[21] Côte-d'Or magazine n°198 mars 2020
[21] Côte-d'Or magazine n°198 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°198 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'eau, une ressource à préserver.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
LE DOSSIER L’EAU, UNE RESSOURCE À PRÉSERVER, UN ENJEU POUR NOTRE TERRITOIRE QUANTITÉ ET QUALITÉ DES EAUX MIEUX CONNAÎTRE POUR AGIR EFFICACEMENT Le Département réalise un suivi quantitatif et qualitatif des eaux souterraines et des eaux superficielles de son territoire. Toutes ces données sont indispensables pour connaître l’état des ressources en eau et mieux préparer l’avenir. Débutés en 1994, ces suivis permettent d’affiner, d’une année à l’autre, la connaissance de l’état des ressources en eaux et des milieux aquatiques en Côte-d’Or. Pour assurer le partage de ces informations et agir efficacement sur la préservation de cette ressource naturelle, un observatoire de l’eau va prochainement être créé. Accessible en ligne, il donnera de nombreuses informations en temps réel sur l’état de nos ressources. POUR ÉVALUER LES DÉBITS DES COURS D’EAU ET LES NIVEAUX DES NAPPES, LE RÉSEAU COMPTE 13 STATIONS HYDROMÉTRIQUES ET 15 POINTS PIÉZOMÉTRIQUES, COMME ICI À QUINCEY. 22 CÔTE-D’OR LE MAG’198 MARS 2020 DES OPÉRATIONS DE POMPAGE SUR LE TERRAIN Les prélèvements pour mesurer la qualité de l’eau sont effectués sur près de 80 sites  : dans les stations de pompage d’eau potable avant traitement, dans les sources ou par pompage pour les gisements plus profonds (puits ou forages). « Plusieurs mesures sont réalisées in situ comme la température de l’eau et le PH », explique Christian Jeannelle, technicien au Département de la Côte-d’Or, « puis une quinzaine de flacons sont prélevés et acheminés au Laboratoire Départemental pour être étudiés ». Chaque année, 40 sites sont analysés à quatre reprises. Ces analyses portent sur plus de 500 paramètres physico-chimiques qui mesurent la présence de polluants d’origine domestique, industrielle ou agricole. Les résultats sont vérifiés, analysés et enregistrés dans une banque de données nationale. LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL DE LA CÔTE-D’OR Le saviez-vous ? Le Laboratoire Départemental de la Côted’Or est doté d’un équipement de pointe et intervient à la demande des particuliers (puits, piscines privées…), entreprises, collectivités (réseaux de distribution d’eau potable, piscines publiques) pour analyser les eaux et rechercher des germes, traces de métaux, polluants, pesticides, solvants... Plus d’infos sur laboratoire.cotedor.fr Chiffres de la sécheresse de l’été 2019  : Déficit pluviométrique de 50% par rapport à la normale (100 mm au lieu de 200 mm) 60% des cours d’eau à sec Débit de la Seine à la station de Nod  : 0,15 m 3/s au lieu de 1 m 3/s au mois d’août Débit de la Tille à Arcelot  : 0,07 m 3/s au lieu de 0,8 m 3/s au mois d’août
1 douche  : 60 à 80 L 1 bain  : 150 à 200 L 100 litres d’eau pour produire 1 kg de pommes de terre Économisons l’eau  : chiffres et bonnes pratiques Un Côte-d’Orien consomme en moyenne 150 à 200 litres d’eau potable par jour. Dans la salle de bain LA CONSOMMATION D’EAU POTABLE À LA MAISON 1 chasse d’eau  : 6 à 12 L 1 machine à laver  : 70 à 120 L ASTUCE  : Couper l’eau du robinet pendant le rasage, le lavage des mains ou des dents permet d’économiser près de 15 L d’eau. LA CONSOMMATION D’EAU DE PLUIE DANS LES CULTURES 1 500 litres d’eau pour produire 1 kg de blé 1 lave vaisselle  : 25 à 40 L Retrouvez tous les conseils sur cotedor.fr LE DÉCRYPTAGE Dans la cuisine 1 vaisselle manuelle  : 10 min = 230 L ASTUCE  : Équiper les robinets de réducteurs de débit (mousseurs) peut réduire la consommation d’eau de 50%. ASTUCES  : Stocker les eaux de pluies dans des cuves Recourir au paillage ou à la micro-irrigation, une technique qui consiste à apporter de l’eau à basse pression, de façon lente et régulière, au pied de chaque plant via un tuyau poreux ou par un système de goutte-à-goutte Limiter le gaspillage alimentaire pour préserver les ressources LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :