[22] Côtes d'Armor n°114 novembre 2012
[22] Côtes d'Armor n°114 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°114 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côtes-d'Armor

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : profession agriculteur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Actions Côtes d’Armor M A G A Z I N E Un jour avec… Solennprépare les panneaux qu’elle ira poser avec un collègue. Thierry Jeandot SolennGutierez, du Centre d’exploitation de Pontrieux Une femme sur les routes Au rond-point de Pontrieux en arrivant de Guingamp, sa silhouette apparaît ; Solenndébroussaille ; elle est harnachée de pied en cap : casque, lunettes de protection, vêtements jaune fluo, chaussures renforcées. On distingue à peine quelques mèches de cheveux. C’est la seule femme qui travaille « aux routes ». Elle a choisi ce métier après avoir tiré un trait sur celui d’éducatrice spécialisée et travaillé quelque temps dans la grande distribution. Elle a passé le concours d’agent d’exploitation en 2000. Mais elle ne montre aucun regret, elle aime ce qu’elle fait et ne changerait plus d’emploi. Quand on lui demande comment s’est déroulée son arrivée dans un service du Conseil général à majorité masculine, et si ses collègues hommes l’ont bien acceptée, la réponse est aussi évasive que la question lui semble saugrenue. Solennn’éprouve pas vraiment le besoin de s’appesantir, car cela n’a pas posé de problèmes majeurs. Les locaux sont adaptés et elle a son coin douche pour se changer. Son mari travaille aussi dans ce service, mais pas dans le même périmètre. Elle a très vite appris à manier les différents outils de travail. « Ils ne demandent pas de force particulière, conduire le camion ne m’impressionne pas. Là où j’ai eu du mal au début, c’est Depuis dix ans aux routes pour reculer avec la remorque derrière. J’exécute les mêmes tâches que mes collègues. Nous sommes toujours par deux, je me sens en sécurité ». « Je ne suis pas enfermée » Solennse met au volant du camion - elle a ses permis C et EC - et revient au Centre d’exploitation départemental, situé à quelques centaines de mètres à l’entrée de la commune. On ne peut le rater, une grande cheminée en briques en marque l’entrée juste en face de la pancarte, « Pontrieux, petite cité de caractère ». Une cheminée qui servait, il y a encore peu, à brûler les déchets de lin. « J’habitais Saint-Brieuc ; désormais nous sommes installés à Saint-Clet, à cinq minutes en voiture de mon lieu de travail et deux de mes enfants vont au collège de Pontrieux. J’aime habiter en campagne, même s’il faut se déplacer pour les activités sportives des enfants, jusqu’à Paimpol et Guingamp ». Solennfait partie des agents qui, au moment de la partition, transfert de personnels de l’État vers les collectivités territoriales, ont opté pour le Conseil général qu’elle a intégré en 2007. « À la DDE, j’étais le plus souvent sur la RN 12 à la sécurité, au niveau de Louargat. Un travail moins physique mais perçu comme plus dangereux ». C’est la variété des tâches qui lui fait apprécier son travail et aussi le fait de ne pas être enfermée. « Entre passer la débroussailleuse, couper du bois, poser des buses, aller poser des panneaux sur les routes, saler avant qu’il ne neige, il y a de quoi s’occuper, sans oublier les tempêtes et les astreintes de nuit ou de week-end ». L’ambiance est bonne dans la petite équipe de cinq agents de Pontrieux. Solennse sent plus proche des habitants depuis qu’elle travaille pour le Département. « La population nous identifie bien, au point qu’on nous appelle facilement en cas de problème. On doit faire un peu de pédagogie. Parfois, les gens râlent parce qu’on barre une route, mais comment faire autrement ? ». Joëlle Robin
Actions > n°114 | novembre 2012 27 Personnes âgées Le Coderpa met Espace de réflexion et de proposition sur tous les sujets concernant les personnes âgées, le Coderpa 22 (*) est une instance consultative auprès du président du Département. Ses membres ont notamment travaillé sur la question du bénévolat et réalisé un Guide du bénévole auprès des personnes âgées à domicile ou en établissement. le bénévolat en lumière L d’isolement. L’étude révèle qu’il existe dans le dé - partement 26 associations et 6 réseaux regroupant 550 bénévoles. Leurs missions ? L’animation d’ateliers (lecture, mémoire, art floral), l’accompagnement lors de sorties, ou encore les visites à domicile pour échanger et soutenir moralement. Autant d’actions ô combien prée Coderpa 22 comprend 52 membres. Ce sont des représentants d’associations et d’organisations concernées par les grands sujets touchant les personnes âgées. « Notre rôle est de faire des préconisations sur des thèmes que nous avons choisis. À chaque thème correspond un groupe de travail dans lequel s’inscrivent les membres intéressés », explique Nicole François, première vice-présidente du Coderpa 22 et présidente adjointe de la Fédération des aînés ruraux. Aide aux aidants 550 bénévoles dans le département Les thèmes en question sont nombreux. L’aide aux aidants en est un exemple. En la matière, le Coderpa préconise notamment la création d’une Maison des aidants, l’ouverture des Clic (Centres locaux d’information et de coordination gérontologique) le samedi, ou encore la mise en place d’un accueil de jour le weekend. « Nous réclamons également que les aidants puissent bénéficier d’une formation », ajoute Nicole François, tout en précisant que le rôle du Coderpa n’est pas d’imposer mais de « réfléchir à ce qui manque pour essayer d’améliorer les choses ». L’instance s’est également intéressée à l’habitat en réalisant une charte de l’habitat adapté dont le but est de labelliser les artisans intervenant auprès des personnes âgées à leur domicile. « Reste à présent à faire vivre cette charte, ce qui nécessite des moyens », indique Nicole François. Quant à la question du bénévolat, elle fait l’objet d’une réflexion initiée en 2010. Une enquête suivie de préconisations a ainsi été réalisée de juin 2010 à février 2011. Elle part du constat que le vieillissement de la population entraîne une augmentation du nombre de personnes âgées isolées. Dans ce contexte, le bénévole crée du lien social et contribue à évi - ter les situations Thierry Jeandot cieuses qui se veulent complémentaires de l’aide à domicile. « Un service d’aide à domicile n’est par exemple pas autorisé à payer quelqu’un pour lire le journal à une personne aveugle. Le bénévole va venir en complément de l’aide ménagère sur des petites choses du quotidien », précise Nicole François. Reste que la situation des bénévoles est fort disparate. L’étude révèle ainsi que seuls 40% des associations et réseaux forment leurs bénévoles. « Dans nos préconisations de 2012, annonce d’ores et déjà Nicole François, nous proposerons que soient organisées des formations pour les bénévoles. Nous allons recontacter les associations pour leur demander leurs besoins en formation et les thèmes qu’elles souhaiteraient voir aborder. Nous allons également voir quelles sont les possibilités de faire subventionner ces formations ». Par ailleurs, pour mieux faire connaître le bénévolat et susciter des vocations, le Coderpa a édité un Guide du bénévole auprès des personnes âgées à domicile ou en établissement. Être bénévole c’est quoi ? Anne est bénévole. Elle fait de la lecture et des massages aux personnes âgées de l’Ehpad de Plestin-les-Grèves. Quelles sont les missions du bénévole ? Qu’est-ce que cela apporte ? Quelle association choisir ? Autant de questions qui sont abordées dans ce guide que le Coderpa a complété d’un document visant à alerter sur la question de la responsabilité et des assurances. Laurent Le Baut (*) Comité départemental des retraités et personnes âgées des Côtes d’Armor. Pour se procurer le Guide du bénévole et le document relatif à la responsabilité et aux assurances, s’adresser au Coderpa, > 02 96 62 85 78 coderpa@cg22.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :