[21] Côte-d'Or magazine n°191 juin 2019
[21] Côte-d'Or magazine n°191 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°191 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : elle arrive en Côte-d'Or.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
L’ACTUALITÉ 2019, ANNÉE GASTRONOMIQUE DES CHEFS À L’HONNEUR EN CÔTE-D’OR En 2019, le Département de la Côte-d’Or et Côte-d’Or Tourisme s’associent pour célébrer la Côte-d’Or gastronomique à travers l’opération « La Côte-d’Or des chefs ». « Après #ÉpiquesÉpoques qui a valorisé notre patrimoine architectural en 2018, c’est notre patrimoine gastronomique, nos chefs, nos savoir-faire, nos produits 100% Côte-d’Or que nous voulons promouvoir en 2019 ! », a insisté François Sauvadet lors du lancement de l’opération le 29 avril au Conseil Départemental de la Côte-d’Or. Un coup d’envoi qui a réuni de nombreux chefs, directeurs d’établissements gourmands et médias locaux. « La Côte-d’Or des chefs », c’est une volonté de mettre en lumière le travail des 640 restaurateurs côte-d’oriens. Plus de 50 chefs (étoilés, incontournables, prometteurs…) seront tout particulièrement mis en avant tout au long de l’année à travers des actions et événements organisés en lien avec les médias locaux, régionaux et nationaux. L’objectif  : positionner la Côte-d’Or comme une destination de référence en Bourgogne et en France en matière de gastronomie. Parmi les actions envisagées, une « Paulée de chefs » pourrait se tenir en octobre prochain, à l’occasion de l’ouverture du nouvel espace muséographique du château de Bussy Rabutin. Pour une fois, les chefs ne seraient pas cantonnés à leurs fourneaux mais se mêleraient aux journalistes conviés pour l’occasion. 8 CÔTE-D’OR LE MAG’191 JUIN 2019 « Marie-Claire BONNET-VALLET Vice-présidente du Conseil Départemental, en charge du Tourisme et présidente de Côte-d’Or Tourisme « Le Département va travailler en collaboration avec Côte-d’Or Tourisme pour valoriser, tout au long de 2019, l’opération « La Côte-d’Or des chefs ». La gastronomie, associée aux filières agricoles locales et aux produits 100% Côte-d’Or, sera le fil rouge de cette année, dont le point d’orgue sera la foire de Dijon à l’automne. À cette occasion, le Département dédiera son stand de 100 m² aux produits emblématiques de la Côte-d’Or ». 10 AVRIL L’APPRENTISSAGE POUR RÉUSSIR ! LE SAVIEZ-VOUS ? La Côte-d’Or compte 14 restaurants étoilés totalisant 16 étoiles. Retrouvez les établissements sur cotedor-tourisme.com Rendez-vous avec les produits emblématiques de la Côte-d’Or... et ceux qui les magnifient dans leur cuisine dans le numéro de juillet-août de Côte-d’Or, le mag ! Le Département de la Côte-d’Or et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat ont organisé le 10 avril une Journée « Cap vers l’apprentissage ». Les jeunes suivis par l’Aide Sociale à l’Enfance ont pu découvrir avec leurs éducateurs des formations et des métiers sous forme d’ateliers et ont ainsi pu se tester à travers des mises en situation  : rangement d’une palette dans un temps chronométré, préparation de cocktails, simulation de conduite d’engin... Une dizaine de CFA et d’organismes étaient présents pour présenter aux jeunes des métiers que l’on peut préparer par la voie de l’apprentissage. L’Aide Sociale à l’Enfance du Département peut continuer d’accompagner des jeunes souhaitant s’engager dans un processus d’insertion et de formation après leur majorité à travers un « contrat jeune majeur » (18 à 21 ans).
ÉCONOMIE CIRCULAIRE PREMIÈRE ANNÉE, PREMIÈRES ACTIONS 2018 a été la première année de mise en œuvre du Programme départemental d’économie circulaire (2018-2020). Nouveau modèle de développement économique, l’économie circulaire vise à diminuer le gaspillage des ressources (matières, eau et énergie) pour réduire l’impact environnemental de l’activité économique, tout en augmentant le bien-être des individus. En 2018, une action phare du PDEC a été lancée  : l’accompagnement des établissements sociaux et médico-sociaux dans la valorisation de leurs déchets et la lutte contre le gaspillage alimentaire. Cinq Ehpad et un foyer d’accueil médicalisé ont signé une convention d’accompagnement avec le Département. « En moyenne, chaque établissement jette 20 000 € de nourriture par an. L’objectif est de réduire de 20% en 3 ans la quantité d’aliments jetés », indique Mathilde Mouchet, coordinatrice des projets d’Économie circulaire au sein du service Environnement et Milieux Naturels du Département de la Côted’Or. Les progrès des établissements sont constatés à travers des pesées régulières des aliments pour déterminer avec précision ce qui a été gâché et en tirer les conséquences. « Par exemple, si un volume significatif de soupe finit systématiquement à la poubelle, il faut sans doute diminuer les quantités produites. Si les pesées représentent du temps pour les équipes de cuisine, ce sont d’importantes économies qui sont réalisées », insiste Mathilde. « Dominique GIRARD Vice-président du Conseil Départemental en charge de l’Eau, de la Forêt, du Développement durable et de la Biodiversité « L’action « anti-gaspillage » engagée par le Département avec les établissements sociaux et médico-sociaux de Côte-d’Or est unique en Bourgogne-Franche-Comté. C’est grâce à des actions de ce type que la prise de conscience environnementale grandit, lentement mais sûrement, au sein de la population, et que les mentalités évoluent ! » CONCEPT LA RECYCLADE L’ACTUALITÉ PESÉE DES ALIMENTS À LA RÉSIDENCE DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE BOURGUIGNONNE SSAM DE « VIGNE BLANCHE » BILAN 2018 9 actions initiées 6 conventions d’accompagnement signées avec des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux 15 nouveaux restaurateurs de Côte-d’Or impliqués dans la démarche Gourmet Bag (132 au total) 31 personnes formées pour être référentes de sites de compostage collectif 1,8 tonne de biodéchets compostés en habitat social à Montbard 4 000 gobelets lavables prêtés à 9 associations pour leurs manifestations Donner une seconde vie aux objets, que ce soit en les transformant ou simplement en leur offrant la possibilité de revivre ailleurs plutôt que de passer à la poubelle, c’est le concept de La Recyclade. Une action économiquement solidaire et bonne pour la planète. Rendez-vous à la boutique pour chiner ou déposer ce qui ne vous sert plus (en bon état), et participer aux ateliers créatifs... Pour aller encore plus loin, La Recyclade a ouvert une bricothèque. L’envie de bricoler vous démange mais vous n’avez pas le matériel adéquat ? Pour découper, poncer, percer, souder, décoller… Emprunter ce qu’il vous faut à un tarif imbattable. Le petit plus ? Les bons conseils de l’équipe pour mener à bien vos projets. 11 rue de Nuits-Saint-Georges à Dijon FB/larecyclade LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :