[21] Côte-d'Or magazine n°197 jan/fév 2020
[21] Côte-d'Or magazine n°197 jan/fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°197 de jan/fév 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : côte-d'or, le département est à vos côtés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
L’ACTUALITÉ AIDE AUX COLLECTIVITÉS LE DÉPARTEMENT SOUTIENT L’INVESTISSEMENT DES COMMUNES Succédant aux Contrats AmbitionS Côte-d’Or, les premiers contrats Cap 100% Côte-d’Or ont été signés en juin 2016 pour permettre aux territoires de créer ou rénover des équipements structurants essentiels à leur attractivité. Plus de 100 projets ont été accompagnés ces trois dernières années. À l’heure actuelle, le Département a d’ores et déjà conclu un contrat avec 46 collectivités (intercommunalités et communes), permettant d’accompagner 107 projets pour un montant de 32 M € . Ce soutien a permis la réhabilitation de mairies et écoles, la création d’équipements sportifs, culturels et de petite enfance, l’ouverture de maisons de santé, l’aménagement de centres-bourgs... partout en Côte-d’Or. « Avec les contrats Cap 100% Côte-d’Or, le Département accompagne les collectivités en leur permettant de mettre en œuvre des projets qu’elles n’auraient pas pu porter seules », explique Virginie Brochot-Guinchard, chef du service Aide aux Collectivités du Département de la Côte-d’Or. Parmi les opérations qui ont vu le jour grâce aux contrats Cap 100% Côte-d’Or au cours des trois dernières années, citons la réalisation d’une piste pour cycles et piétons entre Venarey-les-Laumes et le MuséoParc Alésia, le réaménagement de la place Carnot à Nolay, la réhabilitation du gymnase Patouillet à Genlis ou les aménagements ADOSPHÈRE 14 CÔTE-D’OR LE MAG’197 JANVIER-FÉVRIER 2020 du Lac de Pont. En 2020, 8 M € sont inscrits pour ces contrats. Ils permettront notamment de construire un gymnase à Fontaine-Française et de rénover celui de Selongey, de réhabiliter la plage du réservoir de Grosbois-en-Montagne, d’agrandir les vestiaires de football du complexe Nelson Mandela à Gevrey- Chambertin... Des projets variés qui participent tous au développement et à l’attractivité des territoires, notamment ruraux. UNE JOURNÉE ENTRE PROS... POUR MIEUX AIDER NOS ADOS ! Le 28 novembre, l’Adosphère, maison des adolescents et de leurs parents de Côte-d’Or, a organisé, au Conseil Départemental, sa 8 e journée d’étude sur le thème  : « Ruptures  : repérer, accompagner et créer avec les adolescents ». 240 professionnels, en lien avec les adolescents (11-25 ans) ou leurs parents, y ont pris part. Des intervenants d’horizons différents (psychologues, psychiatres, pédopsychiatres...) ont évoqué cette thématique sous divers angles  : le corps, le genre, la santé mentale, l’insertion professionnelle, la réinsertion sociale et la créativité artistique. Des productions artistiques réalisées par des jeunes de l’Adosphère dans le cadre d’un atelier manga animé par l’association Now Manga ont d’ailleurs été présentées à l’occasion de cette journée ! + d’infos sur l’Adosphère  : maisondesadolescents21.fr PROJET DE GYMNASE À FONTAINE-FRANÇAISE Le chiffre 32 M € engagés sur 6 ans par le Département pour les territoires à travers les contrats Cap 100% Côte-d’Or. Les contrats Cap 100% Côte-d’Or s’adressent aux communautés de communes et communes d’appui (anciens et nouveaux chefs lieux de cantons) de moins de 14 000 habitants. Prévue sur une durée de trois ans, la contractualisation porte sur des projets structurants supérieurs à 150 000 € de travaux. Le montant de la dépense éligible est plafonné à 1 M € et l’aide départementale varie de 20 à 50%. Architude
Menuiserie Dumont et Bert ET L’ARTISAN DE L’ANNÉE EST... Le 13 novembre, Thierry Bert, gérant de la menuiserie Dumont et Bert, a reçu des mains de François Sauvadet le « Trophée du bâtiment, artisan de l’année » dans le cadre des Trophées de l’artisanat, organisés pour la première fois par le Bien Public, en partenariat avec le Conseil Départemental. L’entreprise, qui emploie 16 personnes, fabrique (et pose), dans le respect de la tradition, des menuiseries en bois au sein de son atelier de Pouilly-sur-Saône  : portes, fenêtres, parquets, escaliers, cuisines, salles de bains, dressings, banques d’accueil et façades de commerces. Si 90% de ses clients sont des particuliers, la menuiserie répond aussi à des appels d’offres et travaille avec les Monuments Historiques. « Nous venons d’achever la rénovation des boiseries intérieures de l’église d’Epoisses, un chantier qui a duré deux ans ! », précise Thierry Bert, « heureux et fier » de ce trophée qui récompense le savoir-faire d’excellence de l’entreprise créée en 1946. LA RENCONTRE 03 80 21 11 73 menuiserie-dumont-bert.fr Ouverture du showroom au cours du 1er trimestre 2020. LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :