[21] Côte-d'Or magazine n°199 avril 2020
[21] Côte-d'Or magazine n°199 avril 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°199 de avril 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : covid-19, restez chez vous !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
LA RÉTROSPECTIVE SIA 2020 100 CÔTE-D’ORIENS À PARIS Levés à l’aube pour bon nombre d’entre eux, 100 Côte-d’Oriens ont fait le trajet en bus, direction la capitale, le 25 février, pour passer la journée au Salon International de l’Agriculture. Malgré l’heure de réveil très matinale, la bonne humeur était au rendez-vous. Et pour cause, ces Côte-d’Oriens ont eu la chance d’être tirés au sort pour gagner leur voyage et aller à la rencontre des agriculteurs de leur département et des quatre coins de l’hexagone. À leur arrivée, ils ont pu notamment déguster le fameux « Côte-d’Or, le fromage ! ». 4 CÔTE-D’OR LE MAG’199 AVRIL 2020 Retrouvez le récit de la journée Côte-d’Or et le palmarès des agriculteurs côte-d’oriens sur cotedor.fr
COVID-19 LE DÉPARTEMENT ADAPTE SON DISPOSITIF POUR LUTTER CONTRE LA PANDÉMIE Suite aux annonces des autorités gouvernementales, le Département de la Côte-d’Or adapte son organisation pour assurer ses missions essentielles de service public. Objectif  : ne pas pénaliser les usagers, tout en les protégeant en même temps que nos agents. En période de confinement, de nombreux changements impactent l’organisation des services départementaux de la Côte-d’Or  : Le confinement des agents du Département est généralisé. La plupart d’entre eux télétravaillent. L’accueil du public se fait désormais par téléphone ou par mail. Un rendez-vous peut être proposé aux usagers en fonction des besoins. Toutes les mesures d’accompagnement social (RSA, APA, PCH) sont maintenues. Pour toute nouvelle demande, il est également possible de contacter son Agence Solidarités. Contacts des Agences Solidarités Côte-d’Or  : Beaune  : 03 80 63 35 51 agencebeaune@cotedor.fr Chenôve  : 03 80 54 02 11 agencechenove@cotedor.fr Dijon  : 03 80 63 33 30 agencedijon@cotedor.fr Genlis  : 03 80 10 06 80 agencegenlis@cotedor.fr Montbard  : 03 80 63 35 01 agencemontbard@cotedor.fr Talant  : 03 80 63 27 60 agencetalant@cotedor.fr Les évaluations dans le cadre de l’enfance en danger sont poursuivies même si les modalités peuvent être allégées (sans visite à domicile par exemple). Les décisions concernant les aides apportées via les dispositifs FSL (Fond Solidarité Logement), FAJ (Fond d’Aides aux Jeunes), MASP (Mesures d’Accompagnement Social Personnalisé) sont maintenues. SPÉCIAL CORONAVIRUS Les aides financières (secours d’urgence et allocations mensuelles temporaires) peuvent toujours être instruites (après un rendez-vous téléphonique, voire physique pour les situations les plus urgentes). Pour les agents départementaux qui exercent des missions sur le terrain ou au contact des usagers, les consignes données sont strictement appliquées  : les « gestes barrières » qui ont fait la preuve de leur efficacité. DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ASSISTANTS MATERNELS Les professionnels indispensables à la gestion de crise sont réquisitionnés. Il s’agit des personnels travaillant en établissements de santé ou médico-sociaux. Les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS), de la protection de l’enfance, des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise sont également concernés. Si les deux parents des enfants gardés chez l’assistant maternel font partie de ces professionnels, il est nécessaire qu’ils aient un mode de garde pour pouvoir continuer de travailler. Les assistants maternels peuvent accueillir les enfants de ces personnes, à condition que les parents justifient de leur obligation de travailler et que cela ne mette pas en danger le cadre familial de l’assistant maternel. Le site monenfant.fr de la CAF propose aux parents soignants n’ayant pas de solution de garde de pouvoir s’identifier sur le site. Le service départemental de PMI peut également être contacté par téléphone pour d’éventuels renseignements  : 03 80 63 66 13 pour les parents, 03 80 63 66 28 pour les professionnels de l’accueil Suivez l’évolution de la situation et des mesures prises par le Département sur cotedor.fr et sur les réseaux sociaux LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :