[21] Côte-d'Or magazine n°193 septembre 2019
[21] Côte-d'Or magazine n°193 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°193 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : c'est déjà demain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
L’ACTUALITÉ La plus célèbre course de l’Auxois fête ses 10 ans ! Près d’une cinquantaine d’usagers des Espaces Solidarités Côte-d’Or du Département vont relever un sacré défi sportif avec des travailleurs sociaux  : participer à une course de 8 km lors de l’Alésia Trail 2019, le 22/09 à Alise-Sainte-Reine. Certains d’entre eux n’ont jamais fait de sport ou il y a très longtemps. Pour être fin prêt le jour « J », le Département organise une vingtaine de sessions de préparation et un trail d’entraînement « grandeur nature » qui s’est déroulé le 5 juillet. Cinq entraîneurs diplômés encadrent la préparation. Certains usagers ont choisi de s’engager dans l’aventure comme bénévoles, une autre façon très enrichissante de s’impliquer dans ce défi collectif ! 6 CÔTE-D’OR LE MAG’193 SEPTEMBRE 2019 Défi Alésia Trail UN TRAIL D’ENTRAÎNEMENT POUR UN DÉFI INÉDIT Plus d’infos sur cotedor.fr
AUTONOMIE QUAND LA PERSONNE QUI AIDE A BESOIN D’AIDE ! Vous intervenez de façon régulière et stable auprès d’une personne malade ou dépendante ? Vous êtes un « proche aidant » ? Vous pouvez bénéficier d’aide et de soutien ! Souvent, on se reconnaît aidant tardivement, quant l’épuisement émotionnel, psychique et physique est déjà installé et compromet l’aide apportée à la personne. Pourtant, quand on vient en aide aux autres, il est important de continuer de s’accorder du temps pour soi. Des actions sont mises en place en Côte-d’Or en direction des aidants pour les aider à souffler. Des cafés aidants sont notamment proposés à Montbard et Saulieu pour accompagner des personnes souffrant d’une maladie neuro-dégénérative, notamment celle d’Alzheimer. « Ce sont des temps de rencontre et d’information qui permettent de partager des expériences similaires, des difficultés et des solutions pragmatiques entre aidants. Les experts partagent des informations et des conseils pour rassurer autour d’un café. Ils sont co-animés par une psychologue de l’association RÉSÉDA et un travailleur social du Département ou du centre social de Saulieu. L’entrée est gratuite et la parole est libre », insiste Eva Morisot- Vulquain, responsable de l’équipe APA-MAIA du Département à Montbard. Un café détente est également animé à Châtillon-sur-Seine par les bénévoles de l’association France Alzheimer. Par ailleurs, d’autres dispositifs, dans le cadre de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), permettent d’apporter du répit aux aidants. Le Département peut ainsi verser 500 € par an (selon les plafonds et les situations) et par personne aidée. Cette aide peut servir à financer ponctuellement un hébergement temporaire, un accueil de jour ou à renforcer l’aide à domicile. Un dispositif d’urgence peut aussi être financé en cas d’hospitalisation de l’aidant. CAFÉS AIDANTS HALTE RÉPIT RENDEZ-VOUS LE 2 e MERCREDI DE CHAQUE MOIS de 14h à 16h – O’Cappuccino, 8 rue Carnot, à Montbard de 10h à 12h - Espace Jean Bertin, 17 rue de la Gare, à Saulieu (l’accueil de jour du centre hospitalier de la Haute-Côte-d’Or accueille gratuitement la personne malade le temps du café). Inscription obligatoire  : RESEDA (Réseau Alzheimer Bourgogne-Franche-Comté) 03 80 50 18 65/06 72 77 67 25 - coordinatrice@reseda-bfc.fr Information  : service d’accueil de jour du centre hospitalier de Saulieu  : 06 30 97 67 32 ou 03 80 33 93 39 Le saviez-vous ? JOURNÉE DES AIDANTS L’ACTUALITÉ C’est la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement qui a introduit la notion de « proche aidant ». Ce peut être un membre de la famille, un ami, un voisin, qui apporte à la personne malade ou dépendante une aide régulière et fréquente, de manière non professionnelle, pour les actes de la vie quotidienne. La plate-forme de répit de Dijon et du Sud-Est Côte-d’Or, portée par la FEDOSAD, invite les aidants proches d’une personne atteinte d’une maladie neuro-évolutive à venir découvrir l’ensemble des solutions de répit qui existent en Côte-d’Or. Si besoin, les personnes aidées pourront être prises en charge au sein d’une halte répit sur place. Le 4 octobre 2019, de 13 h 30 à 17h, salle Camille Claudel, à Dijon. Inscription au 03 80 70 29 29 ou par mail  : plateformesecretariat@fedosad.fr LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :