé du 26 novembre 2018 au 25 mars 2019 (voir page 17). Concernant le bilan de la saison touristique, les vacances scolaires, qui n’ont débuté que le 9 juillet et la Coupe du monde de football ont retardé le démarrage de la haute saison. Quant aux grèves du secteur aérien et ferroviaire, elles ont freiné d’éventuels visiteurs. La météo, maussade début juin puis très ensoleillée en juillet, a pour sa part favorisé les courts séjours. Cette tendance à la réservation tardive, sur Internet et pour de courts séjours, se confirme d’ailleurs chaque Côtes d’Armor magazine Session d’Automne La rentrée des élus départementaux « Une saison touristique dopée par les événements sportifs et culturels année. Plusieurs événements affichent des résultats positifs. L’accueil d’une étape du Tour de France a réuni 100 000 personnes et a notamment profité au lac de Guerlédan et au canal de Nantes à Brest. Le Centre-Bretagne a bénéficié également du dixième anniversaire de la Vallée des Saints et de l’accueil d’une centième statue à Carnoët. Quant aux Domaines départementaux, ils affichent un nombre d’entrées en progression, en particulier l’abbaye de Bon-Repos et La Roche-Jagu. Enfin, de nombreuses manifestations culturelles, comme Art Rock (70 000 personnes), Bobital (30 000) et le Folk Blues Festival (60 000), ou sportives, comme les Estivales de Volley, le Cordon Open Golf ou la Solitaire du Figaro, participent à la fois à l’affluence estivale et à l’attractivité des Côtes d’Armor.
N°166/Novembre - Décembre 2018 Un Plan numérique éducatif départemental Le Plan numérique éducatif départemental concerne à la fois la desserte en haut et très haut débit, l’équipement des établissements en matériels, leur maintenance et leurs usages. Le Département souhaite en effet offrir de meilleures conditions pédagogiques, en accord avec son époque et initier ainsi une dynamique autour de l’innovation pédagogique. C’est pourquoi le raccordement de tous les collèges en haut et très haut débit se poursuit. Par ailleurs, un nouveau schéma départemental de renouvellement du matériel est doté d’une enveloppe de près d’1 M € . Enfin, le Département accompagnera les projets numériques innovants des établissements pour promouvoir et faciliter la mise en œuvre de nouveaux usages pédagogiques. ◀ PHOTO THIERRY JEANDOT À SUIVRE/17 ACTIONS DÉPARTEMENTALES Routes départementales Activation du service hivernal sur les routes Cet hiver, 70 agents et 26 saleuses du service des routes départementales sont prêts à intervenir en cas de neige ou de verglas. C omme chaque hiver, le Département met en place, du 26 novembre au 25 mars, son service de viabilité hivernale. Objectif  : rétablir, an cas de verglas ou de neige, des conditions de circulation satisfaisantes, tant du point de vue de la sécurité des usagers de la route que de la continuité de l’activité économique. Durant cette période, la surveillance des routes départementales est assurée par des agents d’astreinte 24 h/24. En cas de nécessité, des opérations de salage et de déneigement sont engagées, selon un ordre de priorité, privilégiant les grands axes et le réseau structurant. Au total, ce sont 70 agents du service des routes qui sont mobilisés durant cette période où 26 camions équipés d’appareils d’épandage de sel et de rabots sont prêts à intervenir. En amont, 13 patrouilleurs estiment chaque jour, en lien avec Météo France, la probabilité d’un événement climatique le lendemain matin. En fonction des informations recueillies, ces patrouilleurs vont sur le terrain, dès 4 h du matin, pour vérifier l’état des routes, avant de déclencher ou pas l’intervention des saleuses. C’est également sur la base de ces informations, croisées avec celles des transporteurs, que peut être prise la décision de suspendre les transports scolaires. Grâce aux informations remontées par les patrouilleurs, le Département est en mesure de publier avant 7 h du matin un bulletin sur cotesdarmor.fr et sur les réseaux sociaux – Facebook et Twitter – de ma - nière à ce que les usagers soient informés de la situation. ◀ ▶ cotesdarmor.fr/hiver En cas de nécessité, des opérations de salage et de déneigement sont engagées, selon un ordre de priorité, privilégiant les grands axes et le réseau structurant. PHOTO THIERRY JEANDOT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :